Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/10/2020

Béatrice Stockly, mort d'une missionnaire au Sahel

béatrice stockly, suisse, francophonie, mali, tombouctou, djihadisme, aqmi, ansar al dine, médiapart, saphirnews, liberté religieuse, conversion, sahel, barbara cooper, islam, islamophobie, évangéliques, afrique, afrique subsaharienneIl y a deux formes d'islamophobie.

L'une, directe et franche, qui discrimine les musulmans et insulte leur religion.

L'autre, indirecte et paradoxale, qui réagit comme si l'islamisme radical et sa rhétorique représenterait en réalité tous les musulmans.

Un exemple récent de cette seconde islamophobie s'est exprimé dans une tribune de Médiapart, signée par quelques chercheurs.

Habités de bonnes intentions, mais portés par une rhétorique de dénonciation peu scientifique, ces auteurs font mine de croire qu'en ciblant l'islamisme radical violent et séparatiste (qui constitue, de facto, un enjeu de sécurité en Europe, au Sahel etc), Emmanuel Macron s'attaquerait à tous les musulmans!

Quiconque a pris la peine d'écouter et de lire le discours présidentiel sur le séparatisme islamiste (2 octobre 2020) verra pourtant combien Emmanuel Macron s'est bien gardé de tout amalgame (cf. l'analyse nuancée sur SaphirNews de Yassine Ayari).

Lire la suite

16/03/2016

Attentats en Côte d’Ivoire : pas de chaos confessionnel en vue

ThinkstockPhotos-501912947-495x330.jpgLes attentats qui viennent de frapper la Côte d'Ivoire dans la station balnéaire du Grand Bassam, le 13 mars 2016, ont pour objectif de semer la haine. Et faire grandir la peur.

Revendiqués par AQMI, branche djihadiste ultra-violente qui cherche désormais à déstabiliser l'Afrique de l'Ouest, ils réveillent le spectre du "choc des civilisations".

Pourtant....

Pour lire la suite, et une mise en perspective sociohistorique, cliquer sur Regardsprotestants.com (lien).

04/04/2012

Embrasement du MALI: vers la fin de la tolérance religieuse?

images-1.jpegPour désamorcer l'accusation, excessive, selon laquelle les pays à majorité musulmane ne respecteraient pas pleinement la liberté religieuse et le droit de conversion, il m'est arrivé, au moins à deux reprises, dans ce blog, de donner pour exemple le MALI, étudié par ma collègue au GSRL, l'anthropologue Danielle Jonkers.

Le MALI est en effet longtemps resté paisible sur le plan religieux, la majorité musulmane se montrant très tolérante avec les minorités chrétiennes. Faut-il désormais en parler au passé?

Lire la suite