Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/12/2016

L'anticatholicisme primaire n'est pas mort en France

france,tolérance,laïcité,catholicisme,anticatholicisme,anticléricalisme,rené rémond,libéraiton,laurent joffrin,démagogie,intolérance,république,françois hollande,françois fillon,emmanuel macron,gerhard schröder,état obèse,chômage,crise du système éducatif,fraternitéEn France, face au conservatisme d'un gouvernement Hollande/Valls à la dérive, qui a échoué à relancer l'activité, reserré le garot des prélèvements obligatoires, restreint les libertés, banalisé le mensonge politique, accentué la casse de l'école républicaine, générant plus d'un million de chômeurs supplémentaires depuis 2012, deux options principales se présentent.

 D'une part, des offres démagogiques, soit nobles et généreuses (Mélenchon), soit haineuses et dangereuses (Le Pen)... qui n'offrent pas de solutions.

 

D'autre part, un réformisme drastique mais salvateur, qui désenfle l'Etat-obèse (vice record mondial OCDE des prélèvements obligatoires) sans tomber dans le néo-libéralisme débridé. Ce réformisme républicain est le seul à même de donner un bel avenir au kaléidoscope des enfants de France, au lieu de continuer à sacrifier ces derniers à la préservation des avantages acquis.

Lire la suite

10/08/2016

Prohibition discriminatoire du 'Burkini': une République apeurée

république,laïcité,france,discriminations,islamophobie,démagogie,burkini,femmes et religion,islam,islamisme,islam et laïcité,arabie saoudite,wahhabisme,halalEn France, il y a quelques années, Mickael Jackson a pu louer, pour lui tout seul, Eurodisney. Un prince saoudien a fait de même plus récemment, pour 15 millions d'Euros (lien).

L'an dernier, le préfet (donc l'Etat) a fait murer l'accès d'une plage publique des Alpes Maritimes pour satisfaire au bon plaisir du roi saoudien en vacances sur la côte d'Azur (lien). Pas question que la République permette qu'il croise une femme en bikini! Royalement gâtée par les gourmands acheteurs d'armes de la monarchie wahhabite, la République, dans ce cas, a le doigt sur la couture du pantalon. 

Mais en France, quand une association privée veut donner la possibilité à des femmes très préoccupées par leur pudeur, habituellement confinées chez-elles, de profiter d'un espace aquatique privé en leur permettant de porter la tenue que leurs règles religieuses leur permettent ('burkini'), c'est la curée médiatique. Jusqu'à l'annulation de la journée prévue (lien).

C'est le même type de débat surréaliste que pour le Quick hallal: on mélange tout, on confond espace public et espace privé, et on piétine les principes républicains en obligeant des partenaires privés à renoncer à un événement qui permettait à des femmes ultra-religieuses de faire (parfois pour la première fois), du sport aquatique, selon un deal privé qui ne dérangeait absolument personne.

Lire la suite

13/06/2016

Réactions à Orlando: ne pas entrer dans le piège de Daech

9782707186102.JPGL'effroyable tuerie d'Orlando hier (50 morts dans un Night Club LGBT) impose, plus que jamais, un devoir de clarté. Directe et pédagogique. Parce qu'elles analysent, décortiquent et font comprendre, les sciences humaines disposent d'atouts immenses pour cela. Encore faut-il qu'elles parviennent à sortir de leur tour d'ivoire, afin de faire barrage aussi bien à ceux qui "noient le poisson" (confusion) qu'à ceux qui "jettent de l'huile sur le feu" (surenchère).

Aujourd'hui, l'impératif, pour les sociétés pluralistes qui défendent les valeurs de liberté et de responsabilité, est celui-ci: refuser à la fois l'angélisme (il faut nommer, et combattre les liberticides) et le piège mortel de la réponse par l'exclusion, qui fait le jeu des ennemis de la liberté. Se battre pour les libertés et les droits de tous ne devrait pas être négociable, ou à géométrie variable.

Longtemps, l'angélisme s'est avéré une menace aussi grande que la surenchère. Aujourd'hui, ce n'est plus le cas. Beaucoup sont sortis de l'angélisme, et ont rejoint les rangs de la surenchère... Attention danger. Quand Trump veut interdire aux musulmans l'accès au sol américain, et que Sarkozy exalte en France les "moeurs chrétiennes" (sic), ils entrent tous deux dans un piège, font exactement ce que Daech veut qu'ils fassent. Ils font des distinctions selon les citoyens en fonction de leur passé ou de leur religion, encouragent la catégorisation et la relégation des minoritaires. Ils nourrissent, sans même s'en rendre compte (?), le jeu des ennemis de la liberté, entrent dans le "piège Daech" (Luizard) et alimentent des ferments de guerre civile.

No Pasaran.

12/04/2012

"Une France dans le déni" (The Economist)

article_TheEconomist2.jpgIl fut un temps où, en France, certains opposaient volontiers "le sens des réalités" des politiques, en prise avec le concret, face aux "rêveries" et "illusions" religieuses.

Le trend s'inverserait-il?

Force est de constater en tout cas, hors quelques exceptions, l'extrême médiocrité du débat politique franco-français à l'occasion des élections présidentielles 2012. Sacrifiant les réalités (notamment européennes et macro-économiques) à la politique politicienne, certains candidats nourrissent l'impression d'une "France en déni", comme l'a titré, la semaine dernière (30 mars 2012), l'hebdomadaire The Economist.

Lire la suite

26/01/2012

Quand les sénateurs socialistes piétinent la laïcité

images_25.jpgLes choses sont dites en termes très veloutés (ironiques?) sur le site du Monde des religions, où l'on titre sur le fait que "les assistantes maternelles sont priées de se plier au principe de laïcité" (sic).

Mais on devrait le dire bien plus crûment: ce sont les sénateurs socialistes français qui seraient bien inspirés de se plier au principe de laïcité, qu'ils viennent de piétiner en cherchant à contraindre par la loi (article 3 de la proposition de loi de 17 janvier 2012) les assistantes maternelles à... bafouer l'esprit de la laïcité républicaine.

Lire la suite

14/12/2011

L'honneur terni de François Chérèque

Unknown.jpegDans le petit monde syndical français, aussi prétentieux que freluquet (en comparaison des robustes syndicats de la plupart des pays voisins), François Chérèque, à la tête de la CFDT, a longtemps fait figure de père La Vertu.

En dépit de diverses controverses, il avait su, jusqu'à très récemment, conserver une forme de crédibilité morale, fondée sur une impression de sincérité, et un fonds de valeurs pas (trop) frelatées.

Hélas, le gentil François Chérèque vient de plomber (définitivement ?) son image.

Lire la suite

15/09/2011

Le voeu pieux du candidat Hollande

Saint François.jpgDans le débat politique, cela s'appelle de la démagogie.

En sociologie des religions, on peut aussi parler de "messianisme politique", quand un discours incantatoire, pétri de bons sentiments et de lendemains meilleurs, nie la réalité au nom d'un "demain" enchanteur.

Beaucoup d'observateurs s'accordent à dire que la situation économique désastreuse de l'Europe d'aujourd'hui décourage, en 2011-2012, les messianismes et autres discours démagogiques.

Lire la suite