Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/01/2020

Merci Jean Delumeau (1923-2020)

Delumeau-Jean.jpgTrois générations d'historiens du christianisme, dont la mienne, doivent une fière chandelle à Jean Delumeau, qui a tiré sa révérence cette semaine à l'aube d'une nouvelle décennie.

Historien des mentalités religieuses et du christianisme entre Renaissance et époque moderne, doté d'une immense culture, d'un sens hors pair du temps et d'une fibre anthropologique prononcée, jamais pédant, toujours bienveillant, il nous a laissé une oeuvre immense, scandée par des honneurs ô combien mérités (académicien en 1989).

Historien de la peur et du pardon, du paradis et de l'enfer, particulièrement attentif aux imaginaires millénaristes et aux utopies prophétiques, il aimait placer ses lunettes d'observation du côté des fidèles, dans leur empirie, leurs turpitudes, leurs pratiques et leurs espoirs, plutôt que du côté des institutions et des textes normatifs (dont il n'ignorait cependant pas l'importance).

Lire la suite

28/09/2018

AFHRC journée 2018 (rappel)

Capture d’écran 2018-09-28 à 13.56.32.jpgRappel: La prochaine Assemblée générale de l’AFHRC et sa journée d’étude annuelle se tiendront DEMAIN le samedi 29 septembre 2018 à l’Université Paris 1 Panthéon Sorbonne, 12 place du Panthéon, Paris 5ème, salle 1, de 9 h 15 à 17 h 30.

La journée d’étude portera sur le thème «Histoire globale et histoire religieuse contemporaine: quel dialogue?».

 

Lien.

17/09/2017

Gérard Cholvy (1932-2017)

CM Capture 1.jpgDans le tumulte du mois de juin dernier, ce blog a raté le coche, lorsque le grand historien du christianisme Gérard Cholvy (1932-2017) a tiré sa révérence. Il n'est pas trop tard pour dire, en quelques mots, la grande dette et admiration ressentie  non seulement devant l'oeuvre intellectuelle (considérable), mais aussi l'homme (remarquable).

L'AFHRC lui a justement rendu hommage, lire ici.

Quant à moi, je conserve le souvenir d'un historien et d'un chrétien catholique d'une culture, d'une énergie amicale et d'une force de travail hors du commun. Un VRAI passionné, passionnant, capable de nager à contre-courant des modes éphémères, toujours attentif aux chercheurs en herbe, et généreusement ouvert à la différence confessionnelle. Le jeune historien que j'étais n'oubliera jamais l'hospitalité si chaleureuse qu'il m'accorda, au siècle dernier (ce qui ne me rajeunit pas) dans ses Carrefours d'Histoire Religieuse qu'il aimait tant animer.

Comme d'autres, j'ai eu le privilège d'entretenir avec lui une correspondance que je conserve précieusement. Un trésor, corde tendue entre Mémoire et Espérance.