Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/12/2017

Evangéliser aujourd'hui: catholiques et évangéliques s'interpellent

Capture d’écran 2017-12-11 à 23.57.43.pngDans l'attente de la thèse de doctorat qui nous renseignera sur les mutations de l'oecuménisme en France depuis 30 ans (il y a beaucoup à dire), signalons ce document à verser au dossier: il s'agit d'un ouvrage co-signé par des représentants catholiques et évangéliques. Intitulé Evangéliser aujourd'hui, il a été publié en cette année 2017:

Catholiques et évangéliques engagés en France dans des conversations depuis 1998, mandatés respectivement par la Conférence des évêques catholiques de France et, aujourd’hui, par le Conseil national des évangéliques de France (CNEF), nous avons publié un premier document qui présentait les évangéliques.
Nous réfléchissons maintenant à l’évangélisation, sujet à la fois crucial et sensible.
Pouvons-nous évangéliser ensemble? Dans nos communautés, une réponse positive va de soi pour certains; une réponse négative est une évidence pour d’autres. D’autres encore se posent des questions. Nous avons voulu explorer les sujets qui nous différencient ou qui nous séparent et qui peuvent empêcher des actions communes. Nous en présentons quatre ici: l’évangélisation, la conversion, le salut et le baptême.

Lire la suite ici (lien).

29/10/2015

Sobriété, solidarité, message évangélique

9782706713088.jpgFranc-tireur, lanceur d'alertes, chrétien sans domicile d'Eglise fixe, Jean Aubin est tout cela, et plus encore. Auteur en 2013 d'un ouvrage où il explique pourquoi il a quitté l'Eglise catholique (lien), il publie aujourd'hui Sobriété et solidarité, le bel avenir du message évangélique (Paris, Salvator, 2015).

 

Préfacé par Jean-Claude Guillebaud, il pointe des pistes de réflexion qui rejoignent en partie, sous l'angle chrétien, les thèses de l'économiste centralien Navi Radjou sur l'innovation frugale (lien), solution solidaire pour construire l'avenir en évitant d'écraser les plus faibles et de détruire la Planète.

 

Lien.

07/10/2015

La défaite de la raison? Livre à lire de Charles-Eric de Saint-Germain

41YALi8MGsL._SX325_BO1,204,203,200_.jpgCharles-Eric de Saint-Germain (déjà présenté dans ce blog) est un philosophe engagé, pédagogue, qui écrit bien et ne suit pas les vents dominants. Traduction: le Petit journal de Canal + ou Télérama, thermomètres bobos de la bien-pensance stylée (contre)façon canaille, ne l'inviteront pas pour un grand entretien. Ciel!

Pour ces motifs, et pour beaucoup d'autres, cela vaut la peine de lire attentivement ce professeur de classe prépa talentueux, cultivé et roboratif, qu'on partage toutes ses options, ou pas. 

Venu au protestantisme évangélique, dans un parcours intellectuel et spirituel qu'il a exposé à ses anciens coreligionnaires catholiques dans un ouvrage de fond qui revisite la théologie paulinienne (lien), il n'a pas pour autant abdiqué son exigence philosophique et s'inscrit ici dans la filiation de Jean-François Mattéi (La barbarie intérieure) et Alain Finkielkraut (La défaite de la pensée), pour dénoncer une société consumériste pétrie de lâchetés à court terme, qui brouille les repères et cède, dit-il, au "fantasme de la toute puissance".

Son dernier ouvrage s'intitule La défaite de la raison (Paris, Salvator, 2015, 356p). Accrochez vos ceintures, il y a de quoi débattre!

Lien ici vers le livre (lien 1), et là vers un interview détaillé (lien 2). 

28/01/2014

François Hollande, Dieu et la République

francois-hollande-a-rencontre-le-pape-francois-au-vatican_399246_800x600.jpgIl y a encore un siècle, la France était le pays catholique qui envoyait, dans le monde, le plus de missionnaires, dans le cadre d'une vision de "l'empire de Dieu" très bien analysée dans In God's Empire, French Missionaries and the Modern World, Oxford University Press, 2012).

Désormais, le climat s'est rafraîchi comme en témoigne la visite, tendue, du président Hollande au Vatican, le 24 janvier 2014. L'occasion de se demander comment se situe le président français, notoirement agnostique, par rapport aux enjeux religieux.

Il existe pour cela un livre très documenté (auprès du premier cercle présidentiel): François Hollande, Dieu et la République (Salvator, 2013) de Samuel Pruvot, auteur interviewé également ici (lien).