Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/12/2015

Sciences Humaines, le numéro anniversaire des 25 ans

14495730922_SHUM277S_258.jpgC'est un superbe dossier collector que Sciences Humaines nous propose au seuil de l'année 2016, avec un numéro anniversaire des 25 ans de la revue qui balaie tous les grands sujets traités, y compris la religion, sur laquelle Odon Vallet nous rappelle que "toutes les prophéties en matière religieuse se sont révélées des échecs" (p.29).

Attentive aux "lames de fond silencieuses" (p.3), la revue a aussi l'excellente idée de revenir sur "les idées qui ont fait flop" (p.88-90). Un numéro de référence à savourer sans modération, avec peut-être un seul regret: la moyenne d'âge élevée des rédacteurs/trices.... qui nous rappelle que même en sciences humaines, on n'échappe jamais complètement à son milieu, à savoir ici un cadre national où la gérontocratie triomphe plus qu'ailleurs...

(55 ans de moyenne d'âge pour les députés français de la législature actuelle, et encore, c'est "grâce" à Marion Le Pen que la moyenne n'explose pas).

27/12/2015

Refonte du site Laïcité pour les éducateurs

Ecole_-_Salle_de_Classe_2-640x360.jpgBonne nouvelle, le site www.laicite-educateurs.org, créé et porté en particulier par la Ligue de l'enseignement, a été entièrement renouvelé avec en particulier une page d’accueil dynamique.

Outre un suivi régulier de l’actualité, il propose 14 entrées regroupées en deux rubriques « Répondre aux revendications religieuses » et «Promouvoir la laïcité pour une appartenance commune». En tout 120 questions concrètes pouvant se poser dans la vie quotidienne, assorties d’autant de réponses détaillées. Ces questions faisant l’objet d’un suivi. Enfin, une rubrique consacrée aux Ressources a été créée.

Un "must" à consulter! Lien.

26/12/2015

Saïd Oujibou, l'islamiste devenu pasteur (Le Point)

2668299lpw-2668323-article-said-oujibou-jpg_3289968_660x281.jpgSaïd Oujibou est une des figures de proue du protestantisme évangélique francophone.

Ancien musulman, il est devenu pasteur (et homme de scène) après une conversion à la foi chrétienne, au fil d'un remarquable parcours qu'il raconte dans son livre Fier d'être arabe et chrétien, déjà mentionné dans ce blog (lien). Son virage spirituel n'a entraîné ni islamophobie, ni distance vis-à-vis des musulmans, qu'il apprécie et qu'il invite à "rencontrer Jésus-Chris".

Le voici présenté longuement, en ce temps de fêtes de fin d'année, dans l'hebdomadaire Le Point.

Une belle enquête à lire ici (lien).

25/12/2015

Là où c'est NOËL tous les jours pour la jeunesse

En cette fête de Noël pour les chrétiens d'Occident, un petit clin d'oeil à la jeunesse et.... au protestantisme, avec ce TOP 20 des pays où il fait bon vivre quand on est jeune (d'après un indice basé sur 59 critères, enquête Youthonomics). Surprise, les 8 premiers pays du classement sont très fortement marqués par la culture protestante.

La France arrive en... 19e position. Pour la jeunesse française, ce n'est pas Noël tous les jours, raison de plus pour fêter quand on peut le faire, comme aujourd'hui. Alors JOYEUX NOËL 2015 à la jeunesse!

(Lien vers l'enquête et le Youthonomics Global Index 2015).

Top20.jpg

 

 

24/12/2015

Les défis d’un pasteur à Ouagadougou

Issa-ZAGRE-275x260.jpgDifficile de s'ennuyer quand on est pasteur à Ouagadougou, capitale du Burkina Faso.

Issa ZAGRE, pasteur pentecôtiste au Temple Emmanuel, dans la métropole burkinabè, nous fait découvrir son tableau de bord.

 

Pour lire la suite, cliquer sur Regardsprotestants.com

23/12/2015

Les Français et la laïcité, fin 2015 (IFOP)

ifop-logo.pngComment les Français perçoivent-ils la laïcité en cette fin d'année 2015 bien troublée?

D'utiles éléments de réponse sont à puiser dans le sondage IFOP rendu public il y a quelques jours, sur la base d'un échantillon représentatif de 1004 personnes.

Il s'intitule "Les français et la laïcité", et peut être téléchargé ici.

PDF.

22/12/2015

A lire: Communautés thérapeutiques L'expérience de Teen Challenge

ong, évangéliques, philippe gestin, olivétan, livre, communautés thérapeutiques, teen challenge, david wilkerson, ehessDans le célèbre livre La croix et le poignard, le pasteur David Wilkerson décrit comment il a pu annoncer le message de Jésus-Christ parmi les gangs de New-York. Dans cet univers violent, il éprouve la nécessité de créer une communauté d’accueil afin que les anciens délinquants puissent vivre quelques temps dans une atmosphère de « discipline et d’affection ». De ce travail sont nées des communautés thérapeutiques pour accompagner dans leur sevrage des personnes dépendantes aux drogues ainsi que des marginaux.

Aujourd’hui, ce mouvement humanitaire chrétien compte plus de mille communautés et centres thérapeutiques, dans cent-dix pays, et Philippe Gestin (docteur EHESS), dans ce livre publié aux éditions Olivétan, nous en propose une analyse passionnante (préface par votre serviteur).

Lien.

21/12/2015

Soutien à DAECH: enquête sur les médias internet en arabe

Capture d’écran 2015-12-05 à 09.14.24.png

Voici une enquête dont on n'a pas assez parlé. Et qui retrouve une brûlante actualité compte tenu des attentats du 13 novembre 2015 en France. Une équipe de recherche de l'Université de Milan a collecté, a dernier trimestre 2014, plus de 2 millions de posts sur les médias sociaux internet en langue arabe en Europe et au Moyen-Orient, et a déterminé, pays par pays, le pourcentage de commentaires pro-DAECH.

Notamment détaillée dans le Guardian, on découvre dans cette enquête que la BELGIQUE est le pays européen où se trouve le plus fort taux de commentaires internet pro-Daech (31% des coms sur les médias sociaux!), et que le QATAR est le pays moyen-oriental le plus pro-Daech (47,6%).

C'est donc tout sauf un hasard sur la Belgique s'est révélée, un an plus tard, comme le pays hôte des terroristes qui ont frappé la France, tout comme ce n'est pas un hasard si le richissime Qatar continue à avancer ses pions...

Lien.

20/12/2015

Mission de recherche au Burkina Faso: album photo

23648948782_f2bc5b2521_o.jpgPour en savoir plus sur le Burkina Faso ? Jeter un oeil à la lucarne du chercheur en sciences sociales des religions et de l'évangélisme en particulier (donc avec une sur-représentations d'églises, mais aussi quelques mosquées...). 

Un album Flickr restitue visuellement quelques aperçus de la mission de recherche de deux semaines (du 1er au 14 décembre 2015) effectuée à Ouagadougou, où l'occasion fut donnée, notamment, d'interviewer longuement l'apôtre Mamadou Karambiri (ci-contre). 

Lien vers l'album Flickr.

19/12/2015

Une Tour de prière francophone pour les Burkinabè

Une Tour de prière francophone pour les Burkinabè

tour de prière,prière,francophonie évangélique,afrique,burkina faso,ouagadougou,regardsprotestants.com,mamadou karambiri,pentecôtismeRetour sur l'histoire des "Tours de prières" (via l'Inde du Sud et l'Oklahoma) et focus sur l'initiative de cette "première tour de prière de la francophonie", lancée par un pasteur burkinabè de Ouagadougou, Mamadou Karambiri.

 

Pour lire la suite, cliquer sur Regardsprotestants.com (lien).

18/12/2015

Fernande Traore, une Deborah du Burkina

fernandetraore-400x260.jpgUn regard perspicace et souriant sur la francophonie, le témoignage chrétien, le rôle des femmes.

Entretien avec Fernande Traore à Ouagadougou (BURKINA FASO).

Lire la suite sur Regardsprotestants.com.

17/12/2015

Suspension de la professeure de Wheaton qui porte le hijab

larycia hawkins, évangéliques, islam, wheaton, wheaton college, thomas kidd, états-unis, religion et société en amérique du nordOn a déjà signalé dans ce blog l'ouvrage de référence de Thomas Kidd consacré à l'histoire des relations entre évangéliques américains et islam, de la Révolution jusqu'à nos jours (lien).

Il y souligne notamment que l'islam apparaît comme un repoussoir pour la majorité des évangéliques états-uniens, et une mauvaise religion, perçue comme ne partageant pas le même Dieu.

Confirmation de cette thèse centrale avec la suspension, depuis ce week-end, de Larycia Hawkins, professeure au Wheaton College qui désirait porter le hijab jusqu'à Noël en solidarité avec les musulmans américains (lien).

La raison porte sur ses propos, plus que sur le port du hijab: sa déclaration sur le "même Dieu" partagé par musulmans et chrétiens a choqué beaucoup d'évangéliques. Ce propos contrevenait directement à la doctrine défendue par le Wheaton College, qui stipule que LE Dieu qui sauve est celui du christianisme, au travers de Jésus-Christ, Fils de Dieu et Dieu incarné, mort et ressuscité. Là voilà donc suspendue du jour au lendemain, et en "administrative leave" (siège éjectable). 

Singulier cadeau de Noël pour Mme Hawkins, qui va devoir chercher un nouvel emploi (lien).

16/12/2015

Hourrah pour Laurent Fabius, architecte de la COP 21

16498843.jpg

Attentif à l'actualité, ce blog ne pouvait pas ne pas tirer un grand coup de chapeau à Laurent Fabius et son équipe pour le très remarquable succès de la COP 21 à Paris, sur la base d'un accord ambitieux et unanime atteint le 12 décembre 2015. Un énorme pas en avant, aux implications humaines colossales, tant le changement climatique impacte déjà des centaines de millions d'individus, souvent menacés à court ou moyen terme dans leur survie.

Cette excellente nouvelle (qui fait particulièrement du bien par les temps qui courent) invite aussi à souligner d'un point de vue sociologique, les conditions et les limites d'une institutionnalisation performante.

L'historien Pierre Chaunu avait coutume de dire qu'"il y a deux sortes d'institutions, celles qui marchent mal, et celles qui ne marchent pas du tout". Cette COP21 relève de la première catégorie, et on s'en réjouit!

Mais pourquoi cela a fonctionné contre vents et marées?

Lire la suite

15/12/2015

Félicitations à Bernard Coyault, docteur de l'EHESS

coyault 01 psd.jpgDe retour hier du Burkina Faso, j'ai appris cette excellente nouvelle pour la recherche en sciences sociales sur les nouveaux christianismes africains: Bernard Coyault (ci-contre), par ailleurs directeur de l'Institut oecuménique Al Mowafaqa au Maroc (lien), a brillamment soutenu samedi 12 décembre 2015 au matin, à l'EHESS (Paris), sa thèse en anthropologie (sous la direction d'André Mary), sur le sujet suivant: 

«FIGURES PROPHÉTIQUES ET CHANTS RÉVÉLÉS

DANS LE RÉVEIL ÉVANGÉLIQUE DU CONGO»

Toutes nos félicitations à l'heureux docteur (et à ses proches), en attendant de très fructueux prolongements pour cette recherche pionnière.

 

14/12/2015

Evangéliques US: elle porte le hijab en solidarité avec les musulmans

larycia-hawkins.jpgLe Wheaton College (Illinois), où j'ai eu l'occasion de faire des recherches en 2000, 2001, 2006 lorsque je travaillais en priorité sur la socio-histoire du protestantisme évangélique états-unien, est considéré comme le "Harvard évangélique". De ce creuset sont sortis de très nombreux pasteurs, théologiens, missionnaires, évangélistes, tel Billy Graham.

Aussi est-il particulièrement significatif de voir que l'une de ses professeures, Larycia Hawkins, ci-contre, a décidé de porter le hijab  jusqu'à Noël en solidarité avec les musulmans américains, actuellement sous forte pression, et humiliés par les déclarations ignobles du démagogue extrémiste Donald Trump.

Lien.

13/12/2015

Crèche de Noël.... de Ouagadougou

DSC05542.jpg

Crèches en vente près de la cathédrale catholique de Ouagadougou (Burkina Faso)

12/12/2015

France: l'écroulement d'un messianisme politique qui a floué le peuple

Résultats.pngQuel que soit le résultat du second tour des Régionales, demain, la population française semble avoir tourné la page du messianisme national qui donnait au Politique la prétention de changer la vie.

Elu sur cette thématique en 2012 (cf son Discours du Bourget et "le changement, c'est maintenant"), François Hollande et consors se sont fracassés sur le réel: un chômage de masse aux effets dramatiques, une activité découragée par la paperasserie et les charges, une école républicaine vouée au nivellement par le bas (incurie de la réforme des programmes, fin des bourses au mérite, des internats d'excellence, etc...), un Etat obèse, paternaliste et très mal contrôlé, une liberté d'expression à géométrie variable, une classe politique pléthorique et dépassée par les enjeux (hormis certains élus locaux), et un record de prélèvements obligatoires (2e rang mondial, OCDE).

Le FN, parti xénophobe, démagogique et nocif aux valeurs de la République, n'est pas la solution. Mais la seule indignation morale ne sert plus à rien. Géraldine Dalmas-Moreynas l'a bien résumé dans Le Monde: "La France a tourné le dos à ses élites. Comment ne pas la comprendre?" (lien).

Post-Scriptum: en juillet 2012, un amendement proposait le contrôle des frais professionnels des députés (à l'enveloppe considérable). L'immense majorité de la gauche et de la droite parlementaire ont voté contre. Seuls 24 députés ont voté pour, dont les deux députés... du Front National, Marion Maréchal-Le Pen et Gilbert Collard... (lien).

 

11/12/2015

France/Burkina Faso et enjeu des modernités multiples

afrique,europe,modernité,modernités multiples,schmuel eisenstadt,burkina faso,homosexualité,enfance,culture,fleur pelerin,abdelattif kechiche,cinémaActuellement au Burkina Faso, l'occasion m'est donnée de regarder, avec plus de distance que d'ordinaire, la lointaine France, ex-puissance coloniale de ce qu'on appelait alors la Haute Volta.

Depuis ce magnifique pays en développement, accueillant et entreprenant, on repense à la problématique des "modernités multiples" développée en particulier par Schmuel Eisenstadt. Contrairement à une certaine arrogance européenne, il n'y aurait pas nécessairement "un" schéma unique de modernisation. Le Burkina, et de nombreuses sociétés africaines, se modernisent, mais pas forcément en copiant toutes les options vantées par une partie des bourgeoisies sécularisées européennes.

L'exemple de l'homosexualité, de la pudeur ou de la protection des mineurs l'illustrent.

Lire la suite

10/12/2015

Projection missionnaire des pentecôtismes burkinabés

burkina-faso.gifLargement nourris aujourd'hui de dynamiques endogènes, les pentecôtismes du Burkina Faso ont développé un entreprenariat missionnaire ad intra (au sein du pays) et ad extra (Afrique de l'Ouest, notamment au Niger).

Pour éclairer l'histoire récente de cet essor missionnaire porté PAR les pentecôtistes et charismatiques burkinabé, on dispose de quelques travaux de grande qualité.

Signalons en particulier "Le travail missionnaire des Assemblées de Dieu du Burkina Faso" (2005) de Pierre-Joseph Laurent, publié dans un ouvrage collectif Khartala dirigé par André Mary et alii (lien), et l'excellent article publié par Sandra Fancello, "Les défis du pentecôtisme en pays musulman (Burkina Faso, Mali), dans Le journal des africanistes (2007).

Lien.

09/12/2015

La COP 21 vue depuis le Burkina Faso

burkina-349x330.jpg

"En France, on parle du réchauffement climatique. Ici, on le vit tous les jours".

Tenus par le directeur des affaires financières de l'ODE (ci-contre), la grande ONG d'action sociale des protestants évangéliques au Burkina Faso, ces propos illustrent l'actualité brûlante de l'enjeu du réchauffement climatique en zone sahélienne et en Afrique centrale: menace sur les semences, sur l'irrigation, luttes accrues entre éleveurs et agriculteurs...

Pour en savoir plus, lire le texte complet de l'entretien sur Regardsprotestants.com (lien).

 

08/12/2015

Burkina: le français, langue nationale des pasteurs et des rappeurs

POLAF_136_L204.jpgQu'en est-il de la francophonie au Burkina Faso ?

Un passionnant mémoire de master soutenu en 2012 par Anna Cuomo à l'EHESS (dir. Fabienne Samson) sur les rappeurs au Burkina Faso nous rappelle utilement ceci :

 "Le Burkina Faso représente un cas particulier dans la sous-région concernant le choix d’une langue nationale. En effet, depuis les indépendances, certains pays ont érigé une langue locale au titre de langue nationale : c’est le cas du Wolof au Sénégal, et du bambara au Mali. Dans le contexte burkinabè, la langue française est restée langue nationale jusqu’à aujourd’hui: elle est donc utilisée par les médias, les administrations et l’école. Ainsi, le choix de nombreux rappeurs pour la langue française ne serait pas uniquement dû à une volonté de s’exporter et de se faire comprendre au niveau international. L’utilisation du français leur apparut comme normale, dans la mesure où il est employé par toutes les institutions officielles du pays" (p.84).

Anna Cuomo a par ailleurs publié en 2014 plusieurs éléments de sa recherche dans Politique Africaine (lien).

07/12/2015

Islam-évangélisme au Burkina en perspective comparée

afrique,afrique subsaharienne,évangéliques,francophonie évangélique,burkina faso,cédric mayrargue,maud vasseur,fabienne samson,islam,afrique de l'ouest,sénégal,brill,politique africaine,mamadou karambiri,centre international d'évangélisation,ouagadougouEn sciences sociales des religions, comparer est à la fois une nécessité et un défi.

-Une nécessité méthodologique, car les phénomènes étudiés ne fonctionnent jamais en vase clos. L'évaluation passe par une mise en contexte.

-Un défi aussi, car les comparaisons impliquent de faire rentrer les acteurs dans un cadre d'analyse commun qui nécessite, entre autres, une égale connaissance des milieux étudiés, sous peine de contresens.

Sur le terrain évangélique/pentecôtiste burkinabé, on dispose pour l'instant de très peu de travaux comparatistes intégrant l'islam. Pour une problématisation générale, on retiendra l'important et précieux dossier de Politique Africaine (Khartala, 2011) dirigé par Cédric Mayrargue et Maud Lasseur, intitulé Pluralisation religieuse, entre éclatement et concurrence (lien).

Pour une tentative pionnière de comparaison (entre deux mouvements inscrits dans des histoires différentes, dans des espaces distants de milliers de kilomètres, et sans interaction entre eux), voir par ailleurs le stimulant article comparatiste publié en 2008 (Sénégal-Burkina) par Fabienne Samson, qui traite notamment du Centre International d'Evangélisation de Mamadou Karambiri (lien).

06/12/2015

Librairie La GRACE DE DIEU, Ouagadougou, Burkina Faso

ff.jpg

Bienvenue dans la librairie de la GRACE DE DIEU, Ouagadougou, BURKINA FASO, à deux pas du Centre International d'Evangélisation, tabernacle BETHEL ISRAEL, où votre serviteur assiste au culte ce matin.

05/12/2015

Pentecôtismes au Burkina Faso: l'apport de Pierre-Joseph Laurent

9782709915113_1_large.jpgEn amont du phénomène Karambiri, il faut rappeler l'essor des Assemblées de Dieu (ADD) en Afrique de l’Ouest à partir de la deuxième décennie du XXe siècle, avec un développement progressif en pays mossi dès 1921, suivant des dynamiques quasi contemporaines de la naissance même du mouvement.

Sur la matrice des ADD du Burkina Faso (particulièrement en milieu mossi), d'où sont issus les mouvements plus récents (néo-pentecôtistes, ou charismatiques troisième vague), il faut signaler, entre autres, les travaux majeurs, de Pierre-Joseph Laurent, notamment son (admirable) ouvrage de référence en 2003 (lien), et son article sur la guérison en milieu ADD publiée en 2007 sur Ethnographiques.org (lien).

 

Le livre de Pierre-Joseph Laurent a notamment été recensé après sa sortie dans les ASSR par mon collègue Cédric Mayrargue (lien).

04/12/2015

"Concorde coutumière" & minorité protestante au Burkina

ThinkstockPhotos-533208601-486x330.jpgAprès 27 années de régime du président déchu Blaise Compaoré (protégé de la France), et quelques semaines seulement après un coup d’Etat déjoué, sans verser de sang, la population du Burkina Faso est allée voter dans le calme, dimanche dernier.

Rien n’a perturbé ce scrutin à haute tension. Des millions de citoyennes et citoyens répartis dans 368 communes, certains brandissant fièrement leur carte d’électeur, sont allés choisir leur nouveau président. Le lendemain, 30 novembre, la tendance s'est dessinée en faveur de Roch Marc Kaboré, du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP), ancien premier ministre de Comparoé.

Pour lire la suite, cliquer sur Regardsprotestants.com (lien).

03/12/2015

Mission de recherche GSRL à Ouagadougou: l'argumentaire

mamadou_karambiri11867715771195934031.jpgConnaissez-vous Mamadou KARAMBIRI ? Ce pasteur évangélique burkinabé, ex-musulman revêtu du titre d'apôtre au sein du milieu pentecôtiste-charismatique francophone, est aujourd'hui à la tête de la plus grande église du Burkina Faso.

Lorsqu'il voyage en Afrique de l'Ouest, il est accueilli comme une haute personnalité religieuse internationale, à l'image de son voyage au Bénin, en août dernier, où le président béinois Boni Yayi l'a reçu en audience (lien).

C'est sur son Eglise (le Centre International d'Evangélisation) et ses logiques d'impact que se focalise mon séjour de recherche actuel au Burkina Faso.

Pour en savoir plus sur ce projet de recherche, mon argumentaire de mission est présenté ici (PDF).

02/12/2015

Evangelicals in Muslim Sahel (Barbara Cooper)

9780253222336_lrg.jpgArrivé hier au Burkina Faso après un faux départ avant-hier (vol reporté à cause des élections), pour un séjour de recherche de deux petites semaines, me voici aux premières loges pour observer ce "pays des hommes intègres" dans le contexte des élections présidentielles qui viennent de se dérouler.

 

Ma focale principale reste, conformément à ma spécialisation, les enjeux religieux, et particulièrement le rôle joué par les protestants évangéliques, minoritaires mais en croissance dans un pays majoritairement musulman.

 

Sur ces objets, le beau livre de Barbara Cooper (en anglais) est un des ouvrages de référence.

Lien.

01/12/2015

Liberté, jusqu'où sommes-nous libres? (Sciences Humaines)

SH.jpgAlors que la page du mois de novembre vient de se tourner, signalons le très beau dossier thématique de la revue Sciences Humaines (n°275, novembre 2015).

Il s'intitule "Liberté, jusqu'où sommes-nous libres?" Il question qui résonne beaucoup, ces temps-ci, notamment dans un pays de France confronté à une situation durable d'état d'urgence.

On relèvera notamment l'article "A-t-on le droit d'offenser?" du juriste Pascal Mbongo (p.40-41), et celui de la sociologue Claire de Galembert, "Pourquoi on a interdit le voile" (p.42-43).

Lien.

30/11/2015

Les énergies renouvelables, un levier de lutte contre DAECH?

cop 21,énergies renouvelables,écologie,qatar,arabie saoudite,pétrole,djihadisme,daech,franceLa COP 21 (conférence sur le changement climatique), à quoi bon maintenant, disent certains? la lutte contre DAECH n'est-elle pas prioritaire?

Sur Mediapart, Sarah Roubato nous explique le lien : "S'engager dans la recherche pour trouver des énergies renouvelables" est essentiel, "car quand le pétrole ne sera plus le baromètre de toute la géopolitique, le Moyen-Orient ne sera plus au centre de nos attentions. Et d'un coup le sort des Tibétains et des Congolais de RDC nous importera autant que celui des Palestiniens et des Syriens". Ajoutons de surcroît qu'ainsi, nous cesserons de financer les pétromonarchies wahhabites (Arabie saoudite en première ligne), sources idéologiques du djihadisme international (lien). 

Le seul "hic" est que le gouvernement français est très lent en la matière. Pourquoi? C'est qu'il taxe très lourdement les voitures à la pompe à essence (oh que ça rapporte!)... Il est par ailleurs actionnaire de grands groupes automobiles français.

En dépit de belles paroles, il ralentit, de fait, la transition énergétique pour des raisons de rentrées fiscales sur la pompe à essence, et continue d'autant plus à flatter les "alliés" saoudiens que nous dépendons toujours de leurs hydrocarbures.

Politique à revoir ?

(20% du pétrole brut importé par la France en 2014 vient de la seule Arabie Saoudite, source ici)

29/11/2015

Heidi Baker et IrisGobal, une ONG charismatique au Mozambique

afrique,pemba,mozambique,évangéliques,charismatiques,charismatisme troisième vague,heidi baker,iris global,réforme,protestantisme,société civile,paris centre chrétien,carlos payanSi le christianisme, particulièrement dans ses formes pentecôtiste et charismatique, est si fortement implanté en Afrique (continent actuellement visité par le pape de l'Eglise catholique), c'est qu'il ne propose pas seulement un Salut extra-mondain (Paradis), mais des voies de salut intramondain (amélioration concrète de la vie ici et maintenant). 

Et plus le pays est plombé par un Etat défaillant, plus ça marche, en dépit des dérives possibles. Un exemple saillant de cet impact social et humanitaire nous en a été donné ce mois-ci dans l'hebdo Réforme (3631), avec un superbe reportage à Pemba (Mozambique), où oeuvre Heidi Baker, prédicatrice (néo)charismatique  qui a fondé la grande ONG IrisGlobal, qui emploie 370 Mozambicains et s'est étendue sur 9 pays africains.

Une Heidi Baker présente en France il y a quelques mois, à l'invitation de Carlos Payan et de l'église Paris Centre Chrétien à La Courneuve.

Lien.