Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/10/2018

Jésus-Christ nommé pasteur principal d'une megachurch baptiste (USA)

dan-lian-brad-cooper-clayton-king.jpgLe monde des megachurches états-uniennes semble être entré dans une crise systémique du leadership (multiplication de scandales, et de cas psychiatriques -mental illness issues-). Signalons dans ce contexte cette initiative originale: la plus grosse megachurch baptiste états-unienne, NewSpring, en Caroline du Sud (30.000 fidèles chaque semaine) vient de nommer..... Jésus-Christ comme "senior pastor" (pasteur sénior).

Cette nomination intervient après la démission du pasteur fondateur Perry Noble, englué dans différentes affaires et finalement interné en hôpital psychiatrique. Une décision accélérée aussi par la découverte d'un trou de 47 millions de dollars dans la caisse...

Nommer Jésus-Christ comme pasteur principal de cette megachurch états-unienne fait passer, dans ce contexte, un triple message: rappeler qu'en-dehors du Christ, l'infaillibilité pastorale, pour un chrétien n'existe pas; baisser les coûts; éviter le culte du leader humain.

Lien.

21/02/2016

Primaires rép de Caroline du Sud: Trump rafle 33% du vote évangélique

CM Capture 1.jpgLors des primaires républicaines de Caroline du Sud, les tendances déjà repérées se confirment: Trump fait la course en tête. Même dans l'électorat évangélique, a priori peu enthousiaste devant le profil chrétien très peu pratiquant de Trump, la tendance est là: Trump aurait remporté 33% du vote évangélique de Caroline du Sud. Ted Cruz aurait remporté 27% de ce vote, et Rubio 22% du même vote.

Le résultat final de la primaire, tous votes compris, indique un autre tiercé: Trump (1), Rubio (2) et Cruz (3), avec un "mort" sur le champ électoral, Jeb Bush, dont la campagne n'a jamais décollé.

Ces résultats lassent-ils à penser que les évangéliques "font" la victoire de Trump? (lien)

Lire la suite

01/08/2015

Eglise méthodiste de Charleston, 6 weeks after: retour sur un carnage

états-unis,racisme,droits civiques,civil rights movement,suprémacisme blanc,dylan roof,charleston,caroline du sud,bible belt,méthodisme,méthodistes,john newton,amazing grace,grâce,pardon,barack obama,capitalismeDylan Roof (ci-contre) est l'auteur de l'épouvantable carnage de Charleston (17 juin 2015): neuf chrétiens afro-américains tués alors qu'ils étaient en train de lire la Bible et prier dans un temple méthodiste de Caroline du Sud. Il est réapparu hier (vendredi 31 juillet 2015) devant la Cour fédérale, pour fait de "crime de haine".

Six femmes et trois hommes, dont un pasteur méthodiste, sont morts alors qu'ils partageaient la Bible et priaient. De mémoire d'historien, il s'agit du pire massacre jamais commis dans une église aux Etats-Unis contre des fidèles réunis pour méditer la Bible

A rebours des donneurs de leçons nord-américains qui regardent trop facilement de haut la société française en matière d'ouverture multiculturelle, Roof incarne et actualise un impensé qu'on rejette trop souvent sous le tapis.

Il est au carrefour de tous les échecs de la société américaine.

Lire la suite