Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/01/2020

Merci Jean Delumeau (1923-2020)

Delumeau-Jean.jpgTrois générations d'historiens du christianisme, dont la mienne, doivent une fière chandelle à Jean Delumeau, qui a tiré sa révérence cette semaine à l'aube d'une nouvelle décennie.

Historien des mentalités religieuses et du christianisme entre Renaissance et époque moderne, doté d'une immense culture, d'un sens hors pair du temps et d'une fibre anthropologique prononcée, jamais pédant, toujours bienveillant, il nous a laissé une oeuvre immense, scandée par des honneurs ô combien mérités (académicien en 1989).

Historien de la peur et du pardon, du paradis et de l'enfer, particulièrement attentif aux imaginaires millénaristes et aux utopies prophétiques, il aimait placer ses lunettes d'observation du côté des fidèles, dans leur empirie, leurs turpitudes, leurs pratiques et leurs espoirs, plutôt que du côté des institutions et des textes normatifs (dont il n'ignorait cependant pas l'importance).

Lire la suite

07/04/2015

"La double impasse".... et une troisième: la généralisation hâtive

sophie bessis,la découverte,livre,fondamentalisme,islamisme,évangéliques,prophétisme,marché,occidentIl y a quelques temps, ce blog avait souligné l'intérêt du livre de Sophie Bessis, "La double impasse" (La Découverte, 2014). Hélas, la simplification qu'elle en donne dans le numéro courant de l'hebdomadaire Réforme (n°3603 p.15) déçoit. Dire que "les fondamentalismes économiques et religieux s'alimentent mutuellement" sans faire de nuance, en oblitérant la dimension prophétique et contre-culturelle de la protestation religieuse, refaire une énième équivalence factice entre islamisme politique et "homologues évangélistes" sans réaliser qu'on se situe dans des univers profondément différenciés, oublier que le "religieux mou" et conformiste constitue souvent le premier allié du marché, tout cela sent la généralisation hâtive. Reste une critique roborative qui refuse de pointer du doigt les seules dérives religieuses, pour inviter "l'Occident" à réinvestir concrètement les idéaux qu'il prétend servir.

Parmi lesquels le souci d'une connaissance empirique respectueuse, l'attention à la diversité, servies par une pensée en alerte qui n'enferme pas trop vite dans des étiquettes globales et des oppositions binaires....

18/01/2015

Les religions et les cultures dans l'Occident européen (Gérard Cholvy)

CHOLVY-COUV_2.jpgHistorien prolifique, passionné et passionnant, Gérard Cholvy n'est plus à présenter. Son dernier livre, qui vient d'arriver dans toutes les bonnes librairies, est fidèle à la qualité des productions comparatistes et synthétiques auxquelles il nous a habitués.

Intitulé Les religions et les cultures dans l'Occident européen au XIXe siècle (1800-1914), Paris, Khartala, 2014 (parution mi décembre), il propose un vaste panorama des religions et des cultures de cet Occident européen du xixe siècle parti à la conquête du monde par sa science et ses techniques, par son expansion coloniale mais aussi par l’élan missionnaire de son christianisme. Toutes les confessions sont étudiées, mais aussi les non-croyants. Une synthèse à mettre dans toutes les mains.

Lien vers l'éditeur.

11/11/2011

"L'Occident vu d'ailleurs"... Colloque en vue le 10 décembre 2011

politica hermetica,ésotérisme,emile poulat,occident,ephe,gsrlRevue annuelle d'excellence, Politica Hermetica a mis en ligne le programme (alléchant!) de son prochain colloque, prévu à Paris le 10 décembre 2011 en partenariat avec l'EPHE et le GSRL, sous la présidence d'Emile Poulat.

Il ne manquera pas d'intéresser les chercheurs en sciences sociales des religions et, au-delà, tous ceux qui sont intéressés par le sujet. Le thème général est "L'Occident vu d'ailleurs, acculturation de l'ésotérisme hors d'Europe". 

Le programme est consultable ici, sur le site de Politica Hermetica.