Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/06/2019

"Alliance Citoyenne" à Grenoble: mise en perspective

naem.jpgL'histoire récente des recompositions sociales, culturelles et religieuses des villes françaises n'est pas toujours bien connue des élus et analystes.

Or, elle aide beaucoup à éclairer l'actualité. Dans le cas de Grenoble, marqué par l'activisme d'Alliance Citoyenne sur la question du Burkini de bain, remercions Naëm Bestandji d'avoir signé une mise en perspective éclairante sur son blog, le 19 mai 2019. Le ton est militant (on est libre d'aimer ou pas), couplé à une information précise, détaillée, et utile. 

Lien.

05/02/2016

Laïcité en France: Jean-Louis Bianco conforté

5791415199146.jpgEpilogue de la très large mobilisation universitaire en faveur de la poursuite du travail efficace et serein de l'Observatoire de la laïcité autour de Jean-Louis Bianco, on a appris cette semaine qu'à la suite d'une entrevue d'une heure entre ce dernier et le Premier Ministre français Manuel Valls, Jean-Louis Bianco s'est trouvé conforté.

Le voilà, avec son équipe, en mesure de poursuivre et développer le très bon travail engagé.

Comme on le faisait observer tantôt au GSRL, cet arbitrage n'est nullement la victoire d'une laïcité contre une autre, contrairement à ce que certains voudraient faire croire. C'est la victoire de la laïcité contre les instrumentalisations partisanes, idéologisées et dénuées d'expertise empirique ou juridique.

27/01/2016

Laïcité: soutien universitaire massif à Jean-Louis Bianco

844366-le-president-de-l-observatoire-de-la-laicite-jean-louis-bianco-a-l-elysee-le-8-avril-2013.jpg

Dans une missive au président de la République, 150 universitaires et chercheurs (dont votre serviteur) rappellent le «travail salutaire» à la tête de l’Observatoire de la laïcité de Jean-Louis Bianco et Nicolas Cadène alors qu’ils sont contestés par le Premier ministre.

Lien. 

13/01/2016

"On ne doit pas interdire tout ce qui ne plaît pas à certains" (N.Cadène)

observatoire-laicite.jpgL'intégrisme religieux et l'intégrisme séculariste contraignent les consciences, sont tentés par la censure des différences déplaisantes, et poussent à l'intolérance.

Le premier, en France, est bien ciblé, et il y a du boulot! Le second, beaucoup moins, au point qu'il voudrait se grimer en pseudo-laïcité, alors qu'il en est la négation hideuse.

Ces deux intégrismes menacent, en France, le pacte laïque et les valeurs de la République. Nicolas Cadène, dans une réflexion pondérée, trace un an après les attentats contre Charlie Hebdo, le chemin d'une laïcité forte et pacifiée, au travers d'un bilan et d'une analyse à lire absolument.

C'est dans L'Express.

Lien.