Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/11/2016

Le Vatican, l'Eglise catholique et les évangéliques: lire DIPLOMATIE

DSC08240.jpgDans sa livraison novembre-décembre 2016, l'excellent magazine DIPLOMATIE, n°83, nous propose un passionnant dossier sur les relations internationales du VATICAN. "Le Vatican, combien de divisions?"

 

Avec notamment un article de 4 pages, signé par votre serviteur (p.50 à 53), consacré à la concurrence évangélique, et à la manière dont l'Eglise catholique actuelle, conduite par le pape François, y répond.

 

Lien.

04/11/2016

Conférence IESR de Philippe Portier (GSRL)

0aa6dcd4-319f-11df-a567-c9ad9877a72b.jpgQu'on se le dise! Dans le cadre des «Mercredis de l’IESR», en partenariat avec le Groupe Sociétés, Religions, Laïcités (GSRL, CNRS-­‐EPHE), Philippe Portier (EPHE, GSRL) présentera son dernier livre L’État et les religions en France. Une sociologie historique de la laïcité le 9 novembre 2016 à 18h30.

Le discutant sera Jean-­‐Paul Willaime. Cette conférence-­‐débat aura lieu à Paris au bâtiment «Le France», dont voici l'adresse: 190 avenue de France, Paris 13e aile B, 1er étage, salle 123

Métro: Quai de la Gare. Lien.

03/11/2016

Gospel et francophonie: V1 de la couverture

Le Gospel francophone s'est imposé, en trente ans, comme un nouveau genre musical très prisé de Montréal à Lausanne en passant par Bruxelles, Paris et Abidjan. Un livre, signé de votre serviteur, lèvera très bientôt le voile sur cette "musique restaurative". Avec ici, en teaser, un projet de couverture (non retenu).

Sur cette Version 1 (V1) de la couverture, le livre est indiqué avec 150 pages. En réalité, il fait un peu plus de 230 pages, et pas une de trop! Le livre en pré-commande ici (lien).

Livre GOSPEL projet 1 Couv.jpg

02/11/2016

Droits de l'Homme, ONU: Arabie Saoudite aux premières loges

arabie saoudite,islamisme,wahhabisme,djihadisme,françois hollande,jean-yves le drian,ali mohammed al-nimr,leila bassem,conseil des droits de l'homme de l'onu,onu,droits de l'hommeLe lundi 12 janvier 2015, Leila Bassem était décapitée en pleine rue, au sabre, à La Mecque (Arabie Saoudite), non sans avoir crié jusqu'au bout son innocence.

Le samedi 24 janvier 2015, moins de deux semaines après l'exécution de cette femme, François Hollande s'empressait de transmettre ses condoléances, sa "confiance" et son "amitié" aux autorités saoudiennes après la mort de l'autocrate Abdallah, remplacé par un autre autocrate, le roi Salmane.

Sans un mot pour la malheureuse exécutée, dont le sang séché s'était à peine incrusté dans le bitume.

Le président français était accompagné pour l'occasion de Jean-Yves Le Drian, ministre de la défense et signataire de juteux contrats avec l'Arabie Saoudite, amatrice d'armes françaises. Actuellement, ce même pays, allié de la France, entend décapiter puis crucifier Ali Mohammed Al-Nimr, un opposant chiite de 21 ans, son corps étant ensuite exposé publiquement jusqu'au pourrissement de ses chairs (lien).

Lire la suite

01/11/2016

Laïcité: Jean Baubérot répond à Caroline Fourest

15556062-laicite-le-sociologue-jean-bauberot-attaque-par-fourest-repond.jpg

Jean Baubérot (GSRL), qualifié à juste titre par L'Obs de "fondateur de la sociologie de la laïcité", qui vient de publier un Petit Manuel pour une laïcité apaisée, s'est trouvé violemment pris à partie par Caroline Fourest dans son dernier livre. Il lui répond et met utilement les points sur les "i".

"Sa manière de disqualifier, c’est du Trump qui se veut de gauche", affirme-t-il notamment.

Toute la différence entre une polémiste opportuniste et médiatique, qui entretient un rapport élastique avec la vérité, et un très grand chercheur, rigoureux dans sa réflexion.

Lien.

31/10/2016

En vue des 500 ans de la Réforme: rencontre oecuménique à Lund

qfncs6uw0ept5rswqppu.jpgLa Suède est aujourd'hui un des pays les plus sécularisés du monde, avec 85% de la population qui déclare ne pas croire en Dieu (Gallup). Ici comme ailleurs, le contrôle social longtemps exercé par une Eglise d'Etat (luthérienne) a provoqué un effet terre brûlée. Quand la société s'est libéralisée, la pratique religieuse régulière (aujourd'hui de 1%) s'est effondrée, particulièrement au sein de l'Église d'Etat.

Non compromis dans l'ancien système, musulmans et évangéliques pratiquent en revanche davantage, ces derniers étant étudiés par Emir Mahieddin (lien). Les catholiques, peu nombreux (moins de 120.000), se situent dans un entre-deux. C'est dans ce pays que le pape François participe aujourd'hui et demain à deux rencontres oecuméniques importantes avec les protestants luthériens.

Lire la suite

29/10/2016

Géopolitique des religions: un livre éclaire le dessous des cartes

christian chesnot,georges malbrunot,qatar,arabie saoudite,corruption,france,jean-parie le guen,françois hollande,syrie,libye,wahhabisme,politique étrangère,géopolitique des religions,djihadismeCe n'est sans doute que la face émergée de l'iceberg de cupidité contre lequel le bateau politique français (gauche comme droite) est en passe de couler, laissant la France submergée par un populisme et une rage "anti-système" fort compréhensibles. Le livre des excellents Christian Chesnot (France Inter) et Georges Malbrunot (Le Figaro), Nos très chers émirs, paru le 20 octobre 2016, révèle les compromissions supposées de nombreuses personnalités politiques avec les monarchies du Golfe, qui financent pourtant le djihadisme, et dont les atteintes aux droits de l’Homme sont innombrables.

Ces personnalités demanderaient sans scrupule de l'argent aux émirs, parfois contre service rendu.

Jean-Marie Le Guen, ministre socialiste actuel de François Hollande, y est notamment accusé de monnayer sa complaisance après du Qatar en échange d'une (très!) forte récompense.

Un livre à lire absolument pour comprendre la politique étrangère parfois étrange de la France, notamment en Libye et en Syrie, où l'hyper diabolisation des dictateurs Khaddafi puis Assad, que la France a désiré éliminer, a mâché le travail pour DAECH (encore bien pire que Khaddafi et Assad), largement financé par les pétrodollars wahhabites du Golfe.

Lien.

28/10/2016

La tentation eugéniste revient en force

visual.jpgLe mot eugénisme vient du grec eu (bien) et gennân (engendrer).

Étymologiquement, il signifie «bien naître». Par extension, le terme désigne une doctrine, parfois présentée comme une science, qui vise à améliorer l’espèce humaine en écartant, si possible par la génétique, les plus faibles.

Avec le triomphe de la société de consommation ("je peux tout choisir"), l'eugénisme revient en force aujourd'hui dans les sociétés les plus riches. Quels enjeux pour les protestants évangéliques?

Une réflexion engagée sur un enjeu brûlant, à lire sur le site de Christianisme Aujourd'hui (lien).

25/10/2016

Les champs de coton d'aujourd'hui

ThinkstockPhotos-578589250-400x260.jpgLes tentations de repli sur soi, de discours d’exclusion fleurissent, particulièrement en Europe, où de Bruxelles à Zürich en passant par Paris, les populismes se portent bien. Il faut pourtant raison garder, et placer les choses en perspective. L’autre n’est pas, a priori, une menace. Se regarder «soi-même, comme un autre» (Ricœur) nous délivre de l’enfermement narcissique et nous ouvre à notre communauté de destin, notre condition commune.

L’expérience d’une fraternité?

La francophonie protestante ne manque pas d’horizons où jeter un regard fraternel sur autrui. Un récent compte-rendu publié par le DEFAP, en France, nous ouvre ainsi une lucarne sur une réalité souvent oubliée...

Pour lire la suite, cliquer sur Regardsprotestants.com (Fil-info francophonie)

24/10/2016

Une somme sur l'orthodoxie en Allemagne

51VlY34zd8L._SX317_BO1,204,203,200_.jpgC'est un quasi scandale intellectuel: les Eglises orthodoxes restent très largement sous-étudiées en France, alors que leurs effectifs et leurs réseaux ont considérablement augmenté depuis 1989, année de la chute du Rideau de Fer qui séparait Europe de l'Est et Europe de l'Ouest.

Alors qu'une superbe cathédrale orthodoxe (russe) vient d'être inaugurée à Paris, faisant pour une fois la "une" des médias, qui restent par ailleurs largement silencieux sur les réalités orthodoxes en France, signalons que nos amis allemands viennent de publier, eux, une synthèse annoncée comme remarquable sur l'orthodoxie en Allemagne. Elle a été conduite sous la direction de Thomas Bremer, Assaad Elias Kattan et Reinhard Thöle.

A quand une somme équivalente sur l'orthodoxie en France?

 

Lien.

 

21/10/2016

TRUMP, messie politique pour les Born Again blancs?

Evangéliques shift.jpgEn 2011, lorsqu'on demandait aux électeurs de différents "blocs religieux" s'ils estiment qu'un comportement privé immoral empêche une attitude éthique dans un poste officiel, les plus intransigeants étaient les évangéliques blancs. OUI, à leurs yeux, une mauvaise moralité privée décrédibilise la conduite dans les affaires publiques.

Cinq ans plus tard, à cette même question, renversement total. Les évangéliques blancs sont désormais LES PLUS ACCOMMODANTS. Même les non-religieux sont plus stricts. Pour plus de 70% des électeurs blancs évangéliques américains interrogés en 2016, ce n'est pas grave d'être immoral en privé, cela n'empêche en rien une conduite éthique dans les affaires. Ce renversement (cf graphique ci-contre, avec en bleu 2011, en jaune 2016) est à bien des égards stupéfiant, surtout en si peu de temps.

La cause a un nom: TRUMP.

Lire la suite

18/10/2016

HDR pour Anne-Laure Zwilling

maxresdefault.jpgUne soutenance HDR (Habilitation à Diriger des Recherches) est toujours un événement. Aussi est-ce l'occasion, le lendemain de le l'événement, de saluer la soutenance d'Anne-Laure Zwilling, ingénieure de recherche au laboratoire UMR 7354 DRES (Droit, religion, entreprise et société) à Strasbourg.

Chercheure reconnue et appréciée dans le domaine des sciences sociales des religions, auteure de nombreux travaux de référence, elle étudie particulièrement les minorités religieuses, les religions et leurs rapports aux textes fondateurs, l’analyse narratologique des textes bibliques. Elle s’intéresse actuellement aux dynamiques des groupes religieux minoritaires en France.

Son dossier d'HDR portait sur «Textes fondateurs et minorités religieuses» et a été présenté hier avec succès à Strasbourg (sous la direction de Michel Deneken). TOUTES NOS FELICITATIONS!

17/10/2016

Omar m'a aimée.... Quand un musulman aime une chrétienne

10289444-16807758.gif

En sociologie des religions, la question des couples mixtes (en matière religieuse ou culturelle ou les deux) a fait couler beaucoup d'encre, et ce n'est pas fini. Et que de fantasmes circulent!

La réalité est souvent plus nuancée. Pour sourcer ces enjeux aujourd'hui, un très intéressant document est à lire sur le site musulman Saphirnews. Un certain Omar (pseudo) est très amoureux d'une chrétienne. Mais que faire? Quelle religion transmettre aux enfants? La réponse de la psychologue de ce portail musulman dénommée Sabah Babelmin, a le mérite d'être claire: "Dans un couple mixte, chacun doit vivre sa religion comme il l’entend et laisser à l’enfant la possibilité de faire son choix"... Et je rappelle que l'on n'est pas dans Psychologie Magazine, mais sur un site pour musulmans! Ce n'est bien-sûr qu'un cas particulier, qui n'élimine pas le fait qu'il puisse, dans d'autres contextes, y avoir des pressions sur la religion des enfants, ou du conjoint. Mais il n'est pas anodin d'observer qu'en France, un site musulman pour musulmans préconise ouvertement le respect le plus total pour la religion du conjoint, et pour la liberté de choix des enfants. Lien.

Rappel: sur les terrains protestants, lire notamment le livre de Jean-Claude Biselaar, Vivre le couple interculturel (Farel).

14/10/2016

"Les Français mitigés face à l'évangélisation directe" (La Croix)

ce389e_7fd0cf19af414b18a5981f248dd67385.jpgCommandé par le Conseil national des évangéliques de France (Cnef), un sondage de l’institut BVA révèle que 38 % des Français trouvent anormal que les chrétiens souhaitent communiquer leurs idées et leurs croyances avec quiconque. Alors que les missions d’évangélisation font preuve de plus en plus de créativité pour parler, le mieux possible, de Jésus-Christ, un Sondage sur les Français et les religions publié samedi 8 octobre, révèle que quatre Français sur dix considèrent que « la foi est une affaire privée » et qu’« il n’est pas normal que les chrétiens souhaitent communiquer leurs idées et leurs croyances avec quiconque ».

Lire la suite sur le site de La Croix (lien).

09/10/2016

Hommage à CHIMULUS (1946-2016)

ob_58f11b_ctcdenvwgaand-i.jpg

Depuis quelques jours, le monde du dessin de presse est en deuil. Le dessinateur Michel Faizant, connu sous le nom de Chimulus, s'en est allé le 17 septembre dernier, terrassé par un cancer.

Fils du dessinateur du Figaro Jacques Faisant, Chimulus avait commencé au JDD et au magazine ELLE avant de contribuer ensuite à La Tribune, Le Post et plus récemment pour l'OBS. Par son génie du trait, il savait croquer comme personne l'absurde des situations, notamment en matière religieuse. Lien.

08/10/2016

"La souffrance authentique d'un (ex) dominicain", François Boespflug

françois boespflug,catholicisme,église catholique,dominicains,protestantisme,réforme,livre,ed jc béhar,prêtres,célibat,jean-paul willaime"Après cinquante années passées chez les dominicains, François Boespflug explique pourquoi il a décidé de quitter cet ordre, et, avec lui, la condition sacerdotale de prêtre et celle de théologien.

Sans regret et après un constat sans concession et très critique. Son témoignage est authentique, courageux et poignant, celui d'un homme qui a souffert et s'est trouvé bien seul avec ses questions, ses doutes, ses remises en cause" (Jean-Paul Willaime).

 

Pour lire la suite de cette recension, et l'interview de l'universitaire et auteur François Boespflug, cliquer ici (site de l'éditeur du livre de F.Boespflug).

Lien.

07/10/2016

La France a-t-elle des "racines essentiellement chrétiennes"? (P.Portier)

Philippe-PORTIER-sociologue_0_730_400.jpgPhilippe Portier est directeur du GSRL et directeur d’études à l’Ecole pratique des hautes études (Paris-­‐Sorbonne), où il occupe la chaire Histoire et sociologie des laïcités. Auteur de L’Etat et les religions en France. Une sociologie historique de la laïcité (PUR, 2016), il revient sur les fondements de la civilisation française, bâtie entre traditions chrétiennes et cultures plurielles, sans oublier l’apport des Lumières et de la laïcité.

C'était le 22 septembre 2016, dans le supplément Le Monde Idées (lien).

03/10/2016

Prix de la laïcité: il reste (presque) un mois pour concourir

CM Capture 1.jpgLe Prix de la laïcité de la République française distingue et encourage des actions de terrain et des projets portant sur la protection et la promotion effectives de la laïcité, dans l’esprit de l’article 10 de la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen, de l’article 1 de la Constitution et des lois du 28 mars 1882 sur l’enseignement primaire laïque et obligatoire et du 9 décembre 1905 concernant la séparation des Églises et de l’État.

Le prix, d'une valeur de 5 000 euros, est attribué au premier candidat désigné par le vote du jury constitué du président de l’Observatoire de la laïcité, de deux autres membres de l’Observatoire de la laïcité et de deux personnalités extérieures, afin de développer son action ou son projet de promotion de la laïcité.

DATE LIMITE DE DEPÔT DE CANDIDATURE: le 31 octobre 2016.

Lien.

01/10/2016

Halleluiah! Lancement de urbietorbiafrica.com

CtlXcEyWcAAYu5Z.jpgTous les experts le savent: l'Afrique sera LE continent du renouvellement en ce XXIe siècle où le Japon et l'Europe  n'en finissent pas de remplir les maisons de retraite (bientôt rejoints par la Chine, punie par sa politique de l'enfant unique).

Aussi faut il grandement se réjouir du fait que le meilleur quotidien de France (le journal La Croix) a réussi à mettre au point, après 7 mois de travail, le "premier site francophone consacré à l’actualité religieuse du continent africain". C'est très bien vu. Grâce aux efforts, en particulier, de Loup Besmond de Senneville, le nouveau portail entend "toute l’actualité religieuse africaine sur un même site". De quoi enrichir considérablement nos analyses sur les mutations religieuses, y compris en Europe.

Lien.

29/09/2016

Shimon Peres (1923-2016)

israel, proche orient, shimon peres, prix nobel de la paix, paix, conflit, onu, onu des religions, dialogue interreligieux, onu, pape françoisSaluons la mémoire de Shimon Peres, grand homme d'Etat, prix Nobel de la paix, patriote éperdument amoureux de la terre d'Israël, homme de culture, francophone, guerrier et pacificateur, ancien président et 18 fois ministre ou premier ministre.

Acteur de la géopolitique des Etats et des religions au Proche-Orient, c'était aussi un homme qui avait souvent échoué, mais qui se relevait à chaque fois. Il s'en est allé avant-hier, non sans avoir, deux ans auparavant, adressé un pied de nez humoristique (?) à l'ONU: devant les impasses du Politique onusien, d'après-lui, il valait mieux créer une ONU des Religions, moyen bien plus efficace d'assurer la paix.

C'est en tout cas la proposition qu'il avait faite, de retour d'une visite auprès du Pape François en 2014... (lien). 

28/09/2016

Régine AZRIA (CNRS) nous a quittés

france,sciences sociales des religions,sociologie,régine azria,ceifr,cesor,judaïsme,notice nécrologique,fait religieux,archives de sciences sociales des religions

C'est bien trop tôt que Régine Azria (CNRS), sociologue spécialiste du judaïsme, nous a quittés la semaine passée. Pour avoir eu l'occasion de croiser son chemin depuis 20 ans, je puis témoigner de l'impressionnante constance dont cette chercheure de talent a fait preuve au service des dynamiques collectives de la recherche.

Il suffit de voir, par exemple, la quantité spectaculaire de recensions/compte-rendus qu'elle a signés dans les Archives de Sciences Sociales des Religions (lien), pour se rendre compte de la générosité rare de cette intellectuelle discrète, loyale et rigoureuse. Je garde personnellement un souvenir particulièrement vif de l'aventure qu'a été le très volumineux Dictionnaire des faits religieux, qu'elle avait co-dirigé avec Danièle Hervieu-léger avec un dévouement et une détermination irréprochables. Rédacteur, moi-même, d'une dizaine de notices fouillées, je m'étais rendu compte de l'énorme travail (travaux d'Hercule!) que Régine avait dû assumer pour réclamer, lire, relire, éditer des centaines de notices complexes. Immense respect.

Son laboratoire, le CESOR, lui a rendu un court hommage que l'on peut lire ici (lien). D'autres suivront.

24/09/2016

La question de la VERITE, entre philosophie et religion

exe_delecroix16_07.jpgLe centre polémique des rapports entre raison et religions que veut clarifier et traiter la philosophie de la religion, c’est la question de la vérité.

Comme si son exercice était en définitive le prolongement technique et surtout le renouvellement de la question qu’un procurateur romain posait à un individu qui se proclamait lui-même la vérité : «Qu’est-ce que la vérité? »

Cette question interroge la religion en deux sens: elle interroge pour savoir si la religion est vraie mais aussi pour savoir ce qu’est le vrai selon elle qui en fait également sa valeur suprême. Mais ce faisant, c’est bien la raison philosophique qui se pose à elle-même cette question: Qu’est-ce que la vérité pour toi, c’est-à-dire pour nous? Pour se poser une telle question, et la poser de manière si décisive à la religion, il faut qu’elle ait gardé un peu de son intérêt.

Or cette question nous intéresse-t-elle encore? Dans notre modernité tardive que certains nomment postmoderne, tenons-nous encore à la vérité? C’est cette question qui est au centre de la philosophie de la religion.

Pour en savoir plus, lire le brillant tome 1 que Vincent Delecroix, directeur d'études à l'EPHE et membre du GSRL, a consacré à la philosophie de la religion. Lien.

22/09/2016

A lire: Petit Manuel de LAICITE APAISEE

9782707190956.GIFÉtonnant paradoxe: alors que les médias en parlent constamment, la laïcité est encore très mal connue!

Sujette à des interprétations divergentes, parfois instrumentalisée ou consciemment falsifiée, elle apparaît par moments comme un principe nébuleux, ce qui place les enseignant(e)s, les élèves et leurs parents dans une situation difficile.

Cherchant à clarifier le débat, un collectif d’enseignant(e)s s’est réuni autour de Jean Baubérot, historien et sociologue spécialiste de la laïcité, pour répondre aux questions concrètes du personnel éducatif et des usagers de l’Éducation nationale. Le fruit de ces réflexions nous donne un livre à mettre entre toutes les mains.

Lien.

21/09/2016

Haïti, entre créole et français (Janine Somerville)

janine--400x260.jpgJanine Somerville est une mémoire vivante du protestantisme haïtien. De sa jeunesse en Haïti dans les années 1950, elle conserve des souvenirs précis, à partir du milieu baptiste où elle a grandi.

Un regard sans nostalgie, tourné vers des projets d'avenir.

 

Lien.

20/09/2016

L'évêque & le territoire: l'invention médiévale de l'espace (F.Mazel)

florian mazel,éditions du seuil,livre,université de rennes 2,histoire médiévale,moyen-âge,évêque,territoire,religion et territoire,pouvoir,église catholique,catholicisme,souveraineté,christianismeEntre le Xe et le XIIIe siècle, l’Église a inscrit dans l’espace de l’Occident médiéval de nouveaux rapports de domination qui ne devaient pas grand-chose aux héritages de l’Antiquité tardive. C’est tout l’enjeu de l'ouvrage profondément novateur que nous propose le brillant médiéviste Florian Mazel de montrer que, loin de la vision transmise par les historiens du XIXe siècle, le pouvoir des évêques fut dans les siècles centraux du Moyen Âge le creuset d’une nouvelle souveraineté. Fondée sur un rapport territorialisé au peuple des fidèles à travers l’exercice d’une juridiction et d’une fiscalité spécifiques, elle allait inspirer les formes du gouvernement des États princiers ou monarchiques.

Avec, en ombre portée, de nombreuses questions pertinentes à poser sur les recompositions ultérieures du christianisme en Europe (protestantismes).

 

Lien.

16/09/2016

Colloque sur les réalité(s) du communautarisme religieux en France

CM Capture 1.jpgLe projet de recherche «Construction et déconstruction du communautarisme: prescriptions religieuses et communautarisme religieux» (2013 -2016) , soutenu et subventionné par la Maison Interuniversitaire des Sciences Humaines – Alsace, est mené par l’unité mixte de recherche 7354 DRES (CNRS / Université de Strasbourg).

Il s’agit d’explorer, tant en droit qu’en sociologie, ce qu’il en est du communautarisme, surtout religieux. Le fruit de ces réflexions a donné lieu à plusieurs publications, et débouche sur un colloque prometteur les 3 et 4 novembre 2016 (lien).

15/09/2016

S'adresser à Dieu (colloque)

Hands_of_God_and_Adam.jpgAvec la revue Recherches de Science Religieuse, un colloque est annoncé les 17 et 18 novembre à la Maison de la CEF, à Paris. Son thème:

"S'adresser à Dieu: Pour un discernement du Divin"

L’enjeu du parcours (numéro préparatoire et colloque) est de prendre en compte non seulement la pluralité des manières de s’adresser à «Dieu» mais aussi les incertitudes quant à celui ou ce que recouvre cette désignation, de poser donc en même temps le problème d’une « critériologie » de ce qui mérite d’être appelé «divin».

PDF (programme).

09/09/2016

"Notre ennemi, ce n'est pas l'Islam de France" (CNEF)

followers-192x300.jpgComme la France est une société très sécularisée, et que même dans le champ académique, on a souvent du mal à prendre la religion au sérieux, les "prêts-à-penser" réducteurs séduisent beaucoup. Certains en font commerce.

L'un des plats proposés au menu de cette malbouffe intellectuelle est l'idée d'un "choc des ignorances", ou un "choc des civilisations" entre christianisme et islam. Et plus précisément, entre évangéliques (les plus missionnaires des chrétiens) et musulmans.

La réalité, évidemment, est assez différente, et le récent édito du Conseil National des Evangéliques de France (CNEF), par la signature de son président Etienne Lhermenault, nous rappelle une fois de plus que si évangéliques et musulmans sont concurrents, ils ne sont pas nécessairement ennemis.

Dixit: "Notre ennemi, ce n'est pas l'Islam de France ou d'ailleurs mais le péché qui nous atteint tous sans exception". Lien.

08/09/2016

Où va l'histoire? (Rémi Brague)

ou-va-l-histoire-dilemmes-et-esperances-entretiens-avec-giulio-brotti.jpgIl nous est tous arrivés de nous demander: "mais où va-t-on?" Avec cette impression qu'on n'y comprend plus rien. Que le tumulte d'événements qui se succèdent, jour après jour, au Journal de 20 heures, n'a finalement pas de sens, et qu'il vaut mieux se replier sur sa petite vie, en attendant la fin. Sous l'angle de la philosophie, mais aussi d'une connaissance très fine du christianisme, le philosophe Rémi Brague nous invite à réexaminer cette question:Où va l'histoire?

Pour lire la suite, cliquer ici (lien vers le blog de la Librairie Protestante).

06/09/2016

De LUTHER à ERIC CELERIER: Marie, exemple de foi en Jésus

Luther.jpgLa figure de Marie, très présente dans le Nouveau Testament, reste très controversée chez beaucoup de protestants (évangéliques ou non) en raison du culte dont elle a peu à peu fait l'objet au sein de la tradition catholique. Pourtant, aux débuts de la Réforme, Martin Luther, grand lecteur de la Bible, n'avait pas hésité à écrire un vibrant hommage protestant à cette mère de famille, comprise et présentée comme un exemple de foi en Jésus (Commentaire du Magnificat).

C'est aujourd'hui dans le même esprit qu'Eric Célérier s'intéresse à Marie.

Figure majeure du renouveau évangélique en francophonie depuis 20 ans via le puissant portail TopChrétien qu'il a fondé avec son équipe, Eric Célérier souhaite créer un site intitulé ConnaîtreMarie.com, dans le but d'orienter, par l'exemple biblique de Marie, vers Jésus.

Cette démarche évangélique audacieuse, dénuée de sectarisme, se veut ouverte au monde catholique, associé au projet via la Communauté de l'Emmanuel, qui a invité Eric Célérier à prêcher le 28 juillet 2016 à Paray-le-Monial (lien).

De quoi susciter espoirs, questions et critiques, auxquelles Eric Célérier répond sur le site Infochrétienne (lien).

Lire la suite