Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/12/2015

France: l'écroulement d'un messianisme politique qui a floué le peuple

Résultats.pngQuel que soit le résultat du second tour des Régionales, demain, la population française semble avoir tourné la page du messianisme national qui donnait au Politique la prétention de changer la vie.

Elu sur cette thématique en 2012 (cf son Discours du Bourget et "le changement, c'est maintenant"), François Hollande et consors se sont fracassés sur le réel: un chômage de masse aux effets dramatiques, une activité découragée par la paperasserie et les charges, une école républicaine vouée au nivellement par le bas (incurie de la réforme des programmes, fin des bourses au mérite, des internats d'excellence, etc...), un Etat obèse, paternaliste et très mal contrôlé, une liberté d'expression à géométrie variable, une classe politique pléthorique et dépassée par les enjeux (hormis certains élus locaux), et un record de prélèvements obligatoires (2e rang mondial, OCDE).

Le FN, parti xénophobe, démagogique et nocif aux valeurs de la République, n'est pas la solution. Mais la seule indignation morale ne sert plus à rien. Géraldine Dalmas-Moreynas l'a bien résumé dans Le Monde: "La France a tourné le dos à ses élites. Comment ne pas la comprendre?" (lien).

Post-Scriptum: en juillet 2012, un amendement proposait le contrôle des frais professionnels des députés (à l'enveloppe considérable). L'immense majorité de la gauche et de la droite parlementaire ont voté contre. Seuls 24 députés ont voté pour, dont les deux députés... du Front National, Marion Maréchal-Le Pen et Gilbert Collard... (lien).

 

11/12/2015

France/Burkina Faso et enjeu des modernités multiples

afrique,europe,modernité,modernités multiples,schmuel eisenstadt,burkina faso,homosexualité,enfance,culture,fleur pelerin,abdelattif kechiche,cinémaActuellement au Burkina Faso, l'occasion m'est donnée de regarder, avec plus de distance que d'ordinaire, la lointaine France, ex-puissance coloniale de ce qu'on appelait alors la Haute Volta.

Depuis ce magnifique pays en développement, accueillant et entreprenant, on repense à la problématique des "modernités multiples" développée en particulier par Schmuel Eisenstadt. Contrairement à une certaine arrogance européenne, il n'y aurait pas nécessairement "un" schéma unique de modernisation. Le Burkina, et de nombreuses sociétés africaines, se modernisent, mais pas forcément en copiant toutes les options vantées par une partie des bourgeoisies sécularisées européennes.

L'exemple de l'homosexualité, de la pudeur ou de la protection des mineurs l'illustrent.

Lire la suite

10/12/2015

Projection missionnaire des pentecôtismes burkinabés

burkina-faso.gifLargement nourris aujourd'hui de dynamiques endogènes, les pentecôtismes du Burkina Faso ont développé un entreprenariat missionnaire ad intra (au sein du pays) et ad extra (Afrique de l'Ouest, notamment au Niger).

Pour éclairer l'histoire récente de cet essor missionnaire porté PAR les pentecôtistes et charismatiques burkinabé, on dispose de quelques travaux de grande qualité.

Signalons en particulier "Le travail missionnaire des Assemblées de Dieu du Burkina Faso" (2005) de Pierre-Joseph Laurent, publié dans un ouvrage collectif Khartala dirigé par André Mary et alii (lien), et l'excellent article publié par Sandra Fancello, "Les défis du pentecôtisme en pays musulman (Burkina Faso, Mali), dans Le journal des africanistes (2007).

Lien.

09/12/2015

La COP 21 vue depuis le Burkina Faso

burkina-349x330.jpg

"En France, on parle du réchauffement climatique. Ici, on le vit tous les jours".

Tenus par le directeur des affaires financières de l'ODE (ci-contre), la grande ONG d'action sociale des protestants évangéliques au Burkina Faso, ces propos illustrent l'actualité brûlante de l'enjeu du réchauffement climatique en zone sahélienne et en Afrique centrale: menace sur les semences, sur l'irrigation, luttes accrues entre éleveurs et agriculteurs...

Pour en savoir plus, lire le texte complet de l'entretien sur Regardsprotestants.com (lien).

 

08/12/2015

Burkina: le français, langue nationale des pasteurs et des rappeurs

POLAF_136_L204.jpgQu'en est-il de la francophonie au Burkina Faso ?

Un passionnant mémoire de master soutenu en 2012 par Anna Cuomo à l'EHESS (dir. Fabienne Samson) sur les rappeurs au Burkina Faso nous rappelle utilement ceci :

 "Le Burkina Faso représente un cas particulier dans la sous-région concernant le choix d’une langue nationale. En effet, depuis les indépendances, certains pays ont érigé une langue locale au titre de langue nationale : c’est le cas du Wolof au Sénégal, et du bambara au Mali. Dans le contexte burkinabè, la langue française est restée langue nationale jusqu’à aujourd’hui: elle est donc utilisée par les médias, les administrations et l’école. Ainsi, le choix de nombreux rappeurs pour la langue française ne serait pas uniquement dû à une volonté de s’exporter et de se faire comprendre au niveau international. L’utilisation du français leur apparut comme normale, dans la mesure où il est employé par toutes les institutions officielles du pays" (p.84).

Anna Cuomo a par ailleurs publié en 2014 plusieurs éléments de sa recherche dans Politique Africaine (lien).

07/12/2015

Islam-évangélisme au Burkina en perspective comparée

afrique,afrique subsaharienne,évangéliques,francophonie évangélique,burkina faso,cédric mayrargue,maud vasseur,fabienne samson,islam,afrique de l'ouest,sénégal,brill,politique africaine,mamadou karambiri,centre international d'évangélisation,ouagadougouEn sciences sociales des religions, comparer est à la fois une nécessité et un défi.

-Une nécessité méthodologique, car les phénomènes étudiés ne fonctionnent jamais en vase clos. L'évaluation passe par une mise en contexte.

-Un défi aussi, car les comparaisons impliquent de faire rentrer les acteurs dans un cadre d'analyse commun qui nécessite, entre autres, une égale connaissance des milieux étudiés, sous peine de contresens.

Sur le terrain évangélique/pentecôtiste burkinabé, on dispose pour l'instant de très peu de travaux comparatistes intégrant l'islam. Pour une problématisation générale, on retiendra l'important et précieux dossier de Politique Africaine (Khartala, 2011) dirigé par Cédric Mayrargue et Maud Lasseur, intitulé Pluralisation religieuse, entre éclatement et concurrence (lien).

Pour une tentative pionnière de comparaison (entre deux mouvements inscrits dans des histoires différentes, dans des espaces distants de milliers de kilomètres, et sans interaction entre eux), voir par ailleurs le stimulant article comparatiste publié en 2008 (Sénégal-Burkina) par Fabienne Samson, qui traite notamment du Centre International d'Evangélisation de Mamadou Karambiri (lien).

06/12/2015

Librairie La GRACE DE DIEU, Ouagadougou, Burkina Faso

ff.jpg

Bienvenue dans la librairie de la GRACE DE DIEU, Ouagadougou, BURKINA FASO, à deux pas du Centre International d'Evangélisation, tabernacle BETHEL ISRAEL, où votre serviteur assiste au culte ce matin.

05/12/2015

Pentecôtismes au Burkina Faso: l'apport de Pierre-Joseph Laurent

9782709915113_1_large.jpgEn amont du phénomène Karambiri, il faut rappeler l'essor des Assemblées de Dieu (ADD) en Afrique de l’Ouest à partir de la deuxième décennie du XXe siècle, avec un développement progressif en pays mossi dès 1921, suivant des dynamiques quasi contemporaines de la naissance même du mouvement.

Sur la matrice des ADD du Burkina Faso (particulièrement en milieu mossi), d'où sont issus les mouvements plus récents (néo-pentecôtistes, ou charismatiques troisième vague), il faut signaler, entre autres, les travaux majeurs, de Pierre-Joseph Laurent, notamment son (admirable) ouvrage de référence en 2003 (lien), et son article sur la guérison en milieu ADD publiée en 2007 sur Ethnographiques.org (lien).

 

Le livre de Pierre-Joseph Laurent a notamment été recensé après sa sortie dans les ASSR par mon collègue Cédric Mayrargue (lien).

04/12/2015

"Concorde coutumière" & minorité protestante au Burkina

ThinkstockPhotos-533208601-486x330.jpgAprès 27 années de régime du président déchu Blaise Compaoré (protégé de la France), et quelques semaines seulement après un coup d’Etat déjoué, sans verser de sang, la population du Burkina Faso est allée voter dans le calme, dimanche dernier.

Rien n’a perturbé ce scrutin à haute tension. Des millions de citoyennes et citoyens répartis dans 368 communes, certains brandissant fièrement leur carte d’électeur, sont allés choisir leur nouveau président. Le lendemain, 30 novembre, la tendance s'est dessinée en faveur de Roch Marc Kaboré, du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP), ancien premier ministre de Comparoé.

Pour lire la suite, cliquer sur Regardsprotestants.com (lien).

03/12/2015

Mission de recherche GSRL à Ouagadougou: l'argumentaire

mamadou_karambiri11867715771195934031.jpgConnaissez-vous Mamadou KARAMBIRI ? Ce pasteur évangélique burkinabé, ex-musulman revêtu du titre d'apôtre au sein du milieu pentecôtiste-charismatique francophone, est aujourd'hui à la tête de la plus grande église du Burkina Faso.

Lorsqu'il voyage en Afrique de l'Ouest, il est accueilli comme une haute personnalité religieuse internationale, à l'image de son voyage au Bénin, en août dernier, où le président béinois Boni Yayi l'a reçu en audience (lien).

C'est sur son Eglise (le Centre International d'Evangélisation) et ses logiques d'impact que se focalise mon séjour de recherche actuel au Burkina Faso.

Pour en savoir plus sur ce projet de recherche, mon argumentaire de mission est présenté ici (PDF).

02/12/2015

Evangelicals in Muslim Sahel (Barbara Cooper)

9780253222336_lrg.jpgArrivé hier au Burkina Faso après un faux départ avant-hier (vol reporté à cause des élections), pour un séjour de recherche de deux petites semaines, me voici aux premières loges pour observer ce "pays des hommes intègres" dans le contexte des élections présidentielles qui viennent de se dérouler.

 

Ma focale principale reste, conformément à ma spécialisation, les enjeux religieux, et particulièrement le rôle joué par les protestants évangéliques, minoritaires mais en croissance dans un pays majoritairement musulman.

 

Sur ces objets, le beau livre de Barbara Cooper (en anglais) est un des ouvrages de référence.

Lien.

01/12/2015

Liberté, jusqu'où sommes-nous libres? (Sciences Humaines)

SH.jpgAlors que la page du mois de novembre vient de se tourner, signalons le très beau dossier thématique de la revue Sciences Humaines (n°275, novembre 2015).

Il s'intitule "Liberté, jusqu'où sommes-nous libres?" Il question qui résonne beaucoup, ces temps-ci, notamment dans un pays de France confronté à une situation durable d'état d'urgence.

On relèvera notamment l'article "A-t-on le droit d'offenser?" du juriste Pascal Mbongo (p.40-41), et celui de la sociologue Claire de Galembert, "Pourquoi on a interdit le voile" (p.42-43).

Lien.

30/11/2015

Les énergies renouvelables, un levier de lutte contre DAECH?

cop 21,énergies renouvelables,écologie,qatar,arabie saoudite,pétrole,djihadisme,daech,franceLa COP 21 (conférence sur le changement climatique), à quoi bon maintenant, disent certains? la lutte contre DAECH n'est-elle pas prioritaire?

Sur Mediapart, Sarah Roubato nous explique le lien : "S'engager dans la recherche pour trouver des énergies renouvelables" est essentiel, "car quand le pétrole ne sera plus le baromètre de toute la géopolitique, le Moyen-Orient ne sera plus au centre de nos attentions. Et d'un coup le sort des Tibétains et des Congolais de RDC nous importera autant que celui des Palestiniens et des Syriens". Ajoutons de surcroît qu'ainsi, nous cesserons de financer les pétromonarchies wahhabites (Arabie saoudite en première ligne), sources idéologiques du djihadisme international (lien). 

Le seul "hic" est que le gouvernement français est très lent en la matière. Pourquoi? C'est qu'il taxe très lourdement les voitures à la pompe à essence (oh que ça rapporte!)... Il est par ailleurs actionnaire de grands groupes automobiles français.

En dépit de belles paroles, il ralentit, de fait, la transition énergétique pour des raisons de rentrées fiscales sur la pompe à essence, et continue d'autant plus à flatter les "alliés" saoudiens que nous dépendons toujours de leurs hydrocarbures.

Politique à revoir ?

(20% du pétrole brut importé par la France en 2014 vient de la seule Arabie Saoudite, source ici)

29/11/2015

Heidi Baker et IrisGobal, une ONG charismatique au Mozambique

afrique,pemba,mozambique,évangéliques,charismatiques,charismatisme troisième vague,heidi baker,iris global,réforme,protestantisme,société civile,paris centre chrétien,carlos payanSi le christianisme, particulièrement dans ses formes pentecôtiste et charismatique, est si fortement implanté en Afrique (continent actuellement visité par le pape de l'Eglise catholique), c'est qu'il ne propose pas seulement un Salut extra-mondain (Paradis), mais des voies de salut intramondain (amélioration concrète de la vie ici et maintenant). 

Et plus le pays est plombé par un Etat défaillant, plus ça marche, en dépit des dérives possibles. Un exemple saillant de cet impact social et humanitaire nous en a été donné ce mois-ci dans l'hebdo Réforme (3631), avec un superbe reportage à Pemba (Mozambique), où oeuvre Heidi Baker, prédicatrice (néo)charismatique  qui a fondé la grande ONG IrisGlobal, qui emploie 370 Mozambicains et s'est étendue sur 9 pays africains.

Une Heidi Baker présente en France il y a quelques mois, à l'invitation de Carlos Payan et de l'église Paris Centre Chrétien à La Courneuve.

Lien.

28/11/2015

Expo photos "Pluralité du CROIRE", dans le cadre des 20 ans du GSRL

religion, croire, croyances religieuses, pratique religieuse, religion et laïcité, laïcité, gsrl, thierry zarcone, photographie, cnrsA signaler l'heureuse initiative prise par Thierry Zarcone (GSRL), qui a mis en place une superbe exposition de photographies intitulée "PLURALITE DU CROIRE", dans le cadre des 20 ans du GSRL dont le colloque international a eu lieu hier et avant-hier (site Pouchet et Sorbonne, les 26 et 27/11/2015).

Ces photos originales, exposées dans un premier temps dans les locaux du GSRL (site Pouchet), seront ensuite valorisées sur d'autres modes (y compris via internet?). Elle reflètent la richesse des terrains étudiés par les chercheurs du GSRL et documentent autrement, par l'image, croyances, pratiques et espaces. 

Lien.

27/11/2015

Un chercheur est né : Emir Mahieddin

emir mahieddin,idemec,christophe pons,christian bromberger,cnrs,aix-en-provence,marseille,université d'aix-marseille,protestantisme,pentecôtisme,charismatisme,suède,scandinavie,évangéliquesRetenez ce nom: il s'appelle Emir Mahieddin, et vient de soutenir très brillamment, la semaine passée, une thèse de doctorat. Cette thèse particulièrement remarquable a été réalisée sous la direction de Christian Bromberger (Professeur émérite à l’Université d’Aix- Marseille, IDEMEC) et de Christophe Pons (Chargé de recherche, CNRS-IDEMEC). Son titre:

«Faire le travail de Dieu. Une anthropologie morale du pentecôtisme en Suède contemporaine».

Alliant puissance théorique, richesse empirique et honnêteté intellectuelle de haute volée, Emir Mahieddin est promis à un très beau parcours scientifique.

Un grand Bravo Emir, et bienvenue dans la communauté des chercheurs confirmés!

26/11/2015

Exposition de posters de doctorants (20 ans du GSRL)

DSC04593.jpgDans le cadre du colloque international organisé aujourd'hui et demain à Paris autour des vingt ans du laboratoire GSRL (lien), les doctorants et postdoctorants, moteurs essentiels de la "recherche en train de se faire", ne sont pas oubliés.

Une exposition de posters est ainsi organisée, dans le hall du site Pouchet (17e arr) où se tient aujourd'hui la première journée du colloque.

 

Ci-contre, le poster de Ketsia Lemoine, qui travaille sur l'anabaptisme "plain".

25/11/2015

Découvrir la Centrale de Littérature Chrétienne Francophone (CLCF)

CLCF-500x223.jpgLes éditeurs le savent bien : pour diffuser et vendre aujourd'hui de la littérature francophone à destination du «marché protestant», mieux vaut ne pas tabler seulement sur la France.

C’est dans cette perspective qu’un vaste réseau transnational s’est constitué en association en 1983. Son nom ? La Centrale de Littérature Chrétienne Francophone (CLCF), identifiée par Jean-François Zorn comme un des grands traits d’union francophone protestants aujourd’hui.

Pour lire la suite, cliquer sur le portail Regardsprotestants.com (lien).

24/11/2015

France: refuser la logique du bouc émissaire

CM Capture 4.jpgIl faut le rappeler: en France, face à Daech, la seule responsabilité collective qui vaille, c'est celle de la République dans toutes ses composantes. Au sein de la nation plurielle, les citoyennes et citoyens musulmans de France sont et restent, plus que jamais, une richesse très précieuse pour le pays, et construisent, avec beaucoup d'autres, son avenir. En parallèle à la lutte internationale contre le nouveau califat wahhabite fanatisé qui, de facto, s'est constitué au Moyen-Orient, il est capital, en France, de refuser la logique du bouc émissaire.

S'en prendre aux terroristes et leurs réseaux, oui bien-sûr, mais sans jeter l'opprobre sur six millions de concitoyens sous prétexte qu'ils sont soupçonnés de partager la même religion.

Favoriser les rencontres, les débats et la fraternité, sur la base des mêmes droits pour tous, est un devoir national.

A cet égard, il n'est pas inutile de jeter régulièrement un oeil sur le portail francophone musulman pluraliste Oumma.com, d'une très grande popularité, et aux contenus formidablement variés.

On y lira notamment qu'à l'inverse de certains pseudo-spécialistes, on y appelle un chat un chat, et l'Arabie Saoudite est clairement pointée comme finançant le djihadisme.... Une Arabie saoudite richissime courtisée par de nombreux politiques français de toutes tendances.

Lien.

23/11/2015

Laïcité de "Celui qui croyait au ciel et celui qui n'y croyait pas" (Aragon)

joan sfar,laïcité,france,tolérance,intolérance,laïcisme,sécularisme sectaire,religion,paris,attentats du 13 novembre 2015,luis aragonJoan Sfar aurait-il trahi son chat?

L'auteur de la formidable série Le Chat du rabbin, avait su, au fil de 6 tomes d'une BD culte, camper un monde multiculturel et multireligieux. Avec un chat sceptique, cynique, mais tolérant.

Aux lendemains des effroyables attentats parisiens du 13 novembre 2015, l'auteur a dérapé, comme d'autres (la peur est mauvaise conseillère), s'éloignant de la patte délicate du félin au profit de la main pesante du dénonciateur.

Joan Sfar a peiné beaucoup de monde en réagissant avec intolérance, à la suite des effroyables attentats du 13 novembre 2015 à Paris.

Mais il retrouvera tôt ou tard sa lucidité. C'est d'autant plus important qu'il est devenu, du fait de sa popularité, un prescripteur d'opinion. Lourde responsabilité!

 

Lire la suite

22/11/2015

Océan de fleurs

DSC04351.jpg

Océan de fleurs, de bougies et de poésie, à "La Belle Equipe", rue de Charonne (PARIS),

une semaine après les attentats.

21/11/2015

Dossier AFCO "Nouveaux christianismes": conférence au centre Sèvres

AFCO_252_L204.jpgQu'on se le dise! Aux abords du prochain voyage du pape en Afrique, la revue Afrique contemporaine a le plaisir de nous informer qu’une seconde conférence-débat consacrée au dossier «Les nouveaux christianismes en Afrique» est organisée le 30 novembre 2015 à 16h au Centre Sèvres - Facultés jésuites de Paris – 35 bis, rue de Sèvres – 75006 Paris.

Il est possible de s'inscrire sur le lien cliquable (lien).

Le dossier est par ailleurs consultable sur le site Afrique contemporaine (lien)

20/11/2015

Le laboratoire GSRL (EPHE/CNRS) fête ses 20 ans !!!!

CM Capture 1.jpgLe plus grand laboratoire français de sciences sociales des religions et de la laïcité, le GSRL, fête ses 20 ans! 

Et organise par la même occasion un grand colloque international, qui se tiendra les 26 et 27 novembre prochains, qu'on se le dise! Cet anniversaire comporte trois éléments essentiels.

-Un colloque international

-Une exposition de photographies réalisées par les chercheurs du GSRL

-Une exposition de posters des doctorants et post-doctorants du GSRL.

La manifestation se déroulera le 26 au Centre Pouchet, le 27 en Sorbonne à l'amphithéâtre Louis Liard.

Cet événement sera l'occasion de produire un bilan circonstancié des recherches passées et actuelles du GSRL, en les situant dans le champ international des sciences sociales des religions.

A ne pas rater! Programme complet en téléchargement ici (lien).

19/11/2015

Oies de Picardie: 1 / Daech: 0

Terrain de foot jonché de fiente.jpg

C'est l'histoire de militants de Daech, qui ont voulu vérifier s'ils avaient bien terrorisé en masse la population française après leurs attentats. Ils ont choisi un journal "test", de la "France profonde".

Au hasard, le Courrier Picard, édition de Chauny (Aisne), le 18 novembre 2015. Se réjouissant d'avance, nos compères se sont exclamés: "regardons en page 2, on ne parlera que de nous et de nos attentats!"

Ils ont regardé la page 2..... Titre principal, un "terrain de foot jonché de fientes d'oies" dans une commune de l'Aisne. Et là, en quelques secondes, blêmissant et sans voix, ils ont fait tomber leur kalash, et cherché sur Google comment devenir ermite.

Loin, très loin d'un djihadisme assassin voué à l'échec: la vie, fientes d'oie comprises, sera toujours plus forte que la terreur. 

(Pour voir le principal article de la page 2 du Courrier Picard, consulté hier avec ma fille au McDo de Viry-Noureuil (02), cliquer sur l'image pour agrandir. CE N'EST PAS UN CANULAR. Vive les Picard(e)e!, Vive la France!)

18/11/2015

Daech veut faire en France ce qui a réussi en Irak (Luizard)

9782707186102.jpg"Cet acte de terrorisme en France n’est selon moi pas du tout une marque de faiblesse. Il illustre une guerre qui nous est déclarée. L’État islamique essaie de faire en France ce qu’il a parfaitement réussi en Irak, en multipliant les violences envers certaines communautés, à savoir finir par convaincre les différentes communautés qu’elles ne pouvaient plus vivre ensemble."

 

Excellente analyse de mon collègue Pierre-Jean LUIZARD, chercheur CNRS et membre du GSRL, auteur du Piège Daech, à lire sur Médiapart

Lien.

17/11/2015

Il est réaliste d'ESPERER

10393854_1193650290651836_2074792684772801016_n.jpg

16/11/2015

Réactions protestantes aux attentats du vendredi 13 novembre 2015

14565582.jpgParmi les innombrables réactions qui ont suivi les attentats parisiens du 13 novembre 2015, retenons, côté protestant, celle d'Antoine Nouis pour le journal Réforme, répercutée sur le portail Regardsprotestants.com, entre compassion, mal et espérance (lien), celle du portail Infochrétienne.com (intégré dans le Topchrétien), qui clame "Musulmans de France, les chrétiens vous aiment !" (lien).

Notons aussi celles des deux principales institutions faîtières du protestantisme français, à savoir la Fédération Protestante de France (lien), et le Conseil National des Evangéliques de France (lien).

De très nombreux protestants, mais aussi catholiques, musulmans, orthodoxes, juifs, bouddhistes, panthéistes et autres, se sont par ailleurs retrouvés dans le slogan, viral sur Twitter, "Pray for Paris" (ci-dessus).

15/11/2015

Avec Marianne

51d8aeff-91dd-4e1c-af00-e46d36d0224f.jpg

(Par Benjamin Régnier)

14/11/2015

LA FRANCE N'A PAS PEUR

La France n'a pas peur.jpg

Hier soir, pour cause de retard, je n'ai pu entrer dans le théâtre du 11e arrondissement où j'avais réservé une place (ce qui m'arrive très rarement!). Du coup, je me suis balladé entre 21H30 et 22H30, en particulier Avenue Ledru-Rollin; au début de ma ballade, je me suis arrêté un moment à l'angle de la rue de Charonne.

C'est là, à un moment précis, que j'ai entendu une série de déflagrations. Tac tac tac tac tac... Avec les passants près de moi, nous nous sommes dit que c'était des pétards chinois. Je me souviens avoir levé la tête pour voir si ce n'était pas plutôt des feux d'artifice, tout en me disant: quelle drôle d'idée, des feux d'artifice un 13 novembre? Autour de nous, la vie continuait, enjouée comme un samedi soir à Paris par une belle soirée de novembre. 

Puis place de la Bastille, avant de reprendre le métro ligne 5, beaucoup d'effervescence. Des policiers très armés. Une ambulance qui passe.... Ambiance.... Dans le métro, nous n'avons pas marqué l'arrêt Oberkampf, ni l'arrêt République, ni l'arrêt Jacques Bonsergent. Etrange! Et des SMS ont commencé à m'arriver.

C'est alors que j'ai réalisé. A 200 mètres près, j'aurais pu essuyer une balle, mais ce n'est pas ce qui m'a frappé le plus. C'est l'absurdité stupide et inhumaine de la violence terroriste, le contaste maximal entre la haine meutrière et aveugle, et l'insouciance paisible des familles, couples et célibataires venus prendre un verre et se délasser, dans l'ambiance détendue d'un samedi soir de novembre à Paris. 

Alors que la France fait le décompte des dizaines de morts tombés cette nuit et réalise qu'elle vient de vivre, en sa capitale, la pire attaque terroriste multi-sites de l'histoire de France, n'arrêtons pas de vivre. De sortir. De rire de tout.

De penser. Et d'oser. 

"La France n'a pas peur".... Chiche?

13/11/2015

Nouveaux christianismes, AFCO 252, vidéo de la conférence publique

Une conférence publique tenue à l'AFD (Agence Française de Développement) a réuni, le 30 septembre 2015, plusieurs auteurs (et les deux coordinateurs) du numéro "Les nouveaux christianismes" de la revue Afrique Contemporaine, paru cet été. Vidéo ci-dessous de la première partie (sans les débats avec la salle).