Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/12/2019

"Histoire des écoles du dimanche et du jeudi" (A. Ruolt)

anne ruolt, école, protestantisme, école du dimanche, enfance, enfance et religion, jules ferry, théologie évangéliqueCet article resitue les origines du mouvement des Écoles du dimanche et du jeudi et montre comment l’instruction religieuse et l’instruction générale s’y sont toujours entrecroisées, aussi chez les protestants français au xixe siècle jusqu’à la loi Ferry et au-delà dans ou hors de l’école. Il rappelle aussi le sens du jeudi (remplacé par le mercredi en 1972) sans cours à l’école pour encourager à réfléchir à l’usage qui pourrait encore en être fait au xxie siècle, dans l’esprit de la loi Ferry et de l’actuel code de l’éducation.

Lire ici la version 1 de l'article, sur HAL-SHS (lien).

26/08/2014

Mona Ozouf et l'appropriation lente des savoirs par l'imaginaire

14089596010_ozouf.jpgEn ces temps où l'excès d'ego et le culte du buzz poussent à la caricature, il est plus qu'utile de lire et relire l'entretien que la grande historienne Mona Ozouf (CNRS, EHESS) a accordé au magazine Sciences Humaines d'août-septembre 2014, p.24 à 27 (lien).

Auteure de Jules Ferry, la liberté et la tradition (Gallimard, 2014), elle brosse notamment un éloge de la rêverie, en ces termes: 

"Aujourd'hui, l'imagination ne se nourrit plus des savoirs scolaires. Elle se gave, et peut-être se meurt, d'images devenues torrentielles. Il reste assez peu de place à l'école pour la patience et la rêverie, et donc pour l'appropriation lente de ce qui est transmis. Sur ce point, il y aurait beaucoup à dire des usages d'internet".... (SH, p.27)

19/12/2011

Incendie de l'Institut d'Egypte (Le Caire): un désastre culturel majeur

ALeqM5hV1O188CJ8IGWxCay2wFzWRkNNFQ.jpg

Situé au Caire, non loin de Midan At Tahrir (la place principale),l'Institut de géographie d'Egypte (Institut d'Egypte) doit sa naissance de l'Expédition d'Egypte de Bonaparte, en 1798.

Ce lieu d'érudition, de savoir et d'échange a été incendié et dévasté ce week-end, dans le contexte des affrontements entre l'armée (qui s'accroche au pouvoir et freine le processus de démocratisation) et manifestants exaspérés. Des milliers de documents inestimables ont disparu à jamais.

C'est un désastre culturel majeur.

Lire la suite