Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/05/2015

Soudan: deux pasteurs protestants risquent la peine de mort

christian-church-in-sudan-in-this-undated-photo.jpgPour diverses raisons, certaines avouables, d'autres moins, le Soudan (du Nord), bénéficie d'une certaine mansuétude de la France...

Le régime de Khartoum, conduit par le sanguinaire Omar Al Bashir, poursuivi pour crimes contre l'humanité, se distingue pourtant régulièrement par ses atteintes massives aux droits les plus élémentaires.

Dans le domaine religieux, après l'édifiante affaire Meriam Ibrahim (une femme condamnée à mort pour avoir épousé un chrétien), le dernier "dossier chaud" en date est la menace de peine de mort qui plane sur deux pasteurs protestants traduits en justice, soi-disant pour des motifs d'"espionnage" et de "blasphème". Leurs noms sont Yat Michael et Peter Yen Reith, de la South Sudan Presbyterian Evangelical Church.

Lien.

31/07/2014

"Harcèlement croissant" des chrétiens au Soudan (Le Point)

soudan-chretien-eglise-2760870-jpg_2394391_652x284.JPGLes grands centres d'intérêt des sciences sociales des religions ont longtemps gravité assez loin des enjeux de la liberté religieuse. L'actualité géopolitique des dernières années va-t-elle changer la situation?

Ce n'est pas exclu, tant les questions du pluralisme et de la liberté de choix (conversion) se posent de manière brûlante dans de nombreux pays.

Le terrain des Soudans, notamment, sur lequel votre serviteur s'est penché à l'occasion de deux séjours de recherche, pose de multiples questions. Au Soudan du Nord (Khartoum), l'affaire Meriam Yahia Ibrahim (voir le blog France/Soudan du Sud) a rappelé à l'opinion internationale les discriminations sévères qu'y subissent les chrétiens. Un récent article du magazine français Le Point revient sur la question (lien).

On y interroge notamment Kori Elramla Kori Kuku, le secrétaire général du Conseil des églises soudanaises. 

08/05/2014

Vendues comme esclave par Boko Haram : éléments de contexte

bokoharam.jpgIl y a quelques jours, surprise avec ce titre d’un journal français: 

"Les islamistes de Boko Haram

restaurent l'esclavage au Nigeria."

Ah bon, vraiment ?

Parce que l’esclavage avait disparu avant Boko Haram?

Il est grand temps de secouer les écailles qui obturent la vue des bons esprits qui, depuis leurs certitudes d’occidentaux shootés au «progrès» bisounours, regardent de loin, très très loin, les réalités brutales d’un monde contemporain confronté massivement au trafic d’êtres humains.

Lire la suite

10/03/2014

Un autre regard sur le Sud-Soudan: l'interview télé de Naomi BAKI

Naomi Baki, Sébastien FathLe Soudan du Sud se débat aujourd'hui dans un conflit fratricide, nourri par les mille-et-un drames non résolus hérités de 50 ans de guerre quasi ininterrompue. Vu de loin, il est facile de perdre de vue les femmes et les hommes qui écrivent aujourd'hui l'histoire de ce nouveau pays africain. 

Remercions Naomi Baki, auteure d'un bouleversant témoignage publié aux éditions du Cerf l'an dernier (avec l'accompagnement de Marie Taurand et Sophie Porteil), de donner un visage et une voix à ces oubliés.

Croisant droits des femmes et des migrants, relations Afrique-Europe, islam et christianisme, son histoire de vie est d'un intérêt exceptionnel.

Arrivée en France en 2011, invitée par BuzzTV, elle prend la parole dans un interview plateau de plus de 12 minutes diffusé depuis hier (dimanche 9 mars 2014),

Lire la suite

20/10/2013

Dossier d'Afrique Contemporaine sur le Sud-Soudan

sébastien fath, soudan, soudan du sud, afrique, afrique contemporaineRépublique indépendante depuis 2011, le Soudan du Sud est un fascinant cas d'école de l'impact géopolitique des religions en Afrique. En partie issu du conflit entre le régime islamiste de Khartoum et les mouvances irrédentistes chrétiennes et animistes du Sud du Soudan, ce nouvel Etat démarre dans la difficulté, dépourvu d'infrastructures.

Un passionnant dossier de la revue Afrique Contemporaine (n°246) vient à point nommé pour éclairer ces enjeux. Introduit par François Gaulme, il traite du thème "Le Sud-Soudan est-il bien armé pour sa survie?"

On y lira notamment un article historique de votre serviteur, intitulé "Les missions chrétiennes au Sud-Soudan" (p.99-109), où l'on découvrira en particulier l'impact des missions catholiques (Comboni, Pères Blancs) dans la région de Wau (Bahr El Ghazal) depuis la Mission Marchand.

26/07/2013

"Je suis encore vivante", témoignage à paraître de Naomi Baki

naomi baki, sébastien fathLe compte à rebours a commencé: dans deux mois jour pour jour sortira, le 26 septembre 2013, un témoignage exceptionnel: celui de Naomi Baki, réfugiée venue de Raja, aux confins du Soudan du Sud en guerre, jusqu'en Europe via les pays du Golfe. Avec sa fille Caroline, elle est arrivée finalement en France, à Soissons (Aisne), où elle bâtit une vie nouvelle après avoir obtenu le statut de réfugié (via l'OFPRA). 

Ce document d'"histoire à vif" (titre de la collection des éditions du Cerf qui publie le livre) apprend mille et une choses, que ce soit sur la culture et la spiritualité du Soudan du Sud, l'impact de la guerre civile sur la population, les (non) droits des femmes, la condition des migrants africains en Grèce, les implications quotidiennes de l'absence de papiers officiels..., etc.

Intitulé Je suis encore vivante, cet ouvrage a été réalisé avec l'aide de Marie Taurand et Sophie Porteil qui ont effectué, avec Naomi, un travail admirable, offrant aux lecteurs un témoignage choc, bouleversant, et une "leçon de vie" (pour voir la 4e de couverture, cliquer ici).

23/10/2012

Jour J: départ pour Addis Abeba puis Juba (Soudan du Sud)

images.jpegAujourd'hui est le "Jour J" du départ pour le Soudan du Sud, via l'Ethiopie avec mes tablettes de Malarone dans les poches (médicament anti-palu)... Les jours prochains, je ferai en sorte de pré-programmer quelques notes sur le terrain de Juba où je vais enquêter, sans aucune garantie de pouvoir les compléter sur place en raison d'un accès sans doute délicat à internet.

Pour celles et ceux qui veulent en savoir plus sur le Soudan du Sud (qui sera notre grande "série de l'automne", après une série de l'été sur le Gospel), à noter qu'il existe un blog sur les relations franco-sud-soudanaises: cliquer ici.

22/10/2012

Mission au Soudan du Sud: jour J-1

umschlag_12164.jpgA la veille de mon décollage pour Addis Abeba, je décroche enfin mon VISA pour Juba (République du Soudan du Sud) au prix d'un second voyage à Bruxelles où j'ai récupéré mon passeport auprès de l'Ambassade du Soudan du Sud en Europe (il n'y a pas d'ambassade à Paris).

Le cap est désormais plus que jamais fixé sur une enquête de terrain qui vise trois objectifs principaux.

Lire la suite

21/10/2012

Mission au Soudan du Sud: jour J-2

Graham à Juba.jpgA deux jours du départ pour la République du Soudan du Sud, nouvel Etat africain créé dans la douleur... et les cris de joie le 9 juillet 2011, soulignons combien l'élément confessionnel est marquant dans l'identité du nouvel Etat.

Sans négliger les facteurs politiques, ethniques et économiques (pétrole), il faudrait être sourd, aveugle et surtout d'une grande mauvaise foi pour nier l'importance que revêt aussi la variable religieuse, à savoir un Soudan sudiste animiste et chrétien, longtemps sous la férule d'un Soudan du Nord gouverné par un régime islamiste (qui hébergea en son temps Oussama Ben Laden, installé au Soudan entre 1991 et 1996 avec ses miliciens jihadistes).

Lire la suite

20/10/2012

Mission au Soudan du Sud: jour J-3

UN1-360x480.jpgLe projet est quasi finalisé: mardi 23 octobre 2012, je décollerai pour Addis Abeba (Ethiopie), puis, après quelques heures de sommeil sur une banquette d'aéroport, je repartirai pour Juba (Soudan du Sud), pour une mission de recherche d'une semaine, avec l'appui (précieux et indispensable) de mon laboratoire, le GSRL.

En ce jour J-3, on trouvera ci-dessous un début de présentation du projet d'enquête tel que je l'ai fait valider par mon laboratoire.

Lire la suite

21/09/2011

Sud Soudan : le petit frère africain d'Israël

soudan,sud-soudan,salva kiir,israël,islamismeDans l'histoire africaine contemporaine, la création du Sud-Soudan, au terme d'une des plus effroyables guerres civiles des 100 dernières annnées, constitue un événement majeur.

C'est aussi un facteur de reconfiguration de la géopolitique religieuse, avec l'affirmation d'un nouvel Etat indépendant à forte majorité chrétienne, qui prend soin de se démarquer de la ligne islamique et islamiste du Soudan du Nord.

Lire la suite

09/07/2011

Bienvenue au Sud-Soudan

south sudan.jpgDans l'histoire politique contemporaine, ce 9 juillet 2011 restera marqué d'une pierre blanche.

L'ancien plus grand pays d'Afrique, le Soudan, vient en effet de se scinder, donnant naissance à deux Etats, le Soudan du Nord (capitale Khartoum), à grande majorité musulmane, et la République du Soudan du Sud (capitale Juba) à grande majorité chrétienne.

Ce 9 juillet 2011 est la date d'indépendance des Sud Soudanais.

On leur souhaite chaleureusement la bienvenue dans le concert officiel des nations !

Lire la suite

10/06/2011

L'enjeu des sociétés civiles du monde arabo-musulman

Abeer AwoodaConnaissez-vous Abeer Awooda?

Très peu de médias francophones ont parlé de cette jeune journaliste soudanaise du Sud-Darfour (ci-contre), demandeuse d'asile en Angleterre, auteure d'article dans le Guardian, et expulsable, en février dernier, au risque de perdre la vie. Arrêtée et torturée par les forces de Khartoum pour avoir porté des pantalons (selon The Independent), elle avait fui, en juillet 2010, pour trouver refuge en Grande-Bretagne.

 Au prix de la mobilisation acharnée d'une ONG intitulée Waging Peace, elle a pu finalement rester outre-Manche.  Agée de 26 ans, Abeer Waooda est aujourd'hui l'un des multiples visages des nouvelles sociétés civiles émergentes dans de nombreuses dictatures à majorité musulmane.

Lire la suite