Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/12/2017

Johnny Hallyday (1943-2017), entre idole et icône

Johnny-Hallyday-est-mort-a-l-age-de-74-ans.jpg

24H après Jean d'Ormesson, voici Johnny Hallyday qui tire sa révérence.

Deux figures tutélaires, respectivement dans les domaines des lettres et de la chanson.

La disparition de la star aux 110 millions d'albums vendus et aux 1000 et 1 concerts géants (de Paris à Kinshasa) constitue un événement qui dépasse de loin la sphère du "people" ou des faits divers.

Qu'il soit idole ou icône (ce n'est pas la même chose, lien), Johnny Hallyday a cristallisé une telle ferveur que son itinéraire exceptionnel interroge les sciences sociales des religions ainsi que l'histoire et l'anthropologie culturelle de la France, de la Belgique, de la francophonie.

Lire la suite

26/05/2013

Séminaire Histoire sociale du rock

rock-nrolltpe.jpgOuvert aux chercheurs, doctorants et étudiants à partir du Master 1 mais aussi aux professionnels de la musique et à toute personne intéressée par l’histoire sociale du rock, à noter ce passionnant programme proposé dans le cadre d'un séminaire d'histoire sociale du rock'n roll

De quoi alimenter la réflexion sur les nouvelles liturgies sécularisées de notre "société du spectacle", mais aussi sur les braconnages de sens et les détours de la transcendance (plus présente qu'on ne le croit dans cette production musicale).

Le séminaire est coordonné par Arnaud Baubérot (CRHEC) et Florence Tamagne (IRHIS & Centre d'histoire sociale du XXe siècle) et se tient le mercredi de 14h à 16h au centre Mahler (Paris).

 Programme en PDF à télécharger ici (lien).

02/03/2013

Daniel Darc (1959-2013) entre pénombre et lumière

daniel-darc.jpgLe rocker punk français Daniel Darc (1959-2013) est décédé le 28 février 2013. Figure sulfureuse de la scène alternative,écorché vif, ce créateur sans concession était aussi animé d'une recherche spirituelle qui l'a conduit vers une conversion chrétienne dans un cadre protestant, avec un baptême aux Batignolles.

Cette conversion a marqué son oeuvre tardive, difficile à comprendre sans cette dimension, notamment les albums Crève Coeur (avec une interprétation forte du Psaume 23) et La taille de mon âme (2011). 

Il avait notamment été interviewé dans Technikart (novembre 2011, p.62-63) par Benoît Sabatier. Il y déclarait: "Je suis revenu vers Dieu quand j'étais en prison. Jésus a été important (..) Je suis converti. Protestant." Entre pénombre et lumière.

20/06/2012

Histoire sociale du rock, journée d'étude

Affiche.jpgA noter le 22 juin 2012 le programme de la Journée d'Etudes Jeunes chercheurs "Histoire du rock" qu'Arnaud Baubérot organise à l'Université de Paris-est Créteil (Métro Créteil-Université).

Les passionnés de sciences sociales des religions remarqueront notamment un exposé d'Aline Macke sur "Les Taqwacores, une nouvelle voix/voie pour l'islam américain". Yeah! (programme ici)

20/03/2012

Histoire sociale du Rock, un séminaire à ne pas manquer

161985_268654986548207_92909423_n.jpgLes cultures contemporaines de masse sont encore trop peu étudiées par les sciences sociales françaises. Il fut un temps où Michel Dion, Jean Baudrillard et consors publiaient Madonna : érotisme et pouvoir (Kimé, 1994), mais j'ai le sentiment (peut-être faux?) que ces vingt dernières années ont été marquées par une certaine frilosité de la recherche dans ces domaines.

Aussi est-ce avec grand plaisir que je signale la tenue, demain mercredi 21 mars 2012 de 14H à 16H, de la seconde séance du séminaire d'histoire sociale du Rock mis en place par Florence Tamagne et Arnaud Baubérot. Cliquer ici.