Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/06/2017

"TU me vois".... Kirchentag et 500 ans de la Réforme protestante

imago78794300h_04.jpg

Le KIRCHENTAG protestant allemand, grand rassemblement populaire autour de la foi de la Réforme, s'est tenu du 24 au 28 mai 2017 à Berlin et à Wittenberg. Il avait pour mot d’ordre «Tu me vois» (Gen. 16:13).

Ce mot d’ordre "combine la conscience de ce que Dieu nous regarde et une invitation à être très attentif à notre relation avec l’autre. Voir signifie connaître en profondeur et apprécier. Regarder ailleurs n’est alors que mépris et ignorance".

Les historiens qui se pencheront sur la manière dont a été fêtée l'anniversaire des 500 ans de la Réforme noteront la participation exceptionnelle de Barack Obama, un giga-culte à Wittenberg (120.000 participants!), une discrétion française (peu surprenante)..., et des discours marquants, à rebours des replis identitaires, jalousies de chapelles ou fantasmagories complotistes qui détournent parfois les chrétiens de leur engagement dans le monde.

Le CIDAL, Centre d'Information sur l'Allemagne, nous en propose en compte-rendu en français sur son site.

Vielen Dank! (lien).

 

26/05/2017

La référence sur MARTIN LUTHER: lire la somme de Matthieu ARNOLD

9782213643779-001-X_0.jpgLe combat de Martin Luther (1483-1546) contre les dérives de l’Église de son temps a été à l’origine d’un renouveau de la piété, mais aussi de la fracture de la chrétienté occidentale qui perdure jusqu’à aujourd’hui.
À l’occasion du 500e anniversaire de la Réforme, Matthieu Arnold suit Luther à travers l’ensemble de sa vie et de son œuvre : ses grands traités, sa traduction de la Bible, sa correspondance, ses catéchismes, ses cantiques, ses prédications ou encore ses Propos de table. Il nous fait découvrir ainsi un personnage plus riche et plus complexe que le pourfendeur de la papauté ou l’adversaire d’Érasme...

Une somme sur Luther à lire chez Fayard, sous la plume de l'excellent spécialiste Matthieu Arnold.


Lien.

19/05/2017

Martin Luther, une anthologie

Luther-Anthologie-Labor-et-Fides-189x300.jpgPour connaître la pensée du réformateur Martin LUTHER, dont l'année 2017 commémore les 95 thèses de 1517 qui ont marqué le top départ de ce qui allait devenir le protestantisme,rien de mieux que de revenir aux sources.

Aux textes du réformateur lui-même.

Merci à Labor et Fides de nous le proposer, avec cette anthologie des grands textes de Martin Luther rédigés de 1517 à 1521, parmi lesquels ses fameuses 95 thèses sur les indulgences, et qui illustrent de manière décisive sa pensée et ses choix théologiques. Les textes sont précédés d’une passionnante introduction historique de Frédéric Chavel et Pierre-Olivier Léchot qui permet de mieux comprendre le contexte de rédaction et le succès insoupçonnable de ces écrits à l’origine de la Réforme.

Lien.

19/03/2017

Martin Luther, le moine et l'évangile

Beaucoup de livres à découvrir en cette année Luther... Ici l'ouvrage de Claude Martinaud avec en Incipit, des mots de Jean Baubérot, Henri Blocher, Etienne Lhermenault...

Gadanken Sind Zollfrei.jpg

10/01/2017

Un Playmobil pour François Hollande

playmobil.jpgLa figurine Playmobil représentant le réformateur Martin Luther (1483 1546) est un succès! L'information, relayée par Regardsprotestants, nous apprend qu'alors que commence l’année du jubilé des 500 ans de la Réforme, un demi-million de copies du jouet ont déjà été vendues, a déclaré l’Office du tourisme et des conventions de Nuremberg à l’agence de presse protestante allemande EPD. La majorité des clients se trouvent en Allemagne. Mais le Luther de plastique est aussi populaire aux Etats-Unis et en Hollande....

Transition toute trouvée pour signaler au passage que François Clavairoly (FPF), lors des voeux présidentiels 2017 aux religions, a eu l'idée d'offrir à François Hollande ce Playmobil (lien).

26/08/2016

500 ans de la Réforme: Tourisme en hausse chez les protestants

18_wartburg-300x200.jpgDans l'histoire du christianisme européen, le protestantisme, a priori plus récent, s'est moins patrimonialisé que le catholicisme, d'autant que son accent sur la t(T)radition n'est pas le même. Cependant, les 500 ans de la Réforme, fêtés l'an prochain, sont l'occasion pour beaucoup de protestants de valoriser un tourisme patrimonial à dimension mémorielle. Pour découvrir ou approfondir la pensée du réformateur Martin LUTHER, des paroisses protestantes organisent des voyages dès le printemps  2017.

"Il est déjà temps de s’inscrire!", souligne le portail Regardsprotestants, qui se fait le relais d'un média luthérien.

Lien.

30/04/2015

Le protestantisme, matrice de la CULTURE POP?

pop_theologie_luther_multiple-tt-width-1300-height-1067-crop-1-bgcolor-000000.jpgC'est un livre qui se prête bien aux Cassandres et aux Cincinnatus, qui gémiront une fois de plus, "O Tempora, O Mores", et voueront aux gémonies le protestantisme comme précurseur de Nabila, de la Téléréalité et du narcissisme sauce Facebook. Le magazine Causeur, cette fois-ci, est tombé dans ce travers.... d'autres aussi.

Le propos de Mark Alizart, dans un essai stimulant intitulé Pop Theologie (PUF, 2015) est pourtant bien plus subtil.

Il voit dans le protestantisme, et particulièrement les mouvements évangéliques de Réveil, une matrice forte de la culture du choix, de l'émulation créative et de l'émancipation du moi.

Il s'est notamment exprimé dernièrement sur France Culture (lien), dans les Inrockuptibles (lien).

24/12/2014

THOMAS MUNTZER, La passion des Anabaptistes, tome 2

Guerre des paysans.jpgCette veillée de Noël, combien de livres seront au pied du sapin? Peu auront osé s'aventurer à découvrir l'atypique "Thomas Muntzer", tome 2 de "La passion des Anabaptistes" (Ambre et David Vermeulen), tout juste sorti des presses. 

Succédant à Job Fritz dont on a parlé dans ce blog, ce n'est pas juste une "aventure punk" (lien) et une expérience graphique extraordinaire. C'est aussi une plongée dans l'histoire exceptionnelle de la Guerre des paysans, au XVIe siècle, croisant injustices sociales et exaltation religieuse... 

17/03/2013

Le paradoxe du pape François

François.jpgLe nouveau pape catholique appartient à l'ordre des Jésuites, reconnu pour l'exceptionnelle maîtrise intellectuelle de ses membres, mais aussi pour... son fameux quatrième voeu, adressé à Dieu comme ceci: "En outre je promets spéciale obéissance au souverain pontife en ce qui concerne les missions, selon ce qui est contenu dans les mêmes Lettres apostoliques et les Constitutions"

Ce voeu d'obéissance spéciale au pape est traditionnellement compris comme un renforcement de l'autorité papale. Pourtant, une longue analyse parue sur le principal site de news des protestants évangéliques anglophones, le Christian Post, rappelle aussi au détour d'une phrase que le nouveau pape a choisi de s'appeler "François", en référence à François d'Assise, "la personnalité la plus critique à l'égard du pape avant Martin Luther"... (lien). Entre le 4e voeu de soumission au pape des jésuites et la méfiance de François d'Assise pour les fastes romains, un paradoxe intéressant se dessine

Un paradoxe à longue portée et un défi pour le nouveau pontife, dans une Europe déchristianisée qui renacle devant les autorités dogmatiques, mais n'en a pas fini avec la quête spirituelle.