Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/12/2016

L'anticatholicisme primaire n'est pas mort en France

france,tolérance,laïcité,catholicisme,anticatholicisme,anticléricalisme,rené rémond,libéraiton,laurent joffrin,démagogie,intolérance,république,françois hollande,françois fillon,emmanuel macron,gerhard schröder,état obèse,chômage,crise du système éducatif,fraternitéEn France, face au conservatisme d'un gouvernement Hollande/Valls à la dérive, qui a échoué à relancer l'activité, reserré le garot des prélèvements obligatoires, restreint les libertés, banalisé le mensonge politique, accentué la casse de l'école républicaine, générant plus d'un million de chômeurs supplémentaires depuis 2012, deux options principales se présentent.

 D'une part, des offres démagogiques, soit nobles et généreuses (Mélenchon), soit haineuses et dangereuses (Le Pen)... qui n'offrent pas de solutions.

 

D'autre part, un réformisme drastique mais salvateur, qui désenfle l'Etat-obèse (vice record mondial OCDE des prélèvements obligatoires) sans tomber dans le néo-libéralisme débridé. Ce réformisme républicain est le seul à même de donner un bel avenir au kaléidoscope des enfants de France, au lieu de continuer à sacrifier ces derniers à la préservation des avantages acquis.

Lire la suite

12/12/2015

France: l'écroulement d'un messianisme politique qui a floué le peuple

Résultats.pngQuel que soit le résultat du second tour des Régionales, demain, la population française semble avoir tourné la page du messianisme national qui donnait au Politique la prétention de changer la vie.

Elu sur cette thématique en 2012 (cf son Discours du Bourget et "le changement, c'est maintenant"), François Hollande et consors se sont fracassés sur le réel: un chômage de masse aux effets dramatiques, une activité découragée par la paperasserie et les charges, une école républicaine vouée au nivellement par le bas (incurie de la réforme des programmes, fin des bourses au mérite, des internats d'excellence, etc...), un Etat obèse, paternaliste et très mal contrôlé, une liberté d'expression à géométrie variable, une classe politique pléthorique et dépassée par les enjeux (hormis certains élus locaux), et un record de prélèvements obligatoires (2e rang mondial, OCDE).

Le FN, parti xénophobe, démagogique et nocif aux valeurs de la République, n'est pas la solution. Mais la seule indignation morale ne sert plus à rien. Géraldine Dalmas-Moreynas l'a bien résumé dans Le Monde: "La France a tourné le dos à ses élites. Comment ne pas la comprendre?" (lien).

Post-Scriptum: en juillet 2012, un amendement proposait le contrôle des frais professionnels des députés (à l'enveloppe considérable). L'immense majorité de la gauche et de la droite parlementaire ont voté contre. Seuls 24 députés ont voté pour, dont les deux députés... du Front National, Marion Maréchal-Le Pen et Gilbert Collard... (lien).

 

29/07/2012

Nouvelle parution sur la laïcité postchrétienne

9782296994546r.jpgOn a déjà signalé dans ce blog ses deux ouvrages précédents, parus en 2006 et 2009.

Jamais deux sans trois, avec son Essai sur la laïcité postchrétienne (L'Harmattan, 2012), Gérard Fath nous propose de poursuivre la réflexion, sur un axe plus théorique, autour de l'exigence laïque en milieu scolaire.

Une exigence qui vise, non pas à "en finir avec la fameuse neutralité laïque", mais à la "revitaliser" (p.205) sur la base d'une "mise en place suffisante de médiations d'ordre symbolique" (p.206).

L'ouvrage venant de paraître, on attendra quelques mois pour en proposer une fiche de lecture... Car c'est le livre lui-même qu'il faut lire!

07/12/2011

Eveil critique contre "pensée captive"

9782296099852FS.gifIl n'existe pas de "savoir pur", exempt de croyance. Dès lors, le pédagogue peut-il se permettre de "faire comme si" la croyance était quantité négligeable?

Comme si "tout un univers de valeurs et de croyances" était simplement neutralisé, "indifférencié, et finalement soustrait à la réflexion commune" (p.29)?

La réponse est non. Pour en savoir plus, et mesurer le défi pédagogique face à la "pensée captive" (Desanti), on lira avec profit Gérard Fath, Laïcité et pédagogie, Paris, L’Harmattan, 2009 (216p), qui prolonge La table brisée (2006).

En voici une fiche de lecture.        Télécharger.

06/12/2011

Ecole et laïcité, la table brisée ?

école, France, laïcité, république, gérard fath, espace axiologique, valeursL'actualité scolaire française, depuis quelques années, n'incite pas à l'optimisme. Alors que la crise du modèle scolaire républicain bat son plein (le nivellement par le bas ayant accru les inégalités), les slogans simplistes, à droite comme à gauche, ne manquent pas. Et si on prenait un peu de hauteur?

Pour cela, je vous propose, aujourd'hui et demain, deux fiches de lecture.

Elles portent sur les deux livres publiés par Gérard Fath, professeur émérite à l'Université de Nancy II, philosophe de formation et spécialiste en sciences de l'éducation.

Lire la suite

30/06/2011

Chauny: quand l'école publique manque à l'appel

201106304e0be93ac4835-0.jpgIl y a quelques temps, Marianne 2 et la chaîne de télévision France 4 s'étaient penché sur le cas, jugé exemplaire, de Chauny, petite ville fleurie de Picardie, au coeur du département de l'Aisne.

Ces médias y voyaient un "cas d'école", celui d'une France de province, laissée pour compte, et tentée par la dérive "nationaliste" et extrémiste.

Après le "cas d'école", et si on regardait... "l'école" tout court?

Lire la suite

17/06/2011

France, Eldorado du mercenariat scolaire, échec de l'école Bisounours

acadomia-3.jpgLe quotidien français Libération n'en parle quasiment pas, Le Monde le mentionne davantage: selon une enquête européenne, la France détient désormais officiellement le record d'Europe du soutien scolaire payant (secteur qui croît de 10% par an, avec un marché de 2,2 milliards d'Euros annuel).

Ce genre de données devrait pourtant faire les gros titres de l'hexagone, car on se trouve là au coeur d'un des principaux facteurs de la crise sociétale qui frappe la France depuis ce début de millénaire: le sabordage de l'école républicaine.

Lire la suite

26/02/2010

Méritocratie scolaire, quotas, concours: retour sur un billet d'humeur

3522.jpgIl y a sept semaines, j'écoutais France Info, le matin, lorsque par la bouche péremptoire de Richard Descoings et Luc Chatel, j'entendis un plaidoyer, non seulement pour des quotas de boursiers dans les classes préparatoires (ce qui ne me choque pas), mais aussi des quotas de boursiers à la réussite des concours (solution démagogique qui détruit le principe même du concours, basé sur l'anonymat et la sélection par niveau).

 

 

Lire la suite

07/01/2010

Faut-il des quotas aux concours d'entrée des Grandes Ecoles?

concours.jpgFaut-il des quotas aux concours d'entrée des Grandes Écoles?

Le débat peut paraître accessoire. La mort soudaine de Philippe Séguin, homme d'État profondément républicain, nous rappelle pourtant qu'il en est des hommes et de l'Ecole comme de la République: un beau jour, tout peut s'éteindre.

Lire la suite

24/11/2009

Non à la suppression de l'Histoire-Géographie en Terminale S

la-naissance-de-venus-botticelli-1485-detail-musee-des-offices-florence.1173337625.jpgLa naissance de Vénus de Botticelli? L'histoire de Madagascar? Les relations islamo-chrétiennes? Les racines de l'esclavage?

Sur tous ces sujets, l'Histoire et la Géographie apportent des éclaircissements précieux.

 

Ces disciplines nous aident à éviter la démagogie, la manipulation, le prêt-à-penser malhonnête, artifices utilisés par les opportunistes de tous bords (y compris dans le domaine religieux, dans le domaine protestant, dans le domaine évangélique).

Lire la suite

18/02/2009

Une dévaluation de la fonction universitaire

images-1.jpgJe salue ici en ce 18 février 2009 la publication d’une tribune, dans Le Monde, qui reflète au plus près mon propre point de vue sur la tentative actuelle de réforme brutale de l’enseignement supérieur et de la recherche.

Lire la suite