Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/12/2015

Projection missionnaire des pentecôtismes burkinabés

burkina-faso.gifLargement nourris aujourd'hui de dynamiques endogènes, les pentecôtismes du Burkina Faso ont développé un entreprenariat missionnaire ad intra (au sein du pays) et ad extra (Afrique de l'Ouest, notamment au Niger).

Pour éclairer l'histoire récente de cet essor missionnaire porté PAR les pentecôtistes et charismatiques burkinabé, on dispose de quelques travaux de grande qualité.

Signalons en particulier "Le travail missionnaire des Assemblées de Dieu du Burkina Faso" (2005) de Pierre-Joseph Laurent, publié dans un ouvrage collectif Khartala dirigé par André Mary et alii (lien), et l'excellent article publié par Sandra Fancello, "Les défis du pentecôtisme en pays musulman (Burkina Faso, Mali), dans Le journal des africanistes (2007).

Lien.

08/12/2015

Burkina: le français, langue nationale des pasteurs et des rappeurs

POLAF_136_L204.jpgQu'en est-il de la francophonie au Burkina Faso ?

Un passionnant mémoire de master soutenu en 2012 par Anna Cuomo à l'EHESS (dir. Fabienne Samson) sur les rappeurs au Burkina Faso nous rappelle utilement ceci :

 "Le Burkina Faso représente un cas particulier dans la sous-région concernant le choix d’une langue nationale. En effet, depuis les indépendances, certains pays ont érigé une langue locale au titre de langue nationale : c’est le cas du Wolof au Sénégal, et du bambara au Mali. Dans le contexte burkinabè, la langue française est restée langue nationale jusqu’à aujourd’hui: elle est donc utilisée par les médias, les administrations et l’école. Ainsi, le choix de nombreux rappeurs pour la langue française ne serait pas uniquement dû à une volonté de s’exporter et de se faire comprendre au niveau international. L’utilisation du français leur apparut comme normale, dans la mesure où il est employé par toutes les institutions officielles du pays" (p.84).

Anna Cuomo a par ailleurs publié en 2014 plusieurs éléments de sa recherche dans Politique Africaine (lien).

07/12/2015

Islam-évangélisme au Burkina en perspective comparée

afrique,afrique subsaharienne,évangéliques,francophonie évangélique,burkina faso,cédric mayrargue,maud vasseur,fabienne samson,islam,afrique de l'ouest,sénégal,brill,politique africaine,mamadou karambiri,centre international d'évangélisation,ouagadougouEn sciences sociales des religions, comparer est à la fois une nécessité et un défi.

-Une nécessité méthodologique, car les phénomènes étudiés ne fonctionnent jamais en vase clos. L'évaluation passe par une mise en contexte.

-Un défi aussi, car les comparaisons impliquent de faire rentrer les acteurs dans un cadre d'analyse commun qui nécessite, entre autres, une égale connaissance des milieux étudiés, sous peine de contresens.

Sur le terrain évangélique/pentecôtiste burkinabé, on dispose pour l'instant de très peu de travaux comparatistes intégrant l'islam. Pour une problématisation générale, on retiendra l'important et précieux dossier de Politique Africaine (Khartala, 2011) dirigé par Cédric Mayrargue et Maud Lasseur, intitulé Pluralisation religieuse, entre éclatement et concurrence (lien).

Pour une tentative pionnière de comparaison (entre deux mouvements inscrits dans des histoires différentes, dans des espaces distants de milliers de kilomètres, et sans interaction entre eux), voir par ailleurs le stimulant article comparatiste publié en 2008 (Sénégal-Burkina) par Fabienne Samson, qui traite notamment du Centre International d'Evangélisation de Mamadou Karambiri (lien).

05/12/2015

Pentecôtismes au Burkina Faso: l'apport de Pierre-Joseph Laurent

9782709915113_1_large.jpgEn amont du phénomène Karambiri, il faut rappeler l'essor des Assemblées de Dieu (ADD) en Afrique de l’Ouest à partir de la deuxième décennie du XXe siècle, avec un développement progressif en pays mossi dès 1921, suivant des dynamiques quasi contemporaines de la naissance même du mouvement.

Sur la matrice des ADD du Burkina Faso (particulièrement en milieu mossi), d'où sont issus les mouvements plus récents (néo-pentecôtistes, ou charismatiques troisième vague), il faut signaler, entre autres, les travaux majeurs, de Pierre-Joseph Laurent, notamment son (admirable) ouvrage de référence en 2003 (lien), et son article sur la guérison en milieu ADD publiée en 2007 sur Ethnographiques.org (lien).

 

Le livre de Pierre-Joseph Laurent a notamment été recensé après sa sortie dans les ASSR par mon collègue Cédric Mayrargue (lien).

03/12/2015

Mission de recherche GSRL à Ouagadougou: l'argumentaire

mamadou_karambiri11867715771195934031.jpgConnaissez-vous Mamadou KARAMBIRI ? Ce pasteur évangélique burkinabé, ex-musulman revêtu du titre d'apôtre au sein du milieu pentecôtiste-charismatique francophone, est aujourd'hui à la tête de la plus grande église du Burkina Faso.

Lorsqu'il voyage en Afrique de l'Ouest, il est accueilli comme une haute personnalité religieuse internationale, à l'image de son voyage au Bénin, en août dernier, où le président béinois Boni Yayi l'a reçu en audience (lien).

C'est sur son Eglise (le Centre International d'Evangélisation) et ses logiques d'impact que se focalise mon séjour de recherche actuel au Burkina Faso.

Pour en savoir plus sur ce projet de recherche, mon argumentaire de mission est présenté ici (PDF).

16/10/2014

"C'est comme si on faisait de Dieu un garçon de course"

Sébastien Kalombo.jpgChercheur spécialisé dans l'étude du pentecôtisme congolais, Sébastien Kalombo est presbytérien (réformé).

Il porte un regard critique et sans concessions sur l'évolution récente du paysage médiatique protestant francophone dans la capitale de la RDC.

 

Un interview à lire en intégralité sur Regardsprotestants (lien).

08/10/2014

Congo RDC: l'essor de nouveaux médias audiovisuels protestants

51857469.jpgIl n'y a guère plus "cliché" aujourd'hui que Tintin au Congo du dessinateur belge Hergé.

Derrière la caricature et l'épopée africaine du jeune journaliste européen surgissent pourtant beaucoup d'enseignements, à commencer par ce rappel: l'essor des médias francophones outre-Mer est indissociable de la problématique coloniale.

Les médias de langue française en Afrique ont en effet commencé à voir le jour sous la colonisation, qu'elle soit initiée de France ou de Belgique. Les Églises métropolitaines et leurs missionnaires ont porté ces médias sur les fonts baptismaux.

Lire la suite sur Regardsprotestants.com

04/10/2014

Yom Kippour et l'Aid el Adha le même jour... pas férié pour autant

images.jpgEn ce samedi 4 octobre 2014, le Yom Kippour (Grand Pardon) et l'Aid el Adha (fête du sacrifice) sont célébrés en même temps par les Juifs et les musulmans du monde entier, notamment en France.

Cela fait 33 ans que cette concomitance ne s'était pas produite.

L'occasion de rappeler qu'en-dehors des commémorations liées aux guerres ou à la Révolution, la France n'a pour l'instant que des fêtes catholiques à son calendrier de jours fériés...

Alors que la Commission Stasi sur la laïcité (et Jean Baubérot en particulier), relayée plus tard par des personnalités comme Eva Joly ou Dounia Bouzar, ont prôné à juste titre d'élargir le calendrier.

Lire la suite

06/07/2014

Une plate-forme gratuite de blogs solidaires

Blog solidaire.jpgDans l'étude des "territoires circulatoires" et réseaux diasporiques, le militantisme solidaire occupe une place de choix: en France, des centaines d'associations se sont créées afin d'orchestrer, via la société civile, des réseaux d'entraide et de développement.

L'Agence Française de Développement (AFD) a eu la bonne idée de proposer une plate-forme de blogs "100% gratuite, 100% sans pub, 100% solidaire", qui ouvre une lucarne numérique sur ces très nombreuses initiatives Sud-Nord-Sud.

Elle s'intitule www.solidairesdumonde.org. A parcourir, et plus, si affinités!