Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/12/2016

Chrétiens d'Egypte, encore un carnage

_92921962_hi036840047.jpgBachar Al Assad est un dictateur impitoyable, soit. Mais a-t-il commandité régulièrement des attentats contre des centres yézidis, ou chiites, ou chrétiens dans les pays voisins de la Syrie? Non. Alors que la mouvance djihadiste sunnite actuelle ne cesse d'accumuler au Proche, Moyen-Orient et ailleurs des atrocités contre des civils innocents, qui n'ont pour seul tort de vivre une autre foi que la sienne.

Hier, au Caire (Egypte), dans une église qui jouxte la cathédrale du Patriarcat copte, l'horreur s'est produite à nouveau. 25 morts, principalement des femmes et des enfants.

Alors s'il vous plait, qu'on cesse de qualifier les djihadistes écrasés par les bombes russes à Alep de "résistants". Qu'on cesse cette complaisance mortifère, flattée par les pétrodollars wahhabites (Qatar et Arabie Saoudite), qui veut nous faire croire que les assassins d'Al Nosra et consorts qui utilisaient la population civile d'Alep comme boucliers humains sont des défenseurs de la démocratie. L'attentat du Caire n'est pas encore revendiqué, mais tout porte à croire, au vu de la cible, du mode opératoire et de l'histoire égyptienne récente, que les responsables sont à chercher du côté des nébuleuses djihadistes (soit versant Al Qaeda -dont Al Nosra en Syrie fait partie-, soit versant Daech, Etat Islamique). Une fois encore, femmes, enfants, fidèles paisibles, en plein office dominical copte, sont foudroyés par la haine intolérante. Trop c'est trop.

16/07/2016

Attentat de Nice, la France en deuil

CnYixV1UIAASnkd.jpg

16/03/2016

Attentats en Côte d’Ivoire : pas de chaos confessionnel en vue

ThinkstockPhotos-501912947-495x330.jpgLes attentats qui viennent de frapper la Côte d'Ivoire dans la station balnéaire du Grand Bassam, le 13 mars 2016, ont pour objectif de semer la haine. Et faire grandir la peur.

Revendiqués par AQMI, branche djihadiste ultra-violente qui cherche désormais à déstabiliser l'Afrique de l'Ouest, ils réveillent le spectre du "choc des civilisations".

Pourtant....

Pour lire la suite, et une mise en perspective sociohistorique, cliquer sur Regardsprotestants.com (lien).

22/11/2015

Océan de fleurs

DSC04351.jpg

Océan de fleurs, de bougies et de poésie, à "La Belle Equipe", rue de Charonne (PARIS),

une semaine après les attentats.

16/11/2015

Réactions protestantes aux attentats du vendredi 13 novembre 2015

14565582.jpgParmi les innombrables réactions qui ont suivi les attentats parisiens du 13 novembre 2015, retenons, côté protestant, celle d'Antoine Nouis pour le journal Réforme, répercutée sur le portail Regardsprotestants.com, entre compassion, mal et espérance (lien), celle du portail Infochrétienne.com (intégré dans le Topchrétien), qui clame "Musulmans de France, les chrétiens vous aiment !" (lien).

Notons aussi celles des deux principales institutions faîtières du protestantisme français, à savoir la Fédération Protestante de France (lien), et le Conseil National des Evangéliques de France (lien).

De très nombreux protestants, mais aussi catholiques, musulmans, orthodoxes, juifs, bouddhistes, panthéistes et autres, se sont par ailleurs retrouvés dans le slogan, viral sur Twitter, "Pray for Paris" (ci-dessus).

16/02/2015

Attentats au Danemark et nouvel antisémitisme

topelement.jpgLe nouveau double attentat jihadiste meurtrier qui a frappé ce week-end le Danemark n'est pas qu'une "reprise sismique" des attentats parisiens des 7-9 janvier 2015.

Il illustre aussi les méfaits croissants d'un "nouvel antisémitisme" nourri de ce que Ianis Roder appelle un "antisémitisme culturel" véhiculé au sein des diasporas musulmanes en Europe (cf. entre autres cette tribune).

Distinct de l'antisémitisme européen d'héritage chrétien qui reste actif aussi, il amalgame les juifs d'Europe à l'ennemi israélien au risque de transposer dans les rues des capitales européennes des actes de guerre insensés.

Lire la suite