Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/05/2019

Evangelical Youth Culture

Capture d’écran 2019-05-12 à 23.00.32.pngCroiser étude des cultures jeunes et socio-anthropologie du protestantisme évangélique est un défi difficile. Ibrahim Abraham, chercheur en anthropologie sociale et culturelle à l'Université d'Helsinki (Finlande), l'a relevé en publiant cet ouvrage comparatiste (Bloomsbury, 2019).

On se retrouve plongé dans des milieux surf, skate, punk, hip-hop, metal (un peu), sous le prisme théorique de l'analyse sociologique des cultures alternatives.

Lien.

11/12/2015

France/Burkina Faso et enjeu des modernités multiples

afrique,europe,modernité,modernités multiples,schmuel eisenstadt,burkina faso,homosexualité,enfance,culture,fleur pelerin,abdelattif kechiche,cinémaActuellement au Burkina Faso, l'occasion m'est donnée de regarder, avec plus de distance que d'ordinaire, la lointaine France, ex-puissance coloniale de ce qu'on appelait alors la Haute Volta.

Depuis ce magnifique pays en développement, accueillant et entreprenant, on repense à la problématique des "modernités multiples" développée en particulier par Schmuel Eisenstadt. Contrairement à une certaine arrogance européenne, il n'y aurait pas nécessairement "un" schéma unique de modernisation. Le Burkina, et de nombreuses sociétés africaines, se modernisent, mais pas forcément en copiant toutes les options vantées par une partie des bourgeoisies sécularisées européennes.

L'exemple de l'homosexualité, de la pudeur ou de la protection des mineurs l'illustrent.

Lire la suite

30/04/2015

Le protestantisme, matrice de la CULTURE POP?

pop_theologie_luther_multiple-tt-width-1300-height-1067-crop-1-bgcolor-000000.jpgC'est un livre qui se prête bien aux Cassandres et aux Cincinnatus, qui gémiront une fois de plus, "O Tempora, O Mores", et voueront aux gémonies le protestantisme comme précurseur de Nabila, de la Téléréalité et du narcissisme sauce Facebook. Le magazine Causeur, cette fois-ci, est tombé dans ce travers.... d'autres aussi.

Le propos de Mark Alizart, dans un essai stimulant intitulé Pop Theologie (PUF, 2015) est pourtant bien plus subtil.

Il voit dans le protestantisme, et particulièrement les mouvements évangéliques de Réveil, une matrice forte de la culture du choix, de l'émulation créative et de l'émancipation du moi.

Il s'est notamment exprimé dernièrement sur France Culture (lien), dans les Inrockuptibles (lien).

08/09/2014

"Fan de", décryptage des nouvelles ferveurs

fans_de.jpgAlors que la rentrée culturelle nous annonce son lot d'événements phares, à commencer par le monumental concert de Beyonce et JayZ les 12 et 13 septembre 2014 au Stade de France (quasi plein à quelques jours de l'événement), c'est l'occasion de signaler une analyse sociologique fort utile pour prendre un recul sur les "nouveaux cultes contemporains" générés par l'industrie des loisirs.

Il s'agit de Fans de.... Sociologie des nouveaux cultes contemporains, publié par Gabriel Segré aux éditions Armand Colin (2014). On y décrypte notamment la montée du "fan", notion née dans les années 1950 dans le monde du journalisme sportif.

Lien ici.

 

24/01/2014

Le protestantisme évangélique à l'épreuve des cultures (livre)

livre,yannick fer,gwendoline malogne fer,évangéliques,protestantisme,l'harmattan,culture,interculturalité"Le discours évangélique tend à dissocier l’individu de sa culture d’origine, en mettant l’accent sur la conversion comme choix personnel et en insistant sur le dépassement des identités héritées au profit d’une nouvelle identité «en Christ». Parce qu’il participe au dynamisme des christianismes du Sud et accompagne les migrations contemporaines, le protestantisme évangélique apparaît pourtant, en bien des endroits, comme partie prenante de phénomènes de reformulation, d’affirmation et de différenciation culturelles".

 Pour creuser cette réflexion anthropologique entre conversion et culture en milieu évangélique, il faut lire l'ouvrage collectif qui vient d'être publié sous la direction de Yannick Fer et Gwendoline Malogne Fer.

Il s'intitule Le protestantisme évangélique à l'épreuve des cultures (L'Harmattan, 2014).

Lien ici

20/03/2012

Histoire sociale du Rock, un séminaire à ne pas manquer

161985_268654986548207_92909423_n.jpgLes cultures contemporaines de masse sont encore trop peu étudiées par les sciences sociales françaises. Il fut un temps où Michel Dion, Jean Baudrillard et consors publiaient Madonna : érotisme et pouvoir (Kimé, 1994), mais j'ai le sentiment (peut-être faux?) que ces vingt dernières années ont été marquées par une certaine frilosité de la recherche dans ces domaines.

Aussi est-ce avec grand plaisir que je signale la tenue, demain mercredi 21 mars 2012 de 14H à 16H, de la seconde séance du séminaire d'histoire sociale du Rock mis en place par Florence Tamagne et Arnaud Baubérot. Cliquer ici.

12/03/2012

François Hollande et l'enjeu de la culture générale

nicholas_shakespeare_elena.jpgDepuis quelques années, la "culture générale" se trouve questionnée, en France. Du point de vue de la citoyenneté, ce débat peut être excellent ou dommageable.

Excellent, dans la mesure où les critères de culture générale ont besoin d'évoluer, pour éviter le piège d'une réduction à une "culture de classe" (pour parler comme les marxistes).

Dommageable, si on décide de promouvoir, comme solution aux rapports de domination culturelle, "l'inculture générale" pour tous, au prix d'une régression collective (déjà engagée au fil des révisions des programmes scolaires) à laquelle n'échapperont que les happy few (assez riches pour des boîtes privées et des cours particuliers).

Lire la suite

29/02/2012

Maurice André (1933-2012), mort d'un travailleur

musique,jean-sébastien bach,maurice andré,cévennes,alès,vulgarisation,culture,art,trompetteMaurice André (1933-2012), considéré comme le plus grand trompettiste du XXe siècle, nous a quittés le 26 février dernier.

Ce cévenol, fils de mineur, était un génie, mais aussi un travailleur acharné, et un homme qui savait réunir "culture" et "peuple". On lira la dépêche AFP et les multiples hommages qui lui sont consacrés, mais aussi le site dédié, en collaboration avec le Ministère de la Culture, où l'on découvre notamment des citations fort savoureuses, loin de tout "culturellement correct". 

A la question, posée par Jacques Chancel, de savoir s'il aimait la musique contemporaine, Maurice André répondait par exemple: "Ah non, pas du tout... C'est un bruit qui me rappelle trop la mine".

Lire la suite