Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/05/2015

Soudan: deux pasteurs protestants risquent la peine de mort

christian-church-in-sudan-in-this-undated-photo.jpgPour diverses raisons, certaines avouables, d'autres moins, le Soudan (du Nord), bénéficie d'une certaine mansuétude de la France...

Le régime de Khartoum, conduit par le sanguinaire Omar Al Bashir, poursuivi pour crimes contre l'humanité, se distingue pourtant régulièrement par ses atteintes massives aux droits les plus élémentaires.

Dans le domaine religieux, après l'édifiante affaire Meriam Ibrahim (une femme condamnée à mort pour avoir épousé un chrétien), le dernier "dossier chaud" en date est la menace de peine de mort qui plane sur deux pasteurs protestants traduits en justice, soi-disant pour des motifs d'"espionnage" et de "blasphème". Leurs noms sont Yat Michael et Peter Yen Reith, de la South Sudan Presbyterian Evangelical Church.

Lien.

10/06/2011

L'enjeu des sociétés civiles du monde arabo-musulman

Abeer AwoodaConnaissez-vous Abeer Awooda?

Très peu de médias francophones ont parlé de cette jeune journaliste soudanaise du Sud-Darfour (ci-contre), demandeuse d'asile en Angleterre, auteure d'article dans le Guardian, et expulsable, en février dernier, au risque de perdre la vie. Arrêtée et torturée par les forces de Khartoum pour avoir porté des pantalons (selon The Independent), elle avait fui, en juillet 2010, pour trouver refuge en Grande-Bretagne.

 Au prix de la mobilisation acharnée d'une ONG intitulée Waging Peace, elle a pu finalement rester outre-Manche.  Agée de 26 ans, Abeer Waooda est aujourd'hui l'un des multiples visages des nouvelles sociétés civiles émergentes dans de nombreuses dictatures à majorité musulmane.

Lire la suite