Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/05/2017

Nigéria: 82 lycéennes libérées de Boko Haram

cette-photo-prise-le-19-octobre-2016-montre-21-filles-de-chibok-qui-avaient-ete-liberees-par-boko-haram-une-semaine-auparavant-lors-d-une-rencontre-avec-le-president-nigerian-a-abuja_5874741.jpg

Bonne nouvelle ! Bon dimanche !

Lien.

24/03/2017

African Pentecostals in Catholic Europe (Harvard Univ. Press)

9780674737099.jpgAu cours des trente dernières années, l'Italie (berceau du catholicisme) est devenue une destination significative pour des migrants africains venus du Nigéria et du Ghana. Avec leurs valises et leurs rêves d'un futur radieux, ils ont apporté aussi leur forme de christianisme, de type pentecôtiste.

L'anthropologue Annalisa Butticci, avec laquelle j'ai eu le plaisir d'échanger lors d'un colloque à Padoue sur ce sujet, nous propose dans son livre une fascinante plongée dans ce christianisme pentecôtiste d'expression africaine en Italie, autour d'une réflexion sur les politiques de la Présence.

De manière différente, catholicisme et afro-pentecôtisme viseraient le même objectif, la présence réelle.

Lien.

12/02/2017

Voyage initiatique sur le fleuve Niger

mep_au_bout_du_fleuve-7_tel-1-755x1024.jpgRares sont les BDs qui nous parlent du Bénin et du Nigeria. Raison de plus pour découvrir Au bout du fleuve, le très beau récit de Jean-Denis Pendanx publié aux éditions Futuropolis. C'est l'histoire d'un jeune Béninois, Kémi, qui se lance à la recherche de son frère jumeau, Yao, parti chercher fortune au Nigeria voisin. Il abandonne son petit business de carburant frelaté et son existence entre les quatre murs d'une case misérable pour reprendre son destin en main, destin brisé après la mort de son père qui l'a forcé à travailler très tôt. Il lui faut d'abord traverser le pays, trouver à s'embarquer au village de pêcheurs de Gravoué, braver les pirates dans le delta du Niger et la rapacité des compagnies pétrolières... C'est aussi un voyage initiatique, pleie d'humanité et tout en nuances, où la dimension spirituelle n'est pas absente.

Un coup de coeur de FranceTvInfo (lien).

11/01/2017

Index mondial de la persécution des chrétiens (PO): le rapport 2017

CM Capture 1.jpgSpécialisée dans l'aide aux chrétiens persécutés, l'ONG chrétienne évangélique Portes Ouvertes propose depuis plusieurs années un index mondial de la persécution des chrétiens.

L'index 2017 vient de sortir, et est consultable, sous la forme de larges extraits, sur le site de l'ONG (lien). On y apprend notamment que le Nigeria, Le Pakistan et Le Kénya sont les pays où le plus grand nombre de chrétiens ont été tués pour leur foi en 2016. Douze pays, sur les 50 de l'index, n'accordent quasiment aucune reconnaissance légale aux chrétiens. Par ailleurs, les décès comptabilisés de chrétiens par persécution ont été divisés par six, comparativement à 2015, notamment parce que l'Etat Islamique, DAECH (grand persécuteur des minorités religieuses non sunnites) est aujourd'hui largement sur la défensive.

Lien.

22/06/2016

Conférence-débat "Face à BOKO HARAM"

Susanne MALLAUN,Marc-Antoine PÉROUSE de MONTCLOS,Christian SEIGNOBOS, Hélène VIDON, serge Michel, afco, boko haram, daech, islamisme, djihad, djihadisme, nigeria, camerounCBoko Haram, rebaptisé Islamic State’s West Africa (ISWA) depuis son allégeance à Daech, est sorti de son cadre local initial nigérian et projette une violence armée régionale, du Nigeria au Niger, du Tchad au Cameroun.
La percée de ce groupe radical met au défi la communauté internationale. Elle remet en cause les approches de ce phénomène armé.

Pour mieux comprendre de quoi il s'agit, rendez-vous cet après-midi (mercredi 22 juin 2016) à l'auditorium du Mistral, Paris 12, pour une conférence-débat animée par Serge Michel, journaliste au Monde Afrique, avec plusieurs spécialistes du sujet.

 

Lien.

16/01/2015

"Je suis Nigériane"

arton45149.jpgLe slogan "Je suis Charlie" est scandé un peu partout, en soutien au journal frappé au coeur, mercredi dernier à Paris. L’actrice française d’origine sénégalaise, Aïssa Maïga, a quant à elle voulu crier "Je suis Nigériane" (cf. cet article du site AFRIK). 

Et pourquoi pas? La même semaine où la France était frappée par la violence jihadiste, le Nigeria connaissait sa pire semaine de violence, Boko Haram massacrant et brûlant vif des centaines de civils, anéantissant des bourgades entières.

Lire la suite

30/06/2014

Et le Nigeria prie pour ses champions

51ynG5YBd+L.jpgAlors que France et Nigeria s'affrontent aujourd'hui en huitième de finale du Mundial de football 2014, c'est l'occasion de rappeler que le colosse africain qui soutient avec ferveur les Super Eagles (nom de son équipe de foot) est aussi un colosse catholique, musulman et... protestant évangélique (mon terrain d'étude), avec environ 50 millions de fidèles (sur un total de 177 millions d'habitants). 

L'une des plus grosses mega-églises du pays, la Redeemed Christian Church of God, dispose par exemple d'un auditorium de la taille de 87 terrains de football (lien). 

A ces prières évangéliques se mêlent celles de bien d'autres religions, dans le contexte d'une société fervente, peu sécularisée, où religion, culture, politique et sport s'entremêlent, comme l'analyse notamment Religion, History and Politics in Nigeria, paru en 2005 (University of America Press).

 

16/06/2014

Boko Haram le "monstre utile" dopé aux pétrodollars wahhabites

  alain chouet,dgse,afrik.com,france,terrorisme,boko haram,nigeria,islamisme,islam politique,qatar,arabie saouditeAlain Chouet, ancien chef du service de renseignement et de sécurité à la DGSE (service de renseignement extérieur de la France), a livré une première partie d'analyse proposée par le site Afrik.com (voir blognote du 15 juin 2014). En voici la seconde partie, éditée par le même site au lien suivant (lien). Alain Chouet y détaille le rôle financier considérable des pétromonarchies, dont le Qatar et l'Arabie Saoudite.

Un autre site, Mondafrique.com, propose un entretien similaire, du même auteur, intitulé "Boko Haram, le monstre utile" (lien). A archiver pour comprendre, au-delà de la surface, les logiques profondes d'une géopolitique de la terreur où la religion se trouve largement instrumentalisée.

 

15/06/2014

Boko Haram analysé par un expert du renseignement

arton40755-ee75c.jpg"Boko Haram est comparable aux «grandes compagnies» de mercenaires qui écumaient l’Europe à la fin du Moyen Age. Ce ne sont pas des armées ordonnées et disciplinées. Le chef définit des grands axes stratégiques et tactiques que les sous groupes doivent en gros respecter. S’ils ne le font pas, la brutalité du chef s’abat sur eux. S’ils le font, le chef leur donne licence de se « payer sur la bête » par le pillage, la mise à sac et le viol, et partage les bénéfices avec eux"....

Ces propos sont signés Alain Chouet, ancien chef du service de renseignement et de sécurité à la DGSE (service de renseignement extérieur de la France). 

Le reste de cette analyse est à lire sur le site d'Afrik.com (lien).

08/05/2014

Vendues comme esclave par Boko Haram : éléments de contexte

bokoharam.jpgIl y a quelques jours, surprise avec ce titre d’un journal français: 

"Les islamistes de Boko Haram

restaurent l'esclavage au Nigeria."

Ah bon, vraiment ?

Parce que l’esclavage avait disparu avant Boko Haram?

Il est grand temps de secouer les écailles qui obturent la vue des bons esprits qui, depuis leurs certitudes d’occidentaux shootés au «progrès» bisounours, regardent de loin, très très loin, les réalités brutales d’un monde contemporain confronté massivement au trafic d’êtres humains.

Lire la suite

25/03/2014

L'esthétique charismatique en image: Na God! (Andrew Esiebo)

andrew esiebo, sébastien fathLe protestantisme, et les Eglises qui en sont issues, se recompose aujourd'hui sous des formes cultuelles si diverses qu'il importe, plus que jamais, de solliciter les sources visuelles. Le talentueux photographe nigérian Andrew Esiebo, que j'ai eu le privilège de rencontrer il y a deux ans, nous propose à cet égard un ouvrage photographique très éclairant (et magnifique!), sur une expression cultuelle pentecôtiste nigériane.

Après l'exposition Na God (qui signifie "C'est Dieu!"), toujours consultable sur internet (lien), voici donc l'ouvrage, intitulé 

Na God. Aesthetics of African Charismatic Power (Grafiche Turato Edizioni, 2013). Lien.

Lire la suite

07/08/2013

Rubaduka, webaventurier d'Afrique (3): pour la liberté religieuse

Bangui.jpgAux Etats-Unis, le Département d'Etat publie chaque année un rapport sur le respect de la liberté religieuse dans le monde. L'Afrique y est naturellement évoquée (lien).

Terre de coexistence, ce continent est aussi marqué par un enjeu géopolitique particulièrement sensible au Sahel, où la compétition entre islam et christianisme y est plus vive, et où s'agite un Jihadisme surveillé de près...

Y compris par notre ami Brian Rubaduka, "faiseur d'opinion" et Webmaster avisé dont voici un troisième aperçu, avec quelques exemples (ci-dessous) de visuels consacrés à la liberté religieuse en Afrique.

Lire la suite

11/06/2012

Conférence de Padoue sur les églises nigérianes pentecôtistes

na-god-others006.jpgJe viens de participer à une passionnante conférence internationale (7-9 juin 2012) consacrée aux églises nigérianes pentecôtistes/charismatiques en Italie, issue d'un processus de recherche de 4 ans entre Nigéria et Italie.

Agrémentée d'une superbe exposition photo et d'un film, cette conférence organisée par Enzo Pace et Annalisa Butticci dispose d'un site internet, en anglais, que je vous invite à découvrir; pour les anglicisants, un aperçu de cette conférence est également disponible sur French Windows, mon blog en anglais.

12/11/2011

Boko Haram, l'épouvantail islamiste du Nord Nigéria

_56495241_nigeria_damaturu_1111.gifAlors que le ministre français des Affaires Etrangères, Alain Juppé, entame une visite en Afrique du Sud et au Nigéria, qui connait, dans le monde francophone, Boko Haram?

Non, ce n'est pas une marque de bonbons à la coco, ou le dernier groupe de world music à la mode. Il s'agit d'un mouvement islamiste nigérian particulièrement meurtrier, qui sévit dans l'indifférence de la plupart des médias francophones.

Lire la suite

03/08/2011

Riches comme des pétroliers : 5 pasteurs nigérians vus par FORBES

Matthew-Ashimolowo-300x188.jpgBlogdei, mélange de grand forum et de Wikileaks évangélique, est un formidable réservoir d'informations sur les débats inter-évangéliques francophones. Produit d'un travail collectif développé depuis 11 ans sous la houlette de Nicolas Ciarapica, il a notamment le grand avantage de n'être contrôlé par aucune institution, ni financé par aucun grand mécène, ce qui lui donne une liberté de ton (coûteuse), y compris en matière de critique interne (des évangéliques critiquent d'autres évangéliques).

C'est sur ce portail qu'on peut lire en ce moment une note, traduite de l'anglais, sur la fortune colossale de certains pasteurs nigérians.

Lire la suite

08/11/2009

Un pasteur évangélique primé par Jacques Chirac

nigeria2.jpgVoilà qui est typique de notre "société du spectacle": la fondation Jacques Chirac a remis son premier prix pour la prévention des conflits, le vendredi 6 novembre 2009 à Paris.

Il y avait trois récipendiaires: le coréen Park Jae-Kyu et deux Nigérians, l'imam Muhammad Ashafa et le pasteur protestant James Wuye.

 

Croyez-vous qu'on ait beaucoup parlé des primés? Que nenni.

Les médias se sont essentiellement penchés sur les échanges entre Nicolas Sarkozy et Jacques Chirac, tous deux présents.

Lire la suite