Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/02/2019

La fracture religieuse au XIXe siècle (Suisse romande)

 colloque.jpgAu XIXe siècle, l’identité cantonale en Suisse est confessionnelle et la régulation religieuse, une prérogative de l’Etat. C’est pourquoi Genève, Neuchâtel et Vaud peuvent être définis comme des cantons «protestants». Considérées comme «nationales», les Eglises réformées ont bénéficié durant le siècle d’un statut d’appareil idéologique d’Etat et le protestantisme a continué de façonner la culture populaire aussi bien que celle des élites, comme cela avait été le cas depuis «le temps des Réformes». La place centrale occupée par ces Eglises a défini l’ensemble des acteurs des champs religieux cantonaux, dont le déploiement correspond à un rythme historique propre à chacun. L’encadrement religieux de la «nation» qu’elles assumèrent est encore peu étudié, et encore moins de manière comparée. Plus encore, on méconnait l’approche comparée de « la fracture religieuse » qui se manifesta entre dissidents et « nationaux » au milieu du siècle (Vaud 1847, Genève 1831-1849, Neuchâtel 1874) et les effets sociaux qui en découlèrent.

Un beau colloque, coorganisé par l'Université de Genève et l'Université de Lausanne (7-8 mars 2019), vient à point nommé pour analyser cette fracture religieuse fondatrice. Lien.

27/01/2014

Croire ensemble. Analyse institutionnelle du paysage religieux en Suisse

27000100784250L.jpgC'est à une monumentale enquête quantitative, doublée d'une approche théorique fine, que nous invite le dernier ouvrage du chercheur helvétique Christophe Monnot. Cette recherche porte sur les  les données de l'enquête National Congregation Study (NCS) en Suisse, dirigée par les professeurs Jörg Stolz (Université de Lausanne) et Mark Chaves (Duke University, USA). Ce projet, conduit dans le cadre d'un Programme National de Recherche (PNR 58) s'est déployé entre 2007 et 2010.

Restait ensuite à analyser les données.

C'est au sociologue Christophe Monnot qu'il est revenu de réaliser ce grand oeuvre. Mission réussie!

Lire la suite

17/01/2014

"Que ton règne vienne": pour décrypter la Troisième vague charismatique

9782830915303.jpgMaître assistant en sociologie à l’Institut des sciences sociales de l’Université de Lausanne, Philippe Gonzalez vient d'effectuer un exposé particulièrement remarquable, à partir d'un dossier genevois, lors du colloque sur les recompositions du protestantisme à Paris organisé ces 15 et 16 janvier 2014 par Yannick Fer et Gwendoline Malogne-Fer.

Il est l'un des rares chercheurs à savoir expliquer avec rigueur et finesse, à partir des outils des sciences sociales, toutes les subtilités des reconfigurations récentes, y compris en terrain politique, du néocharismatisme, ou charismatisme Troisième vague.

 Aussi est-ce avec un intérêt redoublé qu'on découvrira le livre qu'il fait paraître ces jours-ci aux éditions Labor et Fides. Cet ouvrage, qui s'annonce comme un futur "must", s'intitule Que ton règne vienne. Des évangéliques tentés par le pouvoir absolu (Genève, Labor et Fides, 2014). Lien.

06/01/2014

Des marques en compétition pour les âmes: un livre à lire

9781409467557.jpgComment les religions tentent-elles de se commercialiser? Comment font-elles pour se promouvoir en tant que marques? Pour attirer et retenir des fidèles?

Telles sont les questions qui ont été posées lors d'un colloque de la rentrée 2011 organisé en commun par le Département de Marketing de la Faculté des HEC et l’Observatoire des Religions en Suisse de la Faculté de Théologie et de Sciences des Religions de l’Université de Lausanne.

Un peu plus de deux ans plus tard, le fruit de ces réflexions est publié en anglais par les éditions Ashgate, sous la forme d'un volume, Religions as Brands (2014), édité sous la direction de Jean-Claude Usunier et Jörg Stolz. Lien ici.

17/11/2013

Quitter le milieu évangélique: découvrir la thèse de Caroline Gachet

caroline_bis.jpgAprès avoir eu le privilège de participer aux deux étapes de la soutenance de thèse de Caroline Gachet (Université de Lausanne), c'est un grand plaisir de la retrouver dans cet interview accordé à Protestinfo, où elle évoque quelques aspects de son remarquable travail de recherche consacré à celles et ceux qui ont "quitté le milieu" évangélique.

Cette thèse de doctorat pionnière soutenue cette année (2013) mérite une belle publication et ample commentaire. Elle s'intitule "Quitter le milieu": une étude sociologique des processus de désaffiliation religieuse du milieu évangélique suisse", LAUSANNE, Université de Lausanne (2013, sous la dir. de Jörg Stolz).

Lien.

23/06/2013

Radiographie complète du paysage religieux suisse

Image0001.jpgLors du dernier séminaire interne du laboratoire GSRL à Paris, Christophe Monnot, professeur remplaçant à l'Université de Lausanne, a remis à plusieurs collègues, dont j'ai la chance de faire partie, une brochure de synthèse.

Cette brochure (converture ci-contre) illustre les principaux résultats des recherches entreprises ces dernières années en Suisse dans le cadre d'un programme financé par le Fonds National Suisse, intitulé PNR 58, "Les religions en Suisse, Collectivités religieuses, Etat et société".

Lire la suite

05/10/2012

Colloque à Lausanne sur événement et religion

Bandeau_colloque_issrc.gif"Le discours médiatique construit l’événement comme un phénomène inattendu, aléatoire, imprévisible. Il a tendance à isoler l’événement et à le traiter dans son immédiateté.

Inversement, les sciences humaines et sociales ont parfois tendance à remettre en cause l’imprévisibilité (autant des causes que des conséquences) d’un événement, en recontextualisant les raisons de son surgissement et en analysant l’instrumentalisation dont il fait l’objet."

Comment construire l'événement en religion comme objet d'étude? C'est tout l'intérêt du colloque "L'événement en religion", proposé  par le Département interfacultaire d’histoire et sciences des religions (DIHSR) et l’Institut de sciences sociales des religions contemporaines (ISSRC) de l'Université de Lausanne, des 17 au 19 octobre 2012

Programme ici.

27/09/2011

Le branding en religion: un colloque à ne pas manquer

Lausanne, UNiversité de Lausanne, Suisse, Steve Bruce, Laurence Iannacocone, Philippe Simmonot, Roger Finke, branding, megachurchesNon, je ne parle pas du brandy (à la vôtre), mais du branding, c'est-à-dire l'art de créer une marque, avec la fidélisation qui va avec (brand-loyalty). Dans Dieu XXL, ouvrage publié en 2008, je m'étais intéressé de près à ce phénomène en étudiant les megachurches (Eglises géantes).

Pour celles et ceux qui veulent aller plus loin, à noter un très alléchant colloque organisé à Lausanne, des 13 au 15 octobre 2011!

Avec notamment des orateurs aussi remarquables que Steve Bruce, Laurence Iannacocone, Philippe Simmonot et Roger Finke.

Lire la suite