Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/07/2016

Tom Dumoulin et le Refuge huguenot aux Pays-Bas

protestantisme,france,hollande,tom dumoulin,sport,cyclisme,tour de france,refuge,refuge huguenot,huguenots,michelle magdelaine,musée virtuel du protestantisme

Encore impressionnant hier, même s'il n'a pas gagné cette fois-ci, le néerlandais Tom Dumoulin, natif de Maastricht est une des stars du Tour de France cycliste 2016, dont il a remporté deux étapes (9e et 17e).

Mais comment se fait-il que ce Hollandais pur sucre ait un patronyme qui sonne si.... français? La com' du coureur n'en dit mot.

Mais une des hypothèses plausibles est l'héritage du Refuge huguenot aux Pays-Bas. Entre 50.000 et 75.000 protestants français ont fui les persécutions et se sont réfugiés en Hollande, où ils ont fait souche. Le patronyme Dumoulin se retrouve assez fréquemment dans les listes de nom du Refuge. On trouve par exemple une Marie Dumoulin enterrée à La Haye (Pays-Bas) en 1699 (lien). 

Pour en savoir plus, rappelons la remarquable base de donnée sur le Refuge (CNRS), mise en place par Michelle Magdelaine (lien), et l'excellente notice historique sur le Refuge huguenot dans les Provinces-Unies proposé par le Musée Virtuel du Protestantisme (lien).

14/07/2014

Mulhouse, ville étape du Tour de France et ancien bastion protestant

mulhouse_0.pngAlors que le Tour de France cycliste fait halte à Mulhouse, où il est arrivé le 13 juillet 2014 pour en repartir au 14 juillet au matin, c'est l'occasion de rappeler qu'une des singularités fortes de cette belle cité alsacienne est.... sa présence protestante. 

Longtemps République autonome, Mulhouse a connu jusqu'à son rattachement à la République française (1798) deux siècles de présence exclusivement protestante...

Lire la suite

30/01/2012

Gino Bartali, bientôt "juste parmi les nations" ?

gino bartali, tour de france, cyclisme, catholicisme, église catholique, judaïsme, fascisme, italie, institut yad vashem, israël, relations judéochrétiennes, afp, france 24En cette époque de starisation trop facile (téléréalité), une époque singulière où certains hommes politiques n'hésitent pas à se décerner eux-mêmes des brevets de vertu philanthropique, méditons cette phrase: «Le bien, c'est quelque chose que tu fais, pas quelque chose dont tu parles. Certaines médailles sont accrochées à ton âme, pas sur ton blouson»

L'auteur ? Le campionissimo Gino Bartali (1914-2000), ex double vainqueur du Tour de France et légende du cyclisme (ah, son Milan-San Remo 1950 raconté par Bobet!), possiblement en voie d'être honoré, à titre posthume, comme "Juste parmi les nations" par l'institut Yad Vashem (Israël).

Lire la suite