Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/03/2017

Le sacré incestueux, les prêtres pédophiles (livre)

Unknown.jpegUne enquête de Médiapart, qui reste à vérifier, nous apprend depuis hier qu'en France, 25 évêques catholiques auraient caché les agressions sexuelles commises par 32 prêtres. L'Eglise catholique de France aurait notamment exfiltré, depuis 1990, plus de 90 prêtres impliqués dans des affaires de pédophilie.

Avec comme destination privilégiée des brebis galeuses, l'Afrique (lien)...

Pour éclairer ces enjeux extrêmement douloureux, qui posent entre autres la question du sacré, du statut du prêtre, du rapport à la sexualité et à l'égalité homme-femme, le recul du chercheur est bienvenu.

Aussi faut-il saluer la publication de Le sacré incestueux, Les prêtres pédophiles, écrit par mon ami Olivier Bobineau ainsi que Constance Lalo et Joseph Merlet, aux éditions Desclée.

Deux ans de travail au service d'une analyse irremplaçable.

Lire la suite

17/06/2016

France: à quand une VRAIE séparation entre médias écrits et Etat ?

pg-27-sarkozy-1-rex.jpgEn France, la nouvelle a été peu médiatisée, alors qu'elle aurait dû faire les gros titres durant une semaine, et provoquer la mise en retrait de la vie politique de Nicolas Sarkozy. On a appris, début juin, que le document Sarkozy/Kadhafi, tendant à prouver un financement libyen de la campagne du premier, est bel et bien authentique.

Le dictateur aurait donné 50 millions d'euros au candidat de l'UMP. Une bombe! Pourtant, l'écho médiatique est réduit en France. On se demande une fois de plus si l'absence de séparation financière entre Etat et médias écrits n'est pas responsable de ce bien étrange état de fait.

Si toutes les démocraties aident les médias, dans le domaine ciblé de la presse écrite, la France est de loin la plus subventionneuse. La subvention directe à la presse écrite est énorme en France (lien), quasi inexistante en Angleterre ou en Allemagne (lien). Les liens incestueux entre Etat et grands médias pousseraient-ils ces derniers à la prudence, devant un possible futur locataire de l'Elysée?

Une chose est sûre: il faudra un jour en France, après avoir séparé religions et Etat, séparer complètement grands médias écrits de l'Etat, en faisant cesser l'hypocrisie de subventionnements massifs qui compromettent un regard libre.

PS: Coup de chapeau, au passage, à Médiapart, qui s'est vaillamment engagé, à ses risques et périls, dans ce pas de liberté vis-à-vis de la perfusion d'argent public

30/11/2015

Les énergies renouvelables, un levier de lutte contre DAECH?

cop 21,énergies renouvelables,écologie,qatar,arabie saoudite,pétrole,djihadisme,daech,franceLa COP 21 (conférence sur le changement climatique), à quoi bon maintenant, disent certains? la lutte contre DAECH n'est-elle pas prioritaire?

Sur Mediapart, Sarah Roubato nous explique le lien : "S'engager dans la recherche pour trouver des énergies renouvelables" est essentiel, "car quand le pétrole ne sera plus le baromètre de toute la géopolitique, le Moyen-Orient ne sera plus au centre de nos attentions. Et d'un coup le sort des Tibétains et des Congolais de RDC nous importera autant que celui des Palestiniens et des Syriens". Ajoutons de surcroît qu'ainsi, nous cesserons de financer les pétromonarchies wahhabites (Arabie saoudite en première ligne), sources idéologiques du djihadisme international (lien). 

Le seul "hic" est que le gouvernement français est très lent en la matière. Pourquoi? C'est qu'il taxe très lourdement les voitures à la pompe à essence (oh que ça rapporte!)... Il est par ailleurs actionnaire de grands groupes automobiles français.

En dépit de belles paroles, il ralentit, de fait, la transition énergétique pour des raisons de rentrées fiscales sur la pompe à essence, et continue d'autant plus à flatter les "alliés" saoudiens que nous dépendons toujours de leurs hydrocarbures.

Politique à revoir ?

(20% du pétrole brut importé par la France en 2014 vient de la seule Arabie Saoudite, source ici)

18/11/2015

Daech veut faire en France ce qui a réussi en Irak (Luizard)

9782707186102.jpg"Cet acte de terrorisme en France n’est selon moi pas du tout une marque de faiblesse. Il illustre une guerre qui nous est déclarée. L’État islamique essaie de faire en France ce qu’il a parfaitement réussi en Irak, en multipliant les violences envers certaines communautés, à savoir finir par convaincre les différentes communautés qu’elles ne pouvaient plus vivre ensemble."

 

Excellente analyse de mon collègue Pierre-Jean LUIZARD, chercheur CNRS et membre du GSRL, auteur du Piège Daech, à lire sur Médiapart

Lien.

07/07/2015

France: rapport 2015 de l'Observatoire de la laïcité

images.jpegLa laïcité est à la mode, mais à l'image de ce que l'on dit parfois au sujet des protestants, elle est "célèbre mais méconnue". Que d'approximations, d'erreurs, de stupidités entendues, y compris de la part de responsables politiques de haut niveau!

Rattaché à Matignon, l'Observatoire de la Laïcité effectue, de ce point de vue, un travail de grande salubrité publique. Il le fait très bien, sans tapage ni démagogie, et son rapport 2015, sorti depuis peu, témoigne d'une réflexion de qualité qui gagnerait à être plus diffusée. 

Il est téléchargeable gratuitement sur le site dédié (lien), et Médiapart en a fait une analyse intéressante (lien), qui pointe en particulier l'inculture laïque de beaucoup de Français, ferment d'intolérance, et le besoin de formation et de pédagogie (lien). 

26/09/2014

Au-delà des réactions épidermiques, comprendre le phénomène DAECH

géopolitique,géopolitique des religions,irak,syrie,liban,daech,etat islamique en irak et au levant,pierre-jean luizard,gsrl,cnrs,décolonisation,islamisme,islam,islam politique

 La décapitation en Algérie de l'otage français Hervé Gourdel par un groupe islamiste (23/09/2014)  a suscité, en France, une immense émotion. Les assassins se réclament de la mouvance de l'Etat islamique en Irak et au Levant (EIIL), qu'on appelle désormais Daech dans les médias français (ce qui en réalité ne change rien). 

Comment comprendre? Au-delà des réactions épidermiques ou des ronds de manche de pseudo-spécialistes qui, tout en prophétisant depuis 25 ans le déclin de l'islamisme, continuent à occuper l'espace médiatique, il existe heureusement quelques excellents experts pour nous guider, à commencer par Pierre-Jean Luizard, du CNRS

Lire la suite

19/02/2013

Séparation de l'Eglise et de l'Etat au Vatican?

Baubérot.pngParmi les nombreuses réactions à la décision du pape des catholiques, Benoît XVI, de démissionner de sa charge, celle de mon collègue Jean Baubérot (EPHE) vaut le détour. Loin des commentaires convenus, il propose que la démission annoncée se double d'une réflexion sur la séparation de l'Eglise et de l'Etat au Vatican. Fait oublié, le Vatican est en effet, au plan politique, la dernière dictature d'Europe de l'Ouest, dans l'indifférence de médias anesthésiés par l'habitude d'y voir surtout le pôle exécutif de l'Eglise catholique. Or, si ce pôle est légitime (l'Eglise catholique a le droit de choisir un fonctionnement autocratique "top-down"), l'institution politique et étatique du Vatican l'est beaucoup moins à l'âge démocratique.

Pourquoi pas séparer les deux, en effet? Une papauté qui dirigerait exclusivement l'Eglise catholique, et des institutions politiques séparées, démocratisées, qui prendraient en charge l'Etat du Vatican. Lien ici (Médiapart).

08/10/2010

Médiapart et l'indépendance

Unknown.jpegJ’ai reçu cette semaine par courriel une publicité de Médiapart, m’invitant à souscrire à un abonnement en ligne.

Surprise: Edwy Plenel, son directeur de la publication,  affirme: les «abonnements sont notre seule ressource».

 

Or, à l’inverse du site Arrêt sur images de Daniel Schneidermann, qui a refusé avec courage et cohérence toute demande de subvention auprès de l’Etat, Mediapart a demandé, et obtenu fin 2009, une subvention de 200.000 Euros.

Lire la suite

28/08/2010

Causeur, un site où l'on débat

causeur.jpgIl ne se passe pas de mois sans que de nouveaux sites d'information numérique se joignent à la ronde du débat démocratique français, et c'est heureux. Il m'est déjà arrivé, entre autres, de signaler le très bon Rue 89.

On a aussi beaucoup entendu parler, récemment, de Médiapart, porté par Edwy Plenel.

Lire la suite