Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/09/2019

Gilles Kepel fait retour sur son dernier livre

Capture d’écran 2019-09-19 à 22.49.15.pngOn ne peut pas dire que la nouvelle ait suscité une immense mobilisation dans la communauté scientifique. Pourtant, le politiste et islamologue Gilles Kepel, à l'oeuvre considérable, a été condamné à mort par DAECH en 2017...

Qu'on le suive ou non dans toutes ses thèses, il fait partie des meilleurs spécialistes du Proche et Moyen-Orient, dans un monde où les faussaires et les enfumeurs (non-arabisants de surcroît) se frayent facilement un chemin, en France, dans les grands médias.

Sorti du tunnel aujourd'hui, avec un beau livre en héritage, il a donné le mois dernier un interview de fond de grande qualité, sur Le regard libre

Lien.

07/10/2017

Alfred Stepan (1936-2017)

580x326.jpg

Un grand chercheur en sciences politiques, spécialiste des relations entre religion et démocratie, s'en est allé. Alfred Stepan était notamment directeur du Centre d’étude de la démocratie, de la tolérance et de la religion (CDTR) à la Columbia University, ainsi que co-directeur de l’Institut pour la religion, culture et vie publique (IRCPL). Fondateur (et président) de l’université d'Europe centrale à Budapest, Prague et Varsovie, ’ancien directeur du Consilium on International and Area Studies à Yal, doyen de la SIPA à l’université Columbia, il a collaboré au fil des années avec plusieurs chercheurs français.

Le Chicago Tribune vient de lui rendre un hommage appuyé (lien).

03/12/2016

Thèse EPHE de Dorra Mameri sur la Grande Mosquée de Paris

Thèse Dorra Mameri.jpgEnfin! Dorra Mameri, que je connais de longue date au GSRL et dont j'ai eu l'occasion à maintes reprises d'apprécier les remarquables travaux, va soutenir une thèse EPHE extrêmement prometteuse le 12 décembre 2016 à Paris.

 

Son travail de recherche en sciences politiques, sous la direction de Philippe Portier (directeur du GSRL), porte sur l'Institut Musulman de la Grande Mosquée de Paris (1916-2015). Il s'agit d'une recherche particulièrement étayée, réalisée par une vraie historienne qui connaît très bien le terrain et a ausculté sans relâche les gisements de sources: on lui souhaite le plein succès qu'elle mérite, et prompte publication ensuite, en attendant un poste à plein temps dans la recherche!

 Cliquer ci-contre pour agrandir.