Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/06/2018

Désastre pour les libertés: la fin de la neutralité du Net (USA)

Depuis deux ans, la politique menée par Donald Trump aux Etats-Unis obéit à un principe: le profit maximal.

Comme la fin de la neutralité du Net permet aux fournisseurs de multiplier les offres, et surtout, de cibler les internautes avec de lucratifs packages sur mesure (qui nourrissent le communautarisme numérique et les gated communities virtuelles), son Administration vient de passer à exécution.

Fini l'accès égalitaire aux contenus du Net à tous les internautes. Avec plus de profit pour les marchands, moins de culture générale, moins de curiosité, plus de fragmentation sociale en fonction des "tribus" idéologiques du pays.

Le géant du fast-food Burger King a expliqué, à sa façon, ce qui va changer depuis ce matin aux Etats-Unis, en transposant le débat au niveau d'un Whopper.... Le clip (en anglais) est amusant, et fait réfléchir.

 

16/09/2016

Colloque sur les réalité(s) du communautarisme religieux en France

CM Capture 1.jpgLe projet de recherche «Construction et déconstruction du communautarisme: prescriptions religieuses et communautarisme religieux» (2013 -2016) , soutenu et subventionné par la Maison Interuniversitaire des Sciences Humaines – Alsace, est mené par l’unité mixte de recherche 7354 DRES (CNRS / Université de Strasbourg).

Il s’agit d’explorer, tant en droit qu’en sociologie, ce qu’il en est du communautarisme, surtout religieux. Le fruit de ces réflexions a donné lieu à plusieurs publications, et débouche sur un colloque prometteur les 3 et 4 novembre 2016 (lien).

06/11/2013

"La France raciste est de retour" (Harry Roselmack)

Harry Roselmack.jpgChapeau à Harry Roselmack pour la salubre clarté pédagogique de son "coup de gueule", dans le quotidien Le Monde. Dans un billet intitulé "La France raciste est de retour" (lien), il explique dans quelle mesure la stigmatisation raciste est la cause, non la réponse, à la crispation communautariste.

Nourri d'idéal républicain, le journaliste explique qu'il ne se voit pas d'abord comme Noir. Mais il est renvoyé à cette représentation lorsqu'une élue du FN (exclue depuis) se vautre dans la stigmatisation raciste à l'encontre de Christiane Taubira.

 Tout l'enjeu, alors, est de savoir ce que l'on fait dans cette situation de souffrance et d'infériorisation par stéréotype.

Lire la suite

09/12/2010

Quand Rue 89 décrypte le CRAN

0612_Lozes_inside.jpgEn France, le Ministère de l'Intérieur envisage de plus en plus sérieusement de créer un observatoire du racisme.

Pourquoi pas?

Le problème, en France comme ailleurs, n'a pas disparu, loin de là, et mérite qu'on en prenne plus précisément la mesure afin de lutter contre ce fléau.

Que la couleur de peau puisse encore, dans la France de 2010, freiner dans certains cas l'obtention d'un emploi ou d'une promotion est tout simplement intolérable.

 

Lire la suite

09/03/2010

Rapport Lozès-Wieviorka: suggestion pour une 51e proposition

marianne.jpgPatrick Lozès est à l'origine d'un des plus beaux coups médiatiques de ces dernières années.

 

En surfant sur la vague victimaire et communautariste, il avait  fait sortir il y a quelques années de son chapeau un improbable "Conseil Représentatif des Associations Noires" (CRAN), dont la création avait à l'époque été encensée en première page de Libération, avant même que ce CRAN ne s'affirme, ni comme "Conseil", ni (encore moins!) comme "Représentatif".

Lire la suite

24/02/2010

Contre le communautarisme: fiche de lecture

Landfried.pngIl y a bientôt trois ans (!), je signalais la parution de Contre le communautarisme, de Julien Landfried.

Pour celles et ceux qui n'ont pas lu cet ouvrage, mieux vaut tard que jamais...voici, sur un plateau, en téléchargement gratuit, une fiche de lecture signée par votre serviteur!

Julien Landfried fiche de lecture


15/03/2007

Le CRAN: d'une belle cause à une dérive communautariste

medium_images.33.jpgJe n'aime pas qu'on agite à tout bout de champ le spectre du communautarisme. Alain Finkielkraut, évoqué il y a peu dans ce blog, a eu tort, de ce point de vue, de prêter aux émeutes urbaines parisiennes de l'automne 2005 un caractère principalement "ethnico-religieux", car je crois que les causes étaient avant tout sociales, et non communautaires.

Mais ce n'est pas une raison pour évacuer cet enjeu.

Lire la suite