Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/08/2018

Aretha Franklin (1942-2018)

1280x1280.jpgAretha Franklin nous a quittés le jeudi 16 août 2018.

Nombre de médias séculiers définissent cette chanteuse d'exception, inoubliable interprète de R-E-S-P-E-C-T -reprise adaptée d'Otis Redding) comme "la reine de la Soul". Et c'est vrai.

Mais quand on lit certains articles qui la réduisent à cela, l'expression sonne comme un ultime outrage.

Car cette immense artiste, aux 75 millions de disques vendus, capable de briller en jazz, soul, blues, rock n'roll, n'a jamais renié ses racines Gospel, comme l'a notamment rappelé l'excellent Bertrand Dicale (lien).

Cette croyante enracinée en milieu baptiste a non seulement commencé par chanter du Gospel, mais a interprété cette musique toute sa vie, à l'extérieur et à l'intérieur des églises.

Son album Amazing Grace (Atlantic Records, 1972) est d'ailleurs souvent présenté comme l'album Gospel le plus vendu au monde.... Un excellent livre lui a été consacré en 2011, sous la plume de Aaron Cohen (Aretha Franklin's Amazing Grace, Bloomsbury, 2011, lien).

 

Lire la suite

01/08/2015

Eglise méthodiste de Charleston, 6 weeks after: retour sur un carnage

états-unis,racisme,droits civiques,civil rights movement,suprémacisme blanc,dylan roof,charleston,caroline du sud,bible belt,méthodisme,méthodistes,john newton,amazing grace,grâce,pardon,barack obama,capitalismeDylan Roof (ci-contre) est l'auteur de l'épouvantable carnage de Charleston (17 juin 2015): neuf chrétiens afro-américains tués alors qu'ils étaient en train de lire la Bible et prier dans un temple méthodiste de Caroline du Sud. Il est réapparu hier (vendredi 31 juillet 2015) devant la Cour fédérale, pour fait de "crime de haine".

Six femmes et trois hommes, dont un pasteur méthodiste, sont morts alors qu'ils partageaient la Bible et priaient. De mémoire d'historien, il s'agit du pire massacre jamais commis dans une église aux Etats-Unis contre des fidèles réunis pour méditer la Bible

A rebours des donneurs de leçons nord-américains qui regardent trop facilement de haut la société française en matière d'ouverture multiculturelle, Roof incarne et actualise un impensé qu'on rejette trop souvent sous le tapis.

Il est au carrefour de tous les échecs de la société américaine.

Lire la suite