Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/11/2018

Une place pour elles !

Uneplacepourelles

 

Lien

18/10/2017

Solidaire de "Elle" contre les violences sexistes

L'affaire Weinstein, aux Etats-Unis, permettra-t-elle les avancées nécessaires en matière de respect des femmes? A voir. Car en France, certains magazines, pour faire du buzz, sont prêts à offrir tribune, couverture et promo gratuite à un homme qui a assassiné sa compagne à main nue. Soyons reconnaissants au magazine "Elle" d'avoir plutôt choisi de mettre en lumière la victime, l'inoubliable Marie Trintignant. Bravo.

Le combat contre le harcèlement et la banalisation des violences sexistes continue, et il se joue dans tous les milieux, religieux, sécularistes, laïques.

DMVEJE8UIAE8T0v-1.jpg

17/02/2014

"Les études de genre, la recherche et l'éducation : la bonne rencontre"

Unknown.jpeg

Oui, il peut exister une approche idéologique du genre, et des dérives délirantes qui aboutissent à nier l'effet de la différence sexuée du vivant.

Mais pour les sciences sociales bien comprises (ce qui n'est pas toujours le cas), les discours idéologiques sont un objet d'étude, pas un moteur de la réflexion.

Evitons la peur et les manipulations sur ces questions. Ouvrons le débat, oui! On a le droit de ne pas être d'accord, oui!

Mais c'est mieux si l'on peut éviter d'empêcher l'école et la recherche de faire leur boulot, au prix d'amalgames et de menaces.

Lire la suite

10/08/2012

"Allez hop, à la cuisine": sexisme ordinaire sur le site de L'Equipe

l'equipe,sport,jeux olympiques,sexisme,féminisme,discriminations,franceHier soir, rentrant de mon labo (GSRL), je remontais en Vélib' vers la place de Clichy, quand une cycliste m'a dépassé. Oui, une femme. Instinctivement, j'ai accéléré l'allure, et je l'ai rattrapée au feu rouge.

Puis, en attendant le passage au vert, je me suis dit: "mais c'est quoi, cette réaction débile?"

Après le feu, j'ai du coup laissé la cycliste repartir avant moi. Conclusion: pour contrer un réflexe conditionné ("un homme ça se laisse pas doubler par une femme"), il faut s'arrêter. Réfléchir. Et se corriger.

Lire la suite