Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/04/2017

Drame syrien : lire Jean-Pierre Filiu

syrie,russie,chrétiens d'orient,poutine,bachar el assad,gaz sarin,khan cheikhoun,jean-pierre filiu,machrekLes historiens du Proche-Orient savent que les méthodes de boucher du clan Assad à l'égard du peuple syrien ne datent pas d'hier. Pour les autres, qui se sont parfois laissés entraîner au-delà du nécessaire dans le soutien inconditionnel à Assad (et aux Russes), le réveil a été dur cette semaine, avec le bombardement au gaz sarin de populations civiles à Khan Cheikhoun le 4 avril (lien). Le véto russe à une enquête internationale de l'ONU (lien) devrait quant à lui refroidir un peu celles et ceux qui voyaient en Poutine LE sauveur des chrétiens d'Orient, quel que soit le rôle, parfois nécessaire, qu'il peut jouer par ailleurs dans la lutte contre la terreur djihadiste.

Contrairement à certains imposteurs qui saturent les médias sur Daech, alors qu'ils ne parlent même pas arabe, le chercheur français Jean-Pierre Filiu est un expert de haut vol, à lire absolument pour nourrir la réflexion et la compréhension du drame syrien.

Lien.

18/12/2016

Les meilleurs ennemis: histoire des relations entre USA et Moyen-Orient

CzfNFxTW8AQbpsf.jpgRaconter en bande dessinée les relations entre le Moyen-Orient et les États-Unis depuis leur création, telle est la gageure lancée par David B. et Jean-Pierre Filiu.

Évoluant de la grande Histoire à la petite anecdote, les auteurs de Les meilleurs ennemis (Futuropolis) s'emploient à éclairer l'actualité la plus brûlante de notre monde, par la narration graphique de ce "passé qui ne passe pas". Leur récit est une mise en perspective graphiquement somptueuse, pour mieux comprendre l'histoire politique contemporaine.

Et le tome 3, qui couvre la partie 1984 - 2013, vient de paraître!

Bravo au chercheur Jean-Pierre Filiu pour ce remarquable exercice de pédagogie par l'image, qui éclaire bien des enjeux actuels de la géopolitique des religions.

Lien.

25/02/2016

Vérité pour Giulio Regeni

Giulio.jpgLa mort d'un jeune chercheur de 28 ans sous la torture mérite mieux que notre indifférence. Je voudrais saluer ici la mémoire de Giulio Regeni, étudiant italien à Cambridge, travaillant sur le mouvement ouvrier en Egypte depuis la chute de Moubarak. Le 3 février dernier, il a été retrouvé mort, suite à des tortures atroces. On ne sait qui a commis ce crime, mais des soupçons se dirigent vers la Sécurité nationale, aux ordres du régime du président Sissi. Le seul moyen de savoir, c'est une enquête indépendante.

Il est important que la vérité soit faite sur la mort de ce chercheur, et pour cela, je relaye bien volontiers l'info et l'appel fort diffusés par Jean-Pierre Filiu, authentique arabisant, et l'un des meilleurs spécialistes français actuels du Proche-Orient.

Lien.

02/07/2014

Politique et religion: le coup de tonnerre du retour au CALIFAT

5180uYus2TL._.jpgIl y a un siècle, en novembre 1914, le souverain ottoman Mehmet V décidait de se prévaloir de son titre de CALIFE pour lancer un jihad généralisé contre les puissances coloniales. Une riposte "symbolique" et "solennelle", selon les mots du spécialiste Jean-Pierre Filiu dans Les frontières du Jihad (2006), mais peu efficace: le califat s'éteignait alors doucement. 

De ce point de vue, ce qui vient de se passer en Irak et en Syrie est un coup de tonnerre qui ne manquera pas d'attirer notamment l'attention des politologues et spécialistes de la religion: le CALIFAT vient en effet d'être "rétabli" depuis le dimanche 29 juin 2014 par l'Etat Islamique en Irak et au Levant, et cela n'a rien d'une plaisanterie: le chercheur Romain Caillet, dans Le Monde, compare cet événement à la chute du Mur de Berlin en 1989...

03/11/2013

La République à l'épreuve de l'islam : colloque de l'IRIS

IRIS.jpgOuvert par Pascal Boniface, un colloque de l'IRIS (Institut Français des Relations Internationales) est annoncé à Paris pour le 14 novembre 2013, autour du thème "La République à l'épreuve de l'islam". 

En partenariat avec le Sénat et l'Assemblée Nationale, il combine approche d'experts (comme Jean-Pierre Filiu), d'acteurs (comme Tareq Oubrou), de journalistes (comme Christophe Barbier) et de politiques (comme Jean-Pierre Chevènement). Beau programme en perspective, consultable ici (PDF).

04/04/2012

Embrasement du MALI: vers la fin de la tolérance religieuse?

images-1.jpegPour désamorcer l'accusation, excessive, selon laquelle les pays à majorité musulmane ne respecteraient pas pleinement la liberté religieuse et le droit de conversion, il m'est arrivé, au moins à deux reprises, dans ce blog, de donner pour exemple le MALI, étudié par ma collègue au GSRL, l'anthropologue Danielle Jonkers.

Le MALI est en effet longtemps resté paisible sur le plan religieux, la majorité musulmane se montrant très tolérante avec les minorités chrétiennes. Faut-il désormais en parler au passé?

Lire la suite