Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/12/2014

Top Bible, le Sola Scriptura en version web évangélique

Eric CELERIER (TopBible).jpgEn sciences sociales des religions, on ne saurait trop rappeler qu'il n'est pas possible de faire l'économie du rapport des religions aux textes fondateurs.

Chez les protestants, dont l'économie symbolique gravite autour de la lecture et de l'interprétation de la Bible (cf. leur principe du Sola Scriptura), il importe donc d'étudier de près les modes de médiatisation et de lecture des Ecritures.... avec à noter ce mois-ci le lancement, par le grand portail francophone TopChrétien, d'une très ambitieuse application web gratuite pour lire et comprendre la Bible.

Son nom? TOPBIBLE.

A noter qu'Eric Célérier (ci-contre), son promoteur passionné, a su mobiliser les internautes pour un financement participatif via la plateforme iGive-today. La cible était de 25.000 euros, les internautes ont atteint.... 125% de l'objectif (ils ont donné plus, lien ici). 

Un pasteur averti, Timothée Minard, en propose une première analyse du point de vue de l'acteur (lien).

08/10/2011

Steve Jobs, la mort d'un messie ?

messianisme,apple,steve jobs,radio suisse romande,jean-christophe emery,isabelle graesslé,andreas dettwiler,henri desroche,xerox,société de consommation,religion et internet,branding,religiosités séculières,etats-unis,the economist,the new yorker"Il y a eu trois pommes, celle d'Adam, celle de Newton et celle de Jobs".

Cette formule, qu'on pourrait proposer comme sujet au Bac de Philo, résume l'exceptionnalité de la marque d'Apple et de son fondateur, Steve Jobs (1955-2011), décédé d'un cancer du pancréas le 5 octobre 2011.

Du point de vue des sciences sociales des religions, il y a fort à parier que l'itinéraire de cet entrepreneur charismatique qu'était Steve Jobs suscitera bien des analyses.

Lire la suite

27/05/2011

Religion et internet : les pratiquants et les autres

Joyce-Meyer.jpgDepuis maintenant une quinzaine d'années, les religions se sont invitées sur internet, et le trend n'est pas près de s'arrêter.

Les protestants (surtout évangéliques) ne sont pas les derniers à investir la toile mondiale, à l'image de Joyce Meyer (ci-contre) ou du grand portail TopChrétien francophone, mais le catholicisme (plus difficilement) l'islam (énergiquement), le bouddhisme et bien d'autres acteurs sollicitent désormais régulièrement les internautes.

Mais comment évaluer précisément le phénomène? Bonne nouvelle, un récent sondage CSA nous aide à y voir plus clair.

Lire la suite