Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/06/2012

Désormais sur Twitter

sébastien fath, twitter, blogdesebastienfathTout le monde a gardé en mémoire, en France, le choc causé par le message Twitter envoyé par l'actuelle compagne de François Hollande à l'adversaire électoral de la précédente compagne au long cours de ce dernier, Ségolène Royal.

Est-ce une des innombrables conséquences du "Twitveiler gate"?

Aïe aïe aïe, toujours est-il que depuis ce mois de juin 2012, les amateurs de concision en 140 signes peuvent désormais me retrouver sur Tweeter, à l'adresse suivante: http://twitter.com/#!/sebfath.

Mais sérieux s'abstenir! Tweeter, c'est (au mieux) l'art du p'tit coucou et du Haiku (court poème japonais). Pour les paragraphes argumentés et notes de bas de page, on repassera.

16/12/2007

Organismes de crédit : le bal des vautours

3f77a741fd8cf0338a43d89bbc4f0684.jpgJe viens de recevoir sur ma boîte courriel un message non sollicité: une proposition de réduire mes crédits en un seul. Cela vous dit quelque chose?

Comme des millions de Français, me voilà la cible des vautours qui, depuis bien des années, se nourrissent des blessures des consommateurs crédules. Je dis stop!

Lire la suite

06/05/2007

Sarkozy président : à lui l’avenir, à la gauche, l’heure des bilans

medium_images-8.2.jpgLa logique a été respectée, Nicolas Sarkozy, chef de l’UMP et brillant homme politique de 52 ans, était le favori après le premier tour, il a donc remporté les élections présidentielles. C’est pour lui une belle victoire, très nette, sans ambiguité.

On lui souhaite bonne chance! Il en aura besoin dans sa tâche de chef de l’Etat, et la France aussi.  

Lire la suite

31/10/2006

La pertinence socio-politique de la candidature Ségolène Royal

medium_images-1.7.jpgDans une malencontreuse séquence humoristique, j’ai montré il y a quatre mois et demi le couple Hollande-Royal au travers d’une photo-montage (note du 15 juin 2006), et je me suis laissé aller à livrer une inclination raisonnée en faveur de Ségolène Royal, «surtout quand on voit quelles seraient les alternatives 2007». Qu’avais-je écrit là!

J’aurais peut-être mieux fait de garder cela pour moi. Depuis, on me harcèle pour me demander de justifier cette préférence. Mais je reconnais que je l’ai bien cherché, alors, il faut que je finisse par m’exécuter, dont acte.

Lire la suite

21/10/2006

Alain Duhamel et Ségolène Royal

medium_images.17.jpgAlain Duhamel a le droit de critiquer sévèrement Ségolène Royal, et de l'écrire.  La gaffe de Ségolène, qui l'a conduite à dire, au sujet de la Turquie, "mon opinion est celle du peuple français", peut effectivement prêter à du soupçon, même si une lecture en contexte conduit à conclure à une "boulette" plus qu'à un mode de fonctionnement régulier.

Lire la suite

15/06/2006

Une "Royal" pour la France?

Nos amis britanniques parlent souvent de leurs "Royals", pour désigner leurs têtes couronnées. En version républicaine, la France aura-t-elle bientôt les siens, ou plutôt la sienne?

Dans ce débat de plus en plus sérieux, une note de légèreté avec cette affiche pastichée, à partir du film de Valérie Lemercier, "Palais Royal". Je précise que je ne partage pas le slogan central, et que pour ma part, ces "Royal" de France, à commencer par Ségolène, m'inclinent plus au "oui" qu'au "non". Surtout quand on voit quelles seraient les alternatives 2007....

medium_pas_les_royal1.jpg