Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/10/2017

Lisibilité des articles scientifiques en baisse?

Amusant. Dans L'Humanité Dimanche du 28/09/2017, Jérémie Bazart (p.72-73) nous signale une recherche quantitative menée par des chercheurs suédois (équipe de Pontus Plaven-Sigray), relayée sur de nombreux sites anglophones (lien).

Au terme d'une étude portant sur 709577 publications étalées entre 1881 et 2015, les chercheurs concluent que la communication scientifique est devenue de plus en plus illisible. Davantage de phrases longues, davantage de syllabes par mots, davantage de mots rares. Une lisibilité réduite est indiquée par un faible score FRE ou par un score de NDC élevé (lire cet article en anglais pour comprendre de quoi il s'agit).

Remarque: ces conclusions ont été réalisées à partir de textes de biomédecine. Valent-elles aussi pour les sciences humaines?

31/10/2016

En vue des 500 ans de la Réforme: rencontre oecuménique à Lund

qfncs6uw0ept5rswqppu.jpgLa Suède est aujourd'hui un des pays les plus sécularisés du monde, avec 85% de la population qui déclare ne pas croire en Dieu (Gallup). Ici comme ailleurs, le contrôle social longtemps exercé par une Eglise d'Etat (luthérienne) a provoqué un effet terre brûlée. Quand la société s'est libéralisée, la pratique religieuse régulière (aujourd'hui de 1%) s'est effondrée, particulièrement au sein de l'Église d'Etat.

Non compromis dans l'ancien système, musulmans et évangéliques pratiquent en revanche davantage, ces derniers étant étudiés par Emir Mahieddin (lien). Les catholiques, peu nombreux (moins de 120.000), se situent dans un entre-deux. C'est dans ce pays que le pape François participe aujourd'hui et demain à deux rencontres oecuméniques importantes avec les protestants luthériens.

Lire la suite

27/11/2015

Un chercheur est né : Emir Mahieddin

emir mahieddin,idemec,christophe pons,christian bromberger,cnrs,aix-en-provence,marseille,université d'aix-marseille,protestantisme,pentecôtisme,charismatisme,suède,scandinavie,évangéliquesRetenez ce nom: il s'appelle Emir Mahieddin, et vient de soutenir très brillamment, la semaine passée, une thèse de doctorat. Cette thèse particulièrement remarquable a été réalisée sous la direction de Christian Bromberger (Professeur émérite à l’Université d’Aix- Marseille, IDEMEC) et de Christophe Pons (Chargé de recherche, CNRS-IDEMEC). Son titre:

«Faire le travail de Dieu. Une anthropologie morale du pentecôtisme en Suède contemporaine».

Alliant puissance théorique, richesse empirique et honnêteté intellectuelle de haute volée, Emir Mahieddin est promis à un très beau parcours scientifique.

Un grand Bravo Emir, et bienvenue dans la communauté des chercheurs confirmés!

12/03/2014

Port Saïd: un rôle évangélique dans l'essor des Frères Musulmans ?

6a00d8342f027653ef01a511481695970c-800wi.jpgUn matin de juin 1933 à Port Saïd (Egypte), suite à un conflit d'autorité, une petite fille musulmane est flagellée par son enseignante suisse, rattachée à une école et orphelinat dirigé par la Salaam Mission, organisation protestante évangélique suédoise. Cet épisode va engendrer un immense débat en Egypte, une vague d'indignation, et pousser les Frères Musulmans à se structurer, en copiant parfois (en version musulmane) sur les organisations missionnaires évangéliques.

Cette histoire passionnante, déjà racontée dans un large contexte par Heather Sharkey (lien), est revisité par Beth Baron sous la forme d'une monographie à paraître, sous le titre The Orphan Scandal, Christian Missionaries and the Rise of the Muslim Brotherhood (Stanford University Press, 2014).

Lien vers l'éditeur ici, extrait là.

18/07/2013

Denis Mukwege, gynécologue, héros congolais & prêcheur pentecôtiste

Denis Mukwege.jpgC'est l'un des hommes les plus célèbres de la République Démocratique du Congo (RDC). Honoré cette semaine au nom de la France par Valérie Trierweiler et Yamina Benguigui, le docteur Denis Mukwege n'a que faire de la célébrité, si ce n'est qu'elle peut l'aider dans sa cause: sauver des milliers de Congolaises du Kivu, fracassées par des violences sexuelles d'une ampleur et d'une horreur effarantes.

Depuis son hôpital de Panzi (Kivu), il aurait opéré plus de 40.000 femmes violées et martyrisées depuis cette sombre journée de 1999 où, pour la première fois, il a ausculté une victime mutilée et traumatisée.

Lire la suite