Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/12/2015

Les défis d’un pasteur à Ouagadougou

Issa-ZAGRE-275x260.jpgDifficile de s'ennuyer quand on est pasteur à Ouagadougou, capitale du Burkina Faso.

Issa ZAGRE, pasteur pentecôtiste au Temple Emmanuel, dans la métropole burkinabè, nous fait découvrir son tableau de bord.

 

Pour lire la suite, cliquer sur Regardsprotestants.com

20/12/2015

Mission de recherche au Burkina Faso: album photo

23648948782_f2bc5b2521_o.jpgPour en savoir plus sur le Burkina Faso ? Jeter un oeil à la lucarne du chercheur en sciences sociales des religions et de l'évangélisme en particulier (donc avec une sur-représentations d'églises, mais aussi quelques mosquées...). 

Un album Flickr restitue visuellement quelques aperçus de la mission de recherche de deux semaines (du 1er au 14 décembre 2015) effectuée à Ouagadougou, où l'occasion fut donnée, notamment, d'interviewer longuement l'apôtre Mamadou Karambiri (ci-contre). 

Lien vers l'album Flickr.

18/12/2015

Fernande Traore, une Deborah du Burkina

fernandetraore-400x260.jpgUn regard perspicace et souriant sur la francophonie, le témoignage chrétien, le rôle des femmes.

Entretien avec Fernande Traore à Ouagadougou (BURKINA FASO).

Lire la suite sur Regardsprotestants.com.

10/12/2015

Projection missionnaire des pentecôtismes burkinabés

burkina-faso.gifLargement nourris aujourd'hui de dynamiques endogènes, les pentecôtismes du Burkina Faso ont développé un entreprenariat missionnaire ad intra (au sein du pays) et ad extra (Afrique de l'Ouest, notamment au Niger).

Pour éclairer l'histoire récente de cet essor missionnaire porté PAR les pentecôtistes et charismatiques burkinabé, on dispose de quelques travaux de grande qualité.

Signalons en particulier "Le travail missionnaire des Assemblées de Dieu du Burkina Faso" (2005) de Pierre-Joseph Laurent, publié dans un ouvrage collectif Khartala dirigé par André Mary et alii (lien), et l'excellent article publié par Sandra Fancello, "Les défis du pentecôtisme en pays musulman (Burkina Faso, Mali), dans Le journal des africanistes (2007).

Lien.

08/12/2015

Burkina: le français, langue nationale des pasteurs et des rappeurs

POLAF_136_L204.jpgQu'en est-il de la francophonie au Burkina Faso ?

Un passionnant mémoire de master soutenu en 2012 par Anna Cuomo à l'EHESS (dir. Fabienne Samson) sur les rappeurs au Burkina Faso nous rappelle utilement ceci :

 "Le Burkina Faso représente un cas particulier dans la sous-région concernant le choix d’une langue nationale. En effet, depuis les indépendances, certains pays ont érigé une langue locale au titre de langue nationale : c’est le cas du Wolof au Sénégal, et du bambara au Mali. Dans le contexte burkinabè, la langue française est restée langue nationale jusqu’à aujourd’hui: elle est donc utilisée par les médias, les administrations et l’école. Ainsi, le choix de nombreux rappeurs pour la langue française ne serait pas uniquement dû à une volonté de s’exporter et de se faire comprendre au niveau international. L’utilisation du français leur apparut comme normale, dans la mesure où il est employé par toutes les institutions officielles du pays" (p.84).

Anna Cuomo a par ailleurs publié en 2014 plusieurs éléments de sa recherche dans Politique Africaine (lien).

05/12/2015

Pentecôtismes au Burkina Faso: l'apport de Pierre-Joseph Laurent

9782709915113_1_large.jpgEn amont du phénomène Karambiri, il faut rappeler l'essor des Assemblées de Dieu (ADD) en Afrique de l’Ouest à partir de la deuxième décennie du XXe siècle, avec un développement progressif en pays mossi dès 1921, suivant des dynamiques quasi contemporaines de la naissance même du mouvement.

Sur la matrice des ADD du Burkina Faso (particulièrement en milieu mossi), d'où sont issus les mouvements plus récents (néo-pentecôtistes, ou charismatiques troisième vague), il faut signaler, entre autres, les travaux majeurs, de Pierre-Joseph Laurent, notamment son (admirable) ouvrage de référence en 2003 (lien), et son article sur la guérison en milieu ADD publiée en 2007 sur Ethnographiques.org (lien).

 

Le livre de Pierre-Joseph Laurent a notamment été recensé après sa sortie dans les ASSR par mon collègue Cédric Mayrargue (lien).

03/12/2015

Mission de recherche GSRL à Ouagadougou: l'argumentaire

mamadou_karambiri11867715771195934031.jpgConnaissez-vous Mamadou KARAMBIRI ? Ce pasteur évangélique burkinabé, ex-musulman revêtu du titre d'apôtre au sein du milieu pentecôtiste-charismatique francophone, est aujourd'hui à la tête de la plus grande église du Burkina Faso.

Lorsqu'il voyage en Afrique de l'Ouest, il est accueilli comme une haute personnalité religieuse internationale, à l'image de son voyage au Bénin, en août dernier, où le président béinois Boni Yayi l'a reçu en audience (lien).

C'est sur son Eglise (le Centre International d'Evangélisation) et ses logiques d'impact que se focalise mon séjour de recherche actuel au Burkina Faso.

Pour en savoir plus sur ce projet de recherche, mon argumentaire de mission est présenté ici (PDF).

02/12/2015

Evangelicals in Muslim Sahel (Barbara Cooper)

9780253222336_lrg.jpgArrivé hier au Burkina Faso après un faux départ avant-hier (vol reporté à cause des élections), pour un séjour de recherche de deux petites semaines, me voici aux premières loges pour observer ce "pays des hommes intègres" dans le contexte des élections présidentielles qui viennent de se dérouler.

 

Ma focale principale reste, conformément à ma spécialisation, les enjeux religieux, et particulièrement le rôle joué par les protestants évangéliques, minoritaires mais en croissance dans un pays majoritairement musulman.

 

Sur ces objets, le beau livre de Barbara Cooper (en anglais) est un des ouvrages de référence.

Lien.