Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/03/2018

Les funérailles de Billy Graham

Capture d’écran 2018-03-03 à 10.13.50.jpg

Décédé le 21 février 2018 à Montréat (Caroline du Nord), l'évangéliste Billy Graham a d'abord reçu les honneurs de la nation américaine pendant deux jours à la Rotonde du Capitole à Washington.

Seulement 31 personnes avant lui (dont 11 présidents des Etats-Unis), et trois citoyen(ne)s privés (la dernière étant Rosa Parks en 2005) ont reçu de tels honneurs au Capitole. Les présidents Bill Clinton et George W. et Laura Bush s'étaient déplacés auparavant en Caroline du Nord (lundi et mardi) pour se recueillir et délivrer quelques mots d'hommage public (lien).

Ses funérailles ont eu lieu hier, vendredi 2 mars 2018 (lire le compte-rendu par Sarah Pulliam Bailey dans le Washington Post). Sobriété et recueillement ont dominé. Le cercueil, d'un coût de 215 dollars, a été réalisé par des criminels d'une prison d'Etat (lien).

La cérémonie, centrée sur l'espérance conformément au système de croyance des chrétiens, a été conduite sous la tente, dans la tradition des Réveils évangéliques, en présence du président des Etats-Unis, son épouse, et du vice-président ainsi que son épouse. Et un air de cornemuse pour terminer le tout.

Lien (cliquer sur l'image pour accéder à la vidéo).

28/02/2018

Billy Graham, un passeur chrétien entre XXe et XXIe siècle

"Pasteur de l'Amérique", parfois comparé à un pape en version protestante (par sa capacité à rassembler), l'évangéliste américain Billy Graham est mort le 21 février 2018, dans sa 100e année. La vidéo ci-dessous se focalise sur son rôle de "passeur" entre XXe et XXIe siècle. Dans un contexte de sécularisation, Billy Graham a contribué à maintenir la plausibilité de l'offre de salut chrétienne par un entreprenariat d'évangélisation sans équivalent par son ampleur globale.
Billy Graham a été passeur en matière de diffusion du protestantisme évangélique (I), mais aussi en matière d'articulation charisme/structure (II), de modèle du chrétien comme converti (III), de recours à l'audiovisuel (IV), et de relation entre massification et intimité (V). Bien d'autres aspects pourraient être évoqués: lien avec la politique, religion civile, relations avec les autres religions, vision du monde, relations avec les protestants français (voir pour cela cet article dans l'hebdo Réforme, lien).
 

22/02/2018

Billy Graham (1918-2018), l'unique

billy graham, ruth graham, billy graham evangelistic association, etats-unis, évangélisation, christianisme, oecuménisme, protestantisme, évangéliques, notice nécrologique, religion et politique, politique et religion, religion civile, religion civile américaine, evangile

Décédé au matin du 21 février 2018 dans sa 100e année, l'évangéliste Billy Graham est unique.

Tout le monde l'est, naturellement! Mais par sa trajectoire, il l'était un peu plus.

Unique par l'ampleur de son audience "live", unique par son influence spirituelle et politique, unique par sa capacité à surprendre, unique par sa popularité.

Lire la suite