Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/11/2019

"Figures féminines dans les religions" (La Croix)

pasteure-Emmanuelle-Seyboldt_0_729_486.jpgCoup de chapeau à la belle série "Les figures féminines dans les religions" que le quotidien La Croix nous propose.

Etalée en quinze enquêtes, elle présente, cette semaine, la pasteure française Emmanuelle Seyboldt.

 

Pasteure depuis 1994, Emmanuelle Seyboldt a été la première femme élue, en mai 2017, à la présidence du Conseil national de l’Église protestante unie de France (EPUdF). Série « Les figures féminines dans les religions » (9/15)

Lire la suite ici (lien).

08/09/2019

Geneviève Robida (1918-2019)

mme-robida_WEB-1-800x640.jpgLe saviez-vous ?

La première femme à obtenir, en France le poste d'inspecteur d'Académie (1966), était aussi protestante. Il s'agit de Geneviève Robida, protestante réformée engagée dans sa paroisse des Ardennes. Commandeur dans l’ordre des Palmes académiques et chevalier de la Légion d’honneur, elle était une figure unanimement respectée.

Jean-Paul Willaime, qui l'a très bien connue, lui rend un joli hommage dans l'hebdomadaire Réforme de cette semaine.

Lien.

24/12/2018

Suzon Bosc (1912-2018)

IMG_9222-1_WEB.jpgSaluons le bel hommage donné par Nathalie Leenhardt, à Suzon Bosc (1912-2018), devenue centenaire en 2012 (lien), figure familière de l'aventure du journal Réforme.

Engagée dans les débats du protestantisme, soutien indéfectible du journal Réforme, elle s'en est allée en cette fin d'année 2018 à l'âge de plus de 106 ans. Pasteur, théologien, enseignant, son mari son mari Jean Bosc (1910-1969) était le co-fondateur de l'hebdomadaire protestant Réforme, dont le premier numéro est paru le 24 mars 1945.

Lien.

12/05/2018

Gospel, concert & conférence le 29 mai à Lyon

32191221_1916390861984302_5902395189195964416_o.jpg

29/05/2017

Emmanuelle Seyboldt, une femme à la tête de l'EPUdF

emmanuelle_seyboldt-3078035.pngLa semaine passée, la grande Eglise Protestante Unie de France (EPUdF) s'est livrée au passage de relai, lors de son synode national, entre le pasteur Laurent Sclumberger et la pasteure Emmanuelle Seyboldt (native de Lunel, actuellement pasteure à Besançon).

Le premier se livre à un bilan de son action, significative, dans l'hebdomadaire Réforme (lien).

La seconde a attiré l'attention des grands médias (Le Figaro, Le Monde, France Info), non seulement pour ses idées, mais aussi par le fait qu'elle est la première femme à être élue à la tête du conseil national de l'EPUdF.

22/12/2016

La Société d'Histoire du Protestantisme de Montpellier & Jacques Delteil

IMGP1113.JPGLa perspective prochaine de fêter Noël nous rappelle cette tension: d'un côté, la culture de l'instant (faire la teuf, c'est "consommer maintenant"), qui cherche à préempter l'événement. De l'autre, la discipline de la mémoire (qui articule fête et souvenir fondateur).

Pour nourrir la seconde, les protestants français, dont tous les cercles d'appartenance cumulés représentent entre 3 et 4% de la population, ont su mettre en place de nombreux lieux et associations voués à transmettre. Rappelons par exemple la très dynamique Société d'Histoire du Protestantisme de Montpellier (SHPM), qui anime depuis bientôt 4 décennies le débat historique par une programmation très riche (lien). Une de ses figures emblématiques (et président honoraire), Jacques Delteil, s'en est allée au début de l'automne dernier (30/09/2016).

Juriste de profession, homme de service et d'engagement, membre associé de la SHPF, Jacques Delteil était un familier de l'Assemblée du Désert (photo ci-contre prise en 2008). Il fait partie de ces "passeurs" fidèles qui savent, comme les robustes chênes cévenols, qu'une mémoire pleine de sève rime avec espoir. Respect.