Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/06/2016

BREXIT: une chance pour refonder l'Europe

europe,brexit,royaume uni,grande bretagne,construction européenne,autorité,démocratie,subsidiarité,michel rocardLa construction européenne a été marquée, dès les années 1950, par une tension entre deux logiques. Une logique centralisatrice, technocratique et fort peu démocratique (celle qui l'a emporté), et une logique marquée par le principe de subsidiarité, qui signifie: traiter politiquement les questions au plus près des problèmes. Ne pas faire trancher à Bruxelles ce qui peut l'être à Noyon.

Au sujet de cette décevante Europe dominée par le triomphe d'un modèle d'autorité top-down, Michel Rocard déclarait, en novembre 2015: "l'Europe c'est fini, on a raté le coche" (lien).

Ne soyons pas sévères avec les Britanniques, qui viennent de trancher pour le BREXIT. Il y a certes une part d'égoïsme dans leur démarche, mais aussi une saine manifestation démocratique d'un rejet de cette Europe top-down qui a échoué et perdu sa légitimité populaire. L'Europe n'est pas morte. En rejetant l'Europe bruxelloise actuelle et ses clergés technocratiques, les Britanniques invitent même plus que jamais leurs amis européens à  refonder un "vivre-ensemble" marqué par moins d'obésité institutionnelle, plus de respect de la volonté des citoyennes et citoyens, et une capacité de décision renforcée car plus légitime.

07/09/2014

Vive l'Ecosse libre? Un creuset protestant tenté par l'indépendance

europe,grande bretagne,royaume uni,angleterre,ecosse,calvin,calvinisme,fréquence protestante,protestantisme,églises protestantes,religion et politique"Vive l'Ecosse libre"? 

Ce grand pays de culture et d'héritage calviniste, qui a en quelque sorte rattaché l'Angleterre au Royaume-Uni en 1603 (le roi d'Ecosse devenant roi d'Angleterre, et non l'inverse!), va voter le 18 septembre prochain sur l'éventualité de son indépendance. Pour éclairer le contexte de ce séisme politique britannique, trois invités discutent, sur Fréquence Protestante, au micro d'Antoine Kowalski. 

Une émission de février 2014, signalée sur Regardsprotestants (lien), et rediffusée ici (lien).

15/08/2012

JO: les pays protestants ont-ils plus de médailles?

philippe simonnot, sébastien fathLa France a terminé les Jeux Olympiques 2012 avec un bilan correct en matière de médailles.

Au 7e rang mondial (soit un peu mieux que le rang français mondial en matière de développement économique et social).

Mais la Grande Bretagne, pays organisateur d'une population comparable, a ramené presque trois fois plus de médailles d'or. La Corée du Sud (12 millions d'habitants en moins que la France) a fini devant l'hexagone. Bref, il n'y a pas de quoi sauter au plafond.

Lire la suite

17/09/2010

Benoît XVI en Ecosse: quand un pape rend hommage à des évangéliques

15-09-2010-20-09-0_1061948b.jpgLa visite actuelle du pape catholique Benoit XVI en Grande Bretagne (Ecosse et Angleterre) constitue un événement majeur de l'actualité chrétienne, toutes confessions confondues.

David Cameron, premier ministre britannique en exercice, n'a pas hésité à écrire une longue tribune dans Le Monde pour saluer l'événement.

Lire la suite

08/02/2008

Un peu de Sharia dans la loi britannique?

b09c17d08d843b492183a0481a9ab3d0.jpgIncorporer un peu de Sharia dans la loi britannique, pourquoi pas?


Ce raisonnement osé, devinez d’où il vient. Non, pas d’un imam ou d’un théologien musulman. Il nous vient de l’archevêque de Canterbury, Rowan Williams. Inutile de préciser que ses récents commentaires font sensation.

Lire la suite

31/01/2007

Multiculturalisme ou pas? Une enquête britannique qui décoiffe

medium_2265449_224.jpgIl existe, en France, au moins trois grandes options pour gérer la diversité.

 

La première, que j'appellerais "républicaine idéaliste", scande les absolus républicains et laïques, ne veut pas entendre parler d'enquêtes ou de recensements de la diversité empirique de la population, et campe sur une rhétorique rigide, volontiers nostalgique, qui agace ceux (et ils sont nombreux) qui se sentent laissés pour compte.

 

Lire la suite