Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/03/2019

Attentats terroristes islamophobes en Nouvelle Zélande

suprémacisme,suprémacisme blanc,extrême droite,droite identitaire,altérophobie,stéphane françois,islamophobie,racisme,renaud camus,nouvelle zélande,mosquée,christ church,attentat,terrorisme,radicalisation,brenton tarrant,pittsburgh,charleston,quebec,antisémitisme,anticlécicalisme,antiprotestantismeSolidarité et compassion avec les victimes et leurs familles!

En-dehors de cette réaction immédiate, les deux effroyables attentats racistes et islamophobes qui ont endeuillé, hier, la Nouvelle Zélande,inspirent quatre réflexions.

-1/ D'abord, le culte mortifère des "racines" est un terreau de violence à ne pas sous-estimer. Il oppose en permanence les installés aux  "envahisseurs" (invaders, cf. terminologie du tueur) 

Or, en France, n'a-t-on pas trop tendance à folkloriser ce culte des racines, quand on ne l'encourage pas sous des alibis divers? Glorification parfois orientée du patrimoine, discriminations concordataires maintenues au nom des traditions (sic), etc.

 

-2/ Ensuite, la France semble nourrir l'inspiration raciste meurtrière à un degré qu'on ne soupçonnait pas tout à fait. Le tueur, Brenton Tarrant, raconte en détail son voyage en France (remplie d'après lui d'"envahisseurs"), et emprunte même à Renaud Camus le concept délirant de Grand Remplacement).

Lire la suite

25/11/2017

Carnage dans une mosquée du Nord Sinaï

DPaRZ6AWAAEjWKL.jpgSolidarité totale avec le peuple égyptien et les familles des victimes du carnage sans précédent en Egypte perpétré contre des musulmans en prière, dans la mosquée d'Al Rawda à Bir Al-Abed, dans le Nord Sinai.

Une mosquée d'orientation soufie (une des spiritualités que les radicaux wahhabites détestent).

Bilan, au moins 235 musulmans d'Egypte fauchés par la haine aveugle lors de la grande prière du vendredi, 110 blessés...

L'horreur.

Plutôt qu'aider la souffrance à m'épuiser
Aide-moi donc à épuiser la souffrance
Mansour Al Hallaj

22/03/2015

"Laïcité Roquefort" à Bobigny: sentier d'Allah ou Jésus-Christ?

mosquee-bobigny-en-projet.jpgVous préférez une "laïcité fromage blanc 0%", sans goût, décolorée par la peur, ou une "laïcité Roquefort" au lait cru, pleine de saveurs et de débat? Voici un exemple concret de cette dernière via une petite histoire vécue hier (samedi 19 mars 2015). La scène se passe vers 18H au terminus de la ligne de métro n°5 à Bobigny (préfecture du 93): au pied du Centre commercial Bobigny 2 se tient, depuis plusieurs mois, un stand religieux animé par deux musulmans.

Leur but est double: proposer aux passants qui le souhaitent des éléments de présentation de l'islam, à des fins prosélyte ("le sentier d'Allah"), et collecter des fonds pour la "mosquée et centre culturel de Bobigny".

Paisibles et affables, ils ne gênent personne.

Lire la suite

19/10/2013

Parution de La Suisse des mosquées

islam, christophe monnot, suisse, mosquée, alexandre piettre, pierre gisel, labor et fides, livreSous la direction féconde de Christophe Monnot (associé au GSRL), La Suisse des mosquées, derrière le voile de l'unité musulmane, vient de paraître aux éditions Labor et Fides (258p).

L'aboutissement d'un superbe travail collectif de onze auteurs (auquel a participé notamment le théologien Pierre Gisel et l'anthropologue Alexandre Piettre, déjà invité au GSRL). Outre son ambition synthétique, l'originalité de l'ouvrage tient dans l'accent sur les modes d'organisation et d'institutionnalisation de l'islam helvétique (env. 5% de la population), avec comme pivot la mosquée, "enjeu central" (Monnot, p.23) dans les luttes pour la reconnaissance.

02/08/2012

Au-delà du blasphème: l'odieuse profanation de Montauban

article_mosquee.jpgL'odieux sacrilège rapporté hier (1er août 2012) est une insulte à la France toute entière.

Deux têtes de porc et du sang de cochon devant la mosquée de Montauban! Quelles que soient leurs convictions, les citoyennes et citoyens de France sont concernés.

Cette répugnante profanation dont sont victimes les musulmans de France illustre, au-delà de l'islamophobie de ses auteurs, un rapport toujours difficile au pluralisme culturel et religieux.

Côté protestant, on ne trouve pas de profanation tout à fait comparable, en tout cas récemment. Mais il me revient ces fragments de Bible brûlée par une foule catholique, montrés dans Daniel Lortsch et sa fameuse Histoire de la Bible française (1910).

Lire la suite