Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/03/2017

Juifs et protestants: cinq siècles de relations

ecard-colloque-juifs-et-protestants-5-siecles-de-relations-en-Europe.jpg

29/09/2016

Shimon Peres (1923-2016)

israel, proche orient, shimon peres, prix nobel de la paix, paix, conflit, onu, onu des religions, dialogue interreligieux, onu, pape françoisSaluons la mémoire de Shimon Peres, grand homme d'Etat, prix Nobel de la paix, patriote éperdument amoureux de la terre d'Israël, homme de culture, francophone, guerrier et pacificateur, ancien président et 18 fois ministre ou premier ministre.

Acteur de la géopolitique des Etats et des religions au Proche-Orient, c'était aussi un homme qui avait souvent échoué, mais qui se relevait à chaque fois. Il s'en est allé avant-hier, non sans avoir, deux ans auparavant, adressé un pied de nez humoristique (?) à l'ONU: devant les impasses du Politique onusien, d'après-lui, il valait mieux créer une ONU des Religions, moyen bien plus efficace d'assurer la paix.

C'est en tout cas la proposition qu'il avait faite, de retour d'une visite auprès du Pape François en 2014... (lien). 

12/07/2016

Dialogue islamochrétien 2.0: Saïd Oujibou et Karim Al Hanifi

france,dialogue interreligieux,dialogue islamo-chrétien,said oujibou,évangéliques,protestantisme,christianisme,islam,karim al hanifiAu fil des années, le pasteur français Saïd Oujibou est devenu une des figures de proue du dialogue islamo-chrétien de terrain en France. Issu d'une famille marocaine musulmane, passé lui-même par l'islam radical, il s'est converti à Jésus-Christ dans un parcours qu'il raconte dans Fier d'être arabe et chrétien (lien).

Auteur de plusieurs ouvrages, il est aussi artiste de stand-up, médiateur dans les banlieues, et fondateur avec son épouse Fatima d'une Casbah évangélique (site internet ici). Avec sa faconde passionnée, c'est un adepte du parler-vrai. Il plaide pour un dialogue de terrain axé sur le débat de convictions. Des échanges qui n'occultent pas les différences ni le rapport exigeant à la vérité. Ce pasteur évangélique organise depuis plusieurs années, avec son ami musulman Karim Al Hanifi (fondateur du CRRC, ci-contre), des rencontres passionnantes en île-de-France entre apologètes chrétiens et apologètes musulmans.

Lire la suite

25/05/2016

Défis du dialogue: le christianisme, l'islam et les brigands

quand-les-soufis-parlent-aux-chretiens.jpgPour les chrétiens, dialoguer avec les autres constitue, en principe, un impératif, indissociable de cet "amour du prochain" dont Jésus et ses disciples, à l'origine du christianisme, ont fait un des socles de la foi.

Pourtant, la sociologie des dialogues interreligieux montre la difficulté des relations concrètes, sur le terrain, entre christianismes et islam.

Les protestants, notamment, de toutes tendances (les libéraux n'étant pas plus ouverts que les autres sur ce point), peinent souvent à développer un dialogue approfondi et régulier avec les musulmans. En dehors des initiatives courageuses et innovantes du pasteur Saïd Oujibou et de son épouse Fatima, il n'existe aujourd'hui dans la "France protestante" aucune structure d'envergure nourrissant un dialogue fouillé et régulier avec les acteurs de l'islam.

On remarquera un peu plus d'efforts côté catholique, avec dernièrement un bel ouvrage à signaler, signé d'Alberto Fabio Ambrosio. ce livre est l'objet d'une discussion sur le blog de la Librairie protestante (lien).

19/01/2016

Conférence IESR sur Martin Buber

3432452373.jpgA l'heure où les marchands de cloisons font fortune, signalons tout l'intérêt de la conférence que Dominique Bourel (CNRS) proposera le 3 février 2016 à l'IESR (Paris) autour de son ouvrage "Martin Buber. Sentinelle de l’humanité".

Martin Buber est né à Vienne en 1878, a passé son enfance en Galicie et a traversé l'Europe de part en part durant sa jeunesse. Il est vite devenu une figure importante du judaïsme allemand et des courants de pensée sionistes. Sa philosophie s'intéresse à l'altérité (Je et Tu), à la piété mystique (Les Récits hassidiques) et au dialogue interreligieux (Deux types de foi), mais il est aussi "le héraut infatigable d’un sionisme humaniste cherchant sans cesse la paix avec les Arabes, et un dénonciateur des totalitarismes hitlérien et stalinien".

Lien.

09/06/2015

Une synthèse historique sur le dialogue interreligieux en France

dussert.jpgLe dialogue interreligieux a fait l'objet d'une brillante thèse de sociologie par Anne-Sophie Lamine, La cohabitation des dieux. Pluralité religieuse et laïcité (PUF, 2004). Voici maintenant une synthèse historique sur le même thème, retraçant le développement et l’institutionnalisation du dialogue interreligieux en France de la Libération jusqu’à l’an 2000.

Publié en 2014 par Delphine Dussert-Galinat, l'ouvrage s'intitule Le dialogue interreligieux. Entre discours officiels et initiatives locales (PUR, 2014), et c'est un must-have!

Recension ici (ASSR).

09/03/2015

Dialogue islamo-chrétien: découvrir la pasteure Karen Smith

image_mini.jpegKaren Smith est pasteure protestante à l'Université Al Akhawayn d'Ifrane, au Maroc. Un lieu privilégié, et un poste exceptionnel sur le plan du dialogue interreligieux: créée dans le milieu des années 90 par la volonté du roi Hassan II, au cœur des montagnes du Moyen Atlas, pour former les futures élites marocaines et éviter la fuite des cerveaux, cette université a été pensée et conçue comme un campus à l’américaine, où tout est fait pour donner le meilleur aux étudiants. Spécialisée dans le dialogue islamo-chrétien, elle est invitée chaque année par le DEFAP, et se trouve actuellement en France. 

Le site du DEFAP nous en apprend beaucoup plus sur cette actrice du majeure du dialogue islamo-chrétien en milieu francophone (lien).

24/01/2015

De retour de la seconde convention nationale du CNEF (France)

Prisca-ROBITZER-1-222x222.jpgDe retour de la seconde Convention nationale du CNEF à Pontoise, marquée par une forte participation (700 présents, dont une très grande majorité de pasteurs et responsables protestants évangéliques), j'ai été impressionné par le soin donné à la qualité de l'organisation, mais aussi par la densité des exposés présentés.

Je n'ai malheureusement pas pu écouter directement nombre d'entre-eux, dont celui de Prisca Robitzer (ci-contre), titulaire d'un doctorat à l'EPHE, mais leur contenu m'a été résumé et vanté. Bon signe pour les intervenant(e)s!

Venus d'horizons diversifiés (France et outre-mer), les oratrices et orateurs ont nourri un débat fondamental, celui de la laïcité et de la place des religions, notamment des évangéliques, dans une société française crispée par les peurs.

Outre le site dédié (lien), on consultera aussi le blog de l'historien du protestantisme Jean-Yves Carluer, qui a participé au volume "Libre de le dire", édité pour l'occasion (lien).

29/12/2014

Islam - Christianisme, et l'enjeu de dire la différence religieuse

9782755002089.jpgEn ces temps de météo agitée pour la géopolitique des religions, signalons la publication du livre, sérieux et bien écrit, du théologien évangélique Chawkat Moucarry, intitulé La foi à l'épreuve, l'islam et le christianisme vus par un Arabe chrétien (Excelsis, 2014).

Ce livre, qui est une réédition augmentée, est recensé ici (lien) par Serge Carrel.

Pour contextualiser dans le temps, rappelons deux autres titres très utiles, publiés précédemment: l'un, sur les premiers contacts islam-christianisme, dirigé par Jean-Luc Pouthier (Chrétiens face à l'islam, 2009), l'autre, sur la confrontation catholique-protestante à l'époque moderne, s'intitule Enoncer/dénoncer l'autre (Brépols) et a été publié en 2012 sous la direction Chrystel Bernat et Hubert Bost (ce dernier est l'actuel président de l'EPHE).

Ce dernier livre a été recensé par les ASSR (lien).

28/12/2014

Les "conflictualités créatives": une trouvaille épistémologique à creuser

conflictualités.pngEn ce dernier dimanche d'une année 2014 très riche en actualité religieuse et politique, où l'explosion du phénomène DAECH, que la  majorité des islamologues de service, en France, n'ont pas vu venir (ne leur jetons pas la pierre), deux écueils communs semblent ressortir, avec une régularité fatiguante, dans les réactions face à l'extrémisme religieux (en tension avec des dictatures politiques pas toujours plus reluisantes).

Ou l'angélisme (un peu de dialogue interreligieux et tout ira bien), ou l'antagonisme brut, au risque de nier l'autre comme l'autre vous nie.

Et si l'on creusait un des points forts du colloque international conduit fin septembre dernier par l'Institut Al Mowafaqa à Rabat, où sont formés des pasteurs et des théologiens chrétiens.... au coeur du Maroc?

Lire la suite

10/10/2014

Retour sur l'inauguration de l'institut Al Mowafaqa au Maroc

Al Mowafaqa.jpgEnviron trois semaines après l'inauguration de l'institut oecuménique Al Mowafaqa au Maroc, il n'est pas trop tard pour faire retour sur cet événement académique et religieux majeur en Afrique du Nord, en signalant quelques sources archivables (parmi d'autres), comme ce journal télévisé marocain du soir (Info Soir du 21 septembre 2014, lien ici), ces compte-rendus du quotidien  La Croix (lien) et de l'hebdomadaire Réforme (lien)

A l'heure où les marchands de cloisons font fortune sur les deux rives de la Méditerranée, voici un jalon d'ouverture d'autant plus méritoire qu'il est posé dans un pays qui, par ailleurs, interdit à un citoyen marocain d'être chrétien (selon des modalités analogues à ce qui se pratique aussi en Tunisie).

23/09/2014

Le dialogue interculturel et interreligieux à l'heure de la mondialisation

Image0001.JPGFruit d'un beau colloque organisé début avril 2014 à l'Université Catholique de l'Ouest (lien), un ouvrage très riche vient de paraître sous la direction de Christophe Grannec, Olivier Landron et Sophie-Hélène Trigeaud.

Il s'intitule Le dialogue interculturel et interreligieux à l'heure de la mondialisation (ed. UCO & Parole et Silence, 2014, 294p). 

Pas moins de 19 contributeurs émargent dans la table des matières, dont votre serviteur, auteur d'une contribution sur la musique Gospel en île-de-France (p.251-265).

12/09/2014

Al Mowafaqa: penser avec l'autre la foi et les cultures

Penser avecl'autre.jpgL’Institut œcuménique de Théologie Al Mowafaqa,déjà présenté sur ce blog, a été créé en 2012 à l’initiative des Églises catholique et protestante au Maroc, pour répondre à leurs besoins de formation. 

Après deux années de "mise en route", il prépare son inauguration officielle qui aura lieu dans moins de 10 jours à Rabat, en même temps que la rentrée des étudiants.
 
A cette occasion,  un colloque international est organisé le samedi 20 septembre 2014 toute la journée, sur le thème "Penser avec l'autre la foi et les cultures. Les conflictualités créatives". Il réunira une vingtaine d'intervenants venus d'Afrique, de France, de Suisse et du Liban.
 
Lien ici vers le programme complet (PDF).

21/07/2014

Le KAICIID: outil de dialogue interreligieux et vitrine saoudienne?

20140621.jpgOutre la réalisation majeure qu'est la bibliothèque de Casablanca (voir blognote du 17 juillet 2014), la politique scientifique du roi saoudien actuel, Abdallah Ben Abdel Aziz al Saoud s'est également orientée vers la création du Centre du roi Abdallah pour le dialogue interreligieux et interculturel (dit KAICIID). 

Fondé en 2012 avec des moyens importants (et un soutien de l'Autriche et de l'Espagne), ce centre reconnu par l'ONU est l'objet d'une présentation nuancée sur le site Lesclésdumoyenorient.com (lien), qui montre à la fois la dynamique d'ouverture, l'accent sur le dialogue, et la fonction "vitrine" jouée par un centre voué au "respect de la diversité"... Outil pour faire accepter des coutumes wahhabites peu ouvertes à l'intériorisation du pluralisme?

Lire la suite

11/03/2014

Le dialogue interculturel et inter-religieux à l'heure de la mondialisation

colloque.jpgA noter sur nos tablettes, début avril prochain, un colloque organisé autour du thème "Le dialogue interculturel et inter-religieux à l'heure de la mondialisation", organisé par Christophe Grannec (GSRL), Olivier Landron (UCO) et Sophie-Hélène Trigeaud (Université du Kent).

Tenu à l'Université Catholique de l'Ouest à Angers les 3 et 4 avril 2014, il a "pour objectif d’étudier l’évolution des discours et des stratégies des acteurs religieux depuis les années 1990, au sein des institutions internationales, des États et des ONG, dans le cadre du dialogue interreligieux et interculturel, à l’heure de la mondialisation".

Programme complet ici (PDF).

22/02/2014

Al Mowafaqa (Rabat) se présente en vidéo

Bernard Coyault, Sébastien FathIl est important et nécessaire de rappeler, face aux agitateurs de peurs, que les tensions interconfessionnelles sont loin d'être la modalité majeure de relation entre les religions et aires culturelles.

La mise en place de l'institut Al Mowafaqa de RABAT (Maroc), dirigé par Bernard Coyault (ci-contre), oeuvre pionnière, illustre la force (et l'avenir) de ce paradigme de coexistence et de dialogue.

Un rapport sur le site de la FPF (lien) nous apprend que sur les 48 étudiants (23 catholiques et 25 protestants/évangéliques) déjà inscrits à l'Institut marocain, 21 suivent le premier cycle en théologie à temps plein (licence de théologie protestante ou DUET de l'Institut catholique), 27 sont à temps partiel, validant l'un ou l'autre cours à leur rythme. 62,5 % sont originaires d'Afrique subsaharienne, 35,5 % d'Europe. 41,5 % des étudiants ont moins de 30 ans et 14,5 % plus de 60 ans. Les femmes sont pour l'instant un peu moins représentées (31 %).

Une vidéo, qui vient d'être postée sur le site dédié, nous en apprend plus...

Lire la suite

11/02/2014

Pacte de fraternité interreligieuse signée à Nanterre

amities2.jpgPas sûr que l'expression "croisade de compréhension mutuelle" choisie par le député Patrick Devedjian soit la plus adaptée pour une rencontre interreligieuse...

Il reste que l'idée de défi et d'engagement est bien là dans ce "pacte de fraternité" entre responsables juif, musulman, catholique, protestant des Hauts de Seine (92) qui a été signé le 3 février 2014, selon ce que rapporte Marie Lefèbvre-Billiez dans Réforme. Une pièce importante à verser au dossier analysé il y a quelques années  Anne-Sophie Lamine sur la "cohabitation des dieux" en France.

Liens internet:

-vers l'article de Réforme

-vers l'Amitié judéo-musulmane de France (AJMF) fondée par le rabbin Michel Serfaty

-vers la mosquée de Bordeaux avec éléments d'échange théologique entre rabbins et imams

 

25/01/2014

Centrafrique: nouvelle présidente et dynamiques oecuméniques

centrafrique,république centrafricaine,nicolas guerekoyame-gbangou,dieudonné nzapalainga,islam,protestantisme,catholicisme,évangéliques,francophonie protestante,le monde,catherine samba-panza,laurent fabius,afrique,oecuménisme,bagui,dialogue interreligieuxJeudi dernier s'est déroulé, en présence de Laurent Fabius, la prestation de serment de la nouvelle présidente de transition de la République Centrafricaine, la maire de Bangui Catherine Samba-Panza, réputée intègre (et par ailleurs catholique pratiquante).

Un immense chantier l'attend. 

Dans un contexte d'"Etat fantôme", elle pourra compter sur des acteurs chrétiens qui adoptent une posture unitaire et oecuménique, comme l'illustre le récent Appel de Bangui 2 (PDF ici), qui plaide pour la réconciliation et se désolidarise vigoureusement des anti-Balaka, dont on réfute l'appellation de "milice chrétienne".

Lire la suite

05/10/2013

France: les 40 ans du Service national pour les Relations avec l'Islam

couverture-lettre-sri-40-ans.jpgDans le dialogue interreligieux conduit par l'Eglise catholique de France, cette année marque les 40 ans du Service national pour les Relations avec l'Islam (SRI) en 2013. 

L'occasion de signaler tout l'intérêt du numéro spécial anniversaire de la Lettre du SRI. Outre un historique évoquant les directeurs et évêques responsables depuis 40 ans, ce numéro préfacé par Christophe Roucou donne des textes de référence (dont un discours du Pape François), des exemples régionaux de dialogue (co-rédigés par un délégué diocésain et un imam) et des éclairages théologiques et hors frontières (Algérie, Turquie, Liban).

Pour en savoir plus, cliquer ici (lien vers le site eglise.catholique.fr).

26/08/2013

L'institut oecuménique Al Mowafaqa: une "première" au Maghreb

Al mowafaqa, bernard coyault, sébastien fath, marocAlors qu'une nouvelle année universitaire s'approche, et dans le contexte de tensions interconfessionnelles au Sahel, il est temps de saluer la remarquable initiative oecuménique mise en place au Maroc, où sous la direction de Bernard Coyault (par ailleurs chercheur en sciences sociales), l'institut théologique Al Mowafaqa a vu le jour en 2012 à Rabat, grâce à des synergies patiemment travaillées, en France et au niveau des autorités marocaines.

Assurant une formation universitaire en alternance, cet institut ambitieux et très intelligemment conçu est une "première" dans le monde arabo-musulman d'Afrique du Nord (lien vers le site). Si je puis me permettre cette exclamation peu laïque pour un chercheur: Hamdulillah! Et à suivre.

Voir aussi Réforme (lien), Le Monde des religions (lienet Faitreligieux (lien).

01/06/2012

Quand le Bahrein appuie la liberté religieuse sur le parvis de Notre-Dame

ensemble.jpgVu sur le blog du programme GSRL "Dieu Change à Paris", un lien vers une vidéo de l'AFP qui résume un événement un peu passé inaperçu dans les grands médias: une manifestation symbolique sur le parvis de Notre Dame de Paris le 26 mai 2012, en présence d'invités du Royaume du Bahrein, en faveur de la liberté religieuse.

Lien ici.

28/11/2011

Premier forum islamo-chrétien

forum-islamo-chretien-2011.jpgL'événement n'est pas sans importance: les 26 et 27 novembre 2011 s'est tenu le 1er Forum islamo-chrétien organisé en France.

Il s'est déroulé à Lyon, accueilli par le Cardinal Barbarin, et a rassemblé une cinquantaine de responsables religieux de tous horizons (catholiques, protestants et musulmans), venus de la France entière.

Lire la suite

30/11/2010

Conférence des Responsables de Culte en France, AN 1

23.11.10 CRCF.jpgDepuis les travaux fondateurs d'Anne-Sophie Lamine sur la "cohabitation des dieux" en France, on mesure mieux la montée en puissance des structures de dialogue interreligieux.

En 2004, Anne-Sophie Lamine notait qu'en 15 ans, les associations de ce type étaient passées de quelques dizaines à 300, et le mouvement s'est poursuivi depuis.

Jusqu'à cet événement, une "première" dans l'histoire française une conférence des responsables de culte en France, organisée le 23 novembre 2010.

Lire la suite