Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/10/2015

La défaite de la raison? Livre à lire de Charles-Eric de Saint-Germain

41YALi8MGsL._SX325_BO1,204,203,200_.jpgCharles-Eric de Saint-Germain (déjà présenté dans ce blog) est un philosophe engagé, pédagogue, qui écrit bien et ne suit pas les vents dominants. Traduction: le Petit journal de Canal + ou Télérama, thermomètres bobos de la bien-pensance stylée (contre)façon canaille, ne l'inviteront pas pour un grand entretien. Ciel!

Pour ces motifs, et pour beaucoup d'autres, cela vaut la peine de lire attentivement ce professeur de classe prépa talentueux, cultivé et roboratif, qu'on partage toutes ses options, ou pas. 

Venu au protestantisme évangélique, dans un parcours intellectuel et spirituel qu'il a exposé à ses anciens coreligionnaires catholiques dans un ouvrage de fond qui revisite la théologie paulinienne (lien), il n'a pas pour autant abdiqué son exigence philosophique et s'inscrit ici dans la filiation de Jean-François Mattéi (La barbarie intérieure) et Alain Finkielkraut (La défaite de la pensée), pour dénoncer une société consumériste pétrie de lâchetés à court terme, qui brouille les repères et cède, dit-il, au "fantasme de la toute puissance".

Son dernier ouvrage s'intitule La défaite de la raison (Paris, Salvator, 2015, 356p). Accrochez vos ceintures, il y a de quoi débattre!

Lien ici vers le livre (lien 1), et là vers un interview détaillé (lien 2). 

19/02/2015

"Libre de le dire": un livre du CNEF pour nourrir le débat sur les libertés

liberté,liberté de conscience,liberté dexpression,liberté religieuse,laïcité,france,caroline fourest,taslima nasreen,louis schweitzer,hacques buchhold,jean-yves carluer,charles-eric de saint germain,prisca robitzer,nancy lefevreDans le respect des lois, la liberté d'expression est indivisible. Elle vaut pour l'incroyance, l'athéisme militant (cf. Libres de le dire, livre fort publié en 2010 par Taslima Nasreen et Caroline Fourest).

Elle vaut de la même manière pour la croyance, notamment la foi chrétienne, comme le rappelle le Conseil National des Evangéliques de France (CNEF) dans un livre collectif dense et pluridisciplinaire qui se donne pour but d'explorer les "fondements et enjeux de la liberté de conscience et d'expression en France".

Le livre s'intitule Libre de le dire (Marpent, BLF éditions, 2015).

 Une réflexion qui s'inscrit dans le cadre d'une laïcité qui ne confond pas Etat (appelé à une neutralité régulatrice) et individu (libre de ses convictions).

 

Lien.

15/06/2012

Cours particuliers de philosophie: parution du volume 2 !

C-E de Saint Germain, vol 2.jpgAprès le volume 1, «Culture et Politique», voici le second opus des Cours particuliers de Philosophie, toujours signés Charles-Eric de Saint Germain.

Intitulé «La Morale, le Sujet, la Connaissance», ce volume est aussi impressionnant que le premier, que nous avions présenté. Centré sur des problématiques affectives et existentielles (le bonheur, le désir, les passions, l’amour, l’amitié, la liberté, la conscience, l’inconscient, le corps, la communication...), il s'adresse à un public plus large que le premier volume. D'une plume très élégante, il cumule ample réflexion philosophique, ouverture à la culture la plus contemporaine, et prise en compte de la dimension religieuse. Un must!

21/12/2011

Volume 1 des Cours particuliers de philosophie

Charles-Eric de Saint Germain, cours particuliers de philosophie, éditions Ellipses, philosophie, culture et politique, multiculturalisme, Qui publie encore, aujourd'hui, des volumes de près de 1000 pages de philosophie? On croyait révolu ce type de prouesse.

Aussi peut-on saluer comme il se doit le remarquable volume 1 ("'Culture et politique") des Cours particuliers de philosophie, publiés aux éditions Ellipses par Charles-Eric de Saint Germain (dont on a parlé pour d'autres raisons dans ce blog).

Outre un un très riche chapitre intitulé "Dieu et la religion" (qui évoque plusieurs aspects du protestantisme), on notera aussi, entre autres perles, de remarquables synthèses sur la diversité culturelle et le multiculturalisme. Cette somme intéressera, bien au-delà du cercle des philosophes!

11/02/2009

Du catholicisme au protestantisme évangélique

9782755403015.jpgAvec l’essor d’une culture du choix personnel, les passages d’une église à une autre sont devenus légion. Mais cette routinisation a eu un effet contradictoire: plus les transferts sont nombreux, plus ils se banalisent, donc moins on en parle.

 

Ce n’est pas toujours vrai cependant, comme l’illustre l’ouvrage récemment publié par Charles-Eric de Saint Germain, ancien catholique devenu protestant évangélique.

Lire la suite