Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/10/2015

CONSTRUIRE A LA BONNE TAILLE: conférence d'Olivier Rey

Olivier-Rey_medium.jpgA signaler la tenue, ce soir, à Alès (Gard), d'une conférence au thème prometteur: l'enjeu de la démesure, du "toujours plus grand", qui travaille nos sociétés consuméristes et compétitives, et le défi de construire à la bonne taille.

Nous mesurons tout aujourd’hui, des volumes de transactions à la bourse aux taux de cholestérol, de la densité de l’air en particules fines au moral des ménages. Mais plus nos sociétés se livrent à cette frénésie de mesures, moins elles se révèlent aptes à respecter la mesure, au sens de juste mesure. Comme si les mesures n’étaient pas là pour nous aider à garder la mesure mais, au contraire, pour propager la folie des grandeurs.

Olivier Rey, professeur de philosophie à Polytechnique et à la Sorbonne (Université de Paris IV), sera l'orateur, invité par la librairie Jean Calvin (lien).

Il est notamment l'auteur de Une question de taille (Stoch, 2014).

16/02/2014

Le protestantisme et la guerre: conférences Librairie Jean Calvin

Cycle-de-conferences-2014_medium.jpgDepuis quelques années, la Librairie Jean Calvin (située à Alès) s'est imposée, au plan local comme sur internet, comme un "dynamiseur" du débat protestant français.

Aussi ne faut-il pas s'étonner qu'en cette année  2014 qui commémore les 100 ans des débuts de la Grande Guerre, elle propose un beau cycle de conférences intitulé "Le protestantisme et la guerre, une alliance possible?"

Plusieurs chercheurs de premier plan, comme entre autres Pierre-Yves Kirchleger et Patrick Cabanel, apporteront leur concours (lien ici vers le programme).

10/08/2013

La nuit des Camisards

siti_http---cnstlltn.com-master-258707ca-ac35-49c9-b042-543851f68683-la-nuit-des-camisards-01.jpgA noter en ces temps de vacances que le cycle "la nuit des Camisards", autour d'ALES (Gard) est toujours en cours. Les Camisards, sur lesquels Philippe Joutard a écrit un livre de référence, sont ces révoltés protestants pour la liberté religieuse qui, au début du XVIIIe siècle, défièrent le (soi-disant) Roi-Soleil, Louis XIV.

27 représentations sont données entre le 16 juillet et le 15 août 2013. La pièce écrite par Lionnel Astier et mise en scène par Gilbert Rouvière se situe sur cette courte période et sur un lieu unique en Cévennes, en décor naturel, à la nuit tombée, "entre chien et loup".

Pour plus d'info, cliquer ici (lien).

29/02/2012

Maurice André (1933-2012), mort d'un travailleur

musique,jean-sébastien bach,maurice andré,cévennes,alès,vulgarisation,culture,art,trompetteMaurice André (1933-2012), considéré comme le plus grand trompettiste du XXe siècle, nous a quittés le 26 février dernier.

Ce cévenol, fils de mineur, était un génie, mais aussi un travailleur acharné, et un homme qui savait réunir "culture" et "peuple". On lira la dépêche AFP et les multiples hommages qui lui sont consacrés, mais aussi le site dédié, en collaboration avec le Ministère de la Culture, où l'on découvre notamment des citations fort savoureuses, loin de tout "culturellement correct". 

A la question, posée par Jacques Chancel, de savoir s'il aimait la musique contemporaine, Maurice André répondait par exemple: "Ah non, pas du tout... C'est un bruit qui me rappelle trop la mine".

Lire la suite

05/10/2011

Nicolas Sarkozy au Musée du Désert : un hommage qui comptera

france,protestantisme,assemblée du désert,protestantismes,églises réformées,nicolas sarkozy,laïcité,françois bayrou,denis carbonnier,alès,musée du désert,mialet,cévennes,identité nationaleEn France, l’anti-sarkozysme primaire est devenu, ces temps-ci, aussi populaire que le loto. Comme ce dernier, il distrait, empêche de réfléchir, et même s'il ne rapportera rien, il offre un oreiller de paresse qui évite de faire face aux difficultés.

Open bar pour la critique ! La "bourgeoisie Télérama" et l’establishment culturel (y compris, qui l'eut cru? Moult chercheurs en sciences humaines) auraient tort de s'en priver, s'offrant un air faux rebelle à peu de frais. Haro sur le «sarkozysme» (qui n’existe pas)!

Et malheur à celle ou celui qui ne se joint pas illico presto au concert bien rôdé! On ne vous resservira pas de petits fours bio, ni de Corona.

Lire la suite