Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/01/2020

A lire: somme sur la liberté de conscience (Dominique Avon)

Capture d’écran 2020-01-24 à 17.14.32.pngEntre le XVIe et le XVIIIe siècle, la liberté de conscience a été conçue, d’abord en latin et dans une poignée de langues européennes, comme une possibilité de croire, de changer de croyance ou de ne pas en avoir. Elle a ainsi reçu une acception distincte de celle de la liberté religieuse ou de la liberté de religion. Lors de son inscription dans la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme, adoptée sans vote négatif par l’assemblée générale des Nations Unies en décembre 1948, ce droit individuel a néanmoins suscité des réserves ou oppositions qui ont empêché sa déclinaison constitutionnelle par plusieurs États-membres. Une génération plus tard, la contestation de la liberté de conscience s’est trouvée renforcée au nom de la reconnaissance de sensibilités culturelles différenciées, au nom d’une lutte contre l’apostasie – parfois associé au blasphème ou à l’insulte contre certaines religions -, ou au nom de la défense de l’unité d’un corps. L’enquête historique conduite dans cet ouvrage s’inscrit dans le temps long des sociétés humaines. Établie sur des sources linguistiques diverses, elle vise à saisir l’émergence d’une notion au sein de communautés spécifiques, du Bassin méditerranéen à la Chine et à l’Amérique du Nord, à comprendre les motifs d’adhésion et de rejet formulés par plusieurs centaines d’auteurs, à déterminer les modalités d’expansion de cette liberté, de sa traduction dans des langues qui n’en avaient pas dessiné les contours, ainsi qu’à appréhender les ressorts des remises en question contemporaines.

Un livre important à découvrir, signé Dominique Avon, directeur d'études à l'EPHE et membre du GSRL

18/09/2018

Séminaire de rentrée du GSRL

Capture d’écran 2018-09-17 à 22.47.05.pngLa laboratoire GSRL (EPHE/CNRS/PSL) fait sa rentrée 2018, qu'on se le dise!

Avec jeudi prochain un très beau menu en perspective, autour de Dominique Avon et Isabelle Saint-Martin, qui interviendront sur le sujet suivant :

«Parler de religion(s) en cours d'histoire. Une approche comparée dans plus d'une quinzaine de sociétés, de l'Inde au Maroc», à propos de Faits religieux et manuels d'histoire, Arbre bleu éditions, 2018.

Lien vers le fil Twitter du @LaboGSRL (dans l'attente de la refonte très prochaine du site internet)

29/07/2013

L'alimentation en religion, programme de la journée AFHRC 2013

afhrc, sébastien fathL’Association française d’histoire religieuse contemporaine (AFHRC), précieux réseau académique dont voici le site internet (lien), tiendra sa journée d’étude annuelle, suivie de l’assemblée générale de l’association, le samedi 28 septembre 2013 de 9h30 à 16h sur le thème « Nourritures terrestres ». L’alimentation en religion.

Sous la présidence de Dominique Avon, la journée se tiendra à Lyon et toutes les précisions sont disponibles sur le site de l'AFHRC.

A cocher sur son calepin. Miam!

29/06/2013

Le Hezbollah s'ancre en Afrique de l'Ouest

géopolitique,géopolitique religieuse,afrique de l'ouest,crif,tanguy berthelet,dominique avon,jean-loup samaan,anaïs trissa khatchadourian,walid charara,frédéric domon,sabrina mervin,mona harb,pierre hervé,hezbollah,khartala,seuil,fayard,livre,l'harmattan,sindbad"Tarte à la crème" des analyses géopolitiques, la transnationalisation croissante des réseaux s'observe sur tous les terrains. C'est vrai dans le domaine religieux.

Ce blog l'évoque assez régulièrement au sujet de l'évangélisme (terrain de spécialité de l'auteur de ces lignes), notamment au sujet de l'Afrique de l'Ouest.

On notera que l'islam, tout comme l'évangélisme, s'inscrit dans ces logiques, avec l'exemple du Hezbollah, de plus en plus présent entre Sénégal et Nigéria où le "parti de Dieu" chiite libanais puise, grâce aux diasporas libanaises locales, des sources de financement nouvelles (drogue en particulier). 

Lire la suite