Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/04/2016

Religion et homosexualité, même degré de protection, ou pas ?

648x415_tract-distribue-certaines-boites-lettres-jarnac.jpgEn France, la jurisprudence permet de dénoncer publiquement la religion, moquer ses fondateurs, ou de témoigner d'avoir été délivré de la religion (cf. Charlie Hebdo etc.), mais interdit (en principe) d'insulter des religieux. L'idée peut être attaquée, pas la personne (lien).

En est-il de même pour l'homosexualité? Ou l'homosexualité est-elle en passe, en France, d'être davantage protégée, dans les prétoires, que la religion, écornant au passage le principe républicain d'égalité? C'est tout l'enjeu des délibérés attendus d'un procès en appel, après un premier jugement à Angoulême le 2 novembre dernier (lien). Le CNEF (Conseil National des Evangéliques de France) a réagi le 7 avril par un communiqué (lien). A suivre...

Du point de vue de l'histoire des libertés et des valeurs républicaines, la décision du 25 mai fera date. 

Lien.

31/03/2016

'Madame Rossignol, les "nègres" vous emmerdent' (par Claude Ribbe)

article_rossignol.jpgMême Marine Le Pen n'y avait pas pensé. Comparer, sur une grande antenne française, les femmes musulmanes qui défendent le foulard aux «nègres afric… nègres américains qui étaient pour l’esclavage!», c'est une très grave faute politique de la part d'une ministre, susceptible de provoquer une réprobation immédiate du Premier Ministre, et une démission dans la foulée. Or, rien de tel.

Laurence Rossignol, toujours ministre, ce soir, de la République française, s'en est tirée avec de vagues excuses sur une "faute de langage". Alors qu'elle insulte, déraille et nourrit les pires raccourcis racistes et suprémacistes.

Lire la suite

12/02/2016

Aux sources de l'idée laïque, un livre à lire

france,révolution,république,pluralisme,ancien régime,laïcité,religion,politique et religion,rita hermon-belot,odile jacob,livrePrenons de la hauteur! Tout le monde parle aujourd'hui de la laïcité, mais que sait-on de son histoire?

Grâce au très beau livre de Rita Hermon-Belot, on peut remonter Aux sources de l'idée laïque, montrant notamment que la Révolution française ne fut nullement, par principe, antireligieuse, mais qu'elle a reconfiguré le rapport des religions au Politique et organisé la diversité de ses expressions, loin du carcan moniste d'Ancien Régime.

Historienne, directrice d'études à l'EHESS, Rita Hermon-Belot apporte ici une contribution historiographique essentielle aux études sur la laïcité. Un "must".

Lien.

10/02/2016

De la paix aux résistants, Les protestants en France, 1930-1945

9782213685762-X.jpgPatrick Cabanel (1961) a été professeur d’histoire contemporaine à l’Université de Toulouse-Le Mirail de 1999 à 2015, avant de devenir directeur d’études à l’EPHE (chaire «Histoire et sociologie des protestantismes»). Il nous gratifie d'un nouveau livre important, intitulé De la paix aux résistants, Les protestants en France, 1930-1945 (Paris, Fayard, 2015). Forts de leur mémoire huguenote, les protestants français se rangèrent parmi les premiers défenseurs des juifs. Pourtant, à leur tête, et parmi d’autres pasteurs ou membres des classes dirigeantes, Marc Boegner tarda à s’éloigner d’un maréchal Pétain auquel le liait une connivence initiale...

Lire l'interview de l'auteur dans Réforme (lien).

 

05/02/2016

Laïcité en France: Jean-Louis Bianco conforté

5791415199146.jpgEpilogue de la très large mobilisation universitaire en faveur de la poursuite du travail efficace et serein de l'Observatoire de la laïcité autour de Jean-Louis Bianco, on a appris cette semaine qu'à la suite d'une entrevue d'une heure entre ce dernier et le Premier Ministre français Manuel Valls, Jean-Louis Bianco s'est trouvé conforté.

Le voilà, avec son équipe, en mesure de poursuivre et développer le très bon travail engagé.

Comme on le faisait observer tantôt au GSRL, cet arbitrage n'est nullement la victoire d'une laïcité contre une autre, contrairement à ce que certains voudraient faire croire. C'est la victoire de la laïcité contre les instrumentalisations partisanes, idéologisées et dénuées d'expertise empirique ou juridique.

04/02/2016

Une excellente mini-série sur Thomas Cromwell (Arte)

CM Capture 1.jpgArtisan d'un Commonwealth républicain controversé, moteur de la Première Révolution anglaise (qui décapita le roi despote Charles 1er un siècle et demi avant que les Français fassent de même avec Louis XVI), Olivier Cromwell (1599-1658) est une des figures les plus méconnues des Français. Minutieusement étudié en France par Bernard Cottret (lien), puis, auparavant, par Olivier Lutaud (lien), il n'est pas à confondre (comme je l'ai fait moi-même en postant trop vite cette blognote, maxima culpa) avec Thomas Cromwell (1485-1540), un artisan de la Réforme en Angleterre, et ministre de roi Henri VIII. 

Ce Cromwell-là a fait l'objet, le mois dernier, d'une excellente mini-série sur Arte, en 6 épisodes. Intitulée Wolf Hall, elle est de toute beauté, et solidement documentée. On peut toujours la trouver en vidéo à la demande sur le site d'Arte (lien).

03/02/2016

France: augmentation des actes d'intolérance antireligieuse?

sacrilège.jpgCompter c'est important. Il y a quelques jours, le Ministère de l'Intérieur a communiqué sur les chiffres d'actes anti-musulmans, antisémites et déprédations contre des lieux de culte ou cimetières chrétiens.

Bilan 2015, 810 atteintes anti-chrétiennes (hausse de 20% en un an) , 806 actes antisémites (baisse de 5% par rapport à 2014), et 400 actes islamophobes (triplement par rapport à 2014!). Les conclusions à tirer: les juifs de France, au prorata de leur population, paient toujours de très loin le plus lourd tribut à l'intolérance.

Mais une très forte progression des actes islamophobes, couplée à une augmentation des déprédations contre des lieux chrétiens, invitent par ailleurs à souligner que l'intolérance contre les religions, en France, tendrait à augmenter....

A moins qu'on compte mieux les actes d'intolérance? Les deux hypothèses peuvent se combiner. 

Lien.

01/02/2016

Ordre républicain oui, police de la pensée non (F.Clavairoly)

Le-pasteur-Francois-Clavairoly-president-federation-protestante-France_1_730_333.jpgDans le contexte culturel, politique et religieux actuel d'une France inquiète, c'est un texte source à lire et archiver: la tribune publiée en fin de semaine dernière dans Le Monde par le pasteur François Clavairoly, président de la Fédération Protestante de France, exprime avec limpidité une exigence largement partagée par les protestants (mais aussi par de nombreux autres Françaises et Français): le souci d'un ordre républicain qui ne dégénère pas en police de la pensée, la volonté de nourrir le débat (y compris spirituel) en évitant l'aseptisation d'un espace public qui serait sommé d'acquiescer à une vulgate antireligieuse simpliste et mutilante.

Lien.

20/01/2016

Manuel Valls, pompier pyromane de la laïcité ?

Valls.jpgOn est en plein paradoxe. Le premier Ministre français Manuel Valls, qu'on a connu beaucoup mieux inspiré, a quelque peu égratigné l'exigence laïque en volant au secours, devant les amis du CRIF, d'une intellectuelle retraitée de plus en plus citée par le Front National, dont de récents propos sur Europe 1 contribuent à banaliser l'islamophobie.

 

Et pourtant, le Premier ministre actuel de la République française s'est cru compétent, tel un pompier pyromane, pour donner des leçons de laïcité à l'excellent travail d'équipe conduit par Nicolas Cadène (rapporteur) et Jean-Louis Bianco (président) à la tête de l'Observatoire de la Laïcité, une structure publique qui s'évertue à défendre et sauver le socle laïque dont la France se réclame

La quotidien Le Monde résume certains aspects de ce rififi (lien) et Jean-Louis Bianco s'est exprimé (lien).

13/01/2016

"On ne doit pas interdire tout ce qui ne plaît pas à certains" (N.Cadène)

observatoire-laicite.jpgL'intégrisme religieux et l'intégrisme séculariste contraignent les consciences, sont tentés par la censure des différences déplaisantes, et poussent à l'intolérance.

Le premier, en France, est bien ciblé, et il y a du boulot! Le second, beaucoup moins, au point qu'il voudrait se grimer en pseudo-laïcité, alors qu'il en est la négation hideuse.

Ces deux intégrismes menacent, en France, le pacte laïque et les valeurs de la République. Nicolas Cadène, dans une réflexion pondérée, trace un an après les attentats contre Charlie Hebdo, le chemin d'une laïcité forte et pacifiée, au travers d'un bilan et d'une analyse à lire absolument.

C'est dans L'Express.

Lien.

27/12/2015

Refonte du site Laïcité pour les éducateurs

Ecole_-_Salle_de_Classe_2-640x360.jpgBonne nouvelle, le site www.laicite-educateurs.org, créé et porté en particulier par la Ligue de l'enseignement, a été entièrement renouvelé avec en particulier une page d’accueil dynamique.

Outre un suivi régulier de l’actualité, il propose 14 entrées regroupées en deux rubriques « Répondre aux revendications religieuses » et «Promouvoir la laïcité pour une appartenance commune». En tout 120 questions concrètes pouvant se poser dans la vie quotidienne, assorties d’autant de réponses détaillées. Ces questions faisant l’objet d’un suivi. Enfin, une rubrique consacrée aux Ressources a été créée.

Un "must" à consulter! Lien.

23/12/2015

Les Français et la laïcité, fin 2015 (IFOP)

ifop-logo.pngComment les Français perçoivent-ils la laïcité en cette fin d'année 2015 bien troublée?

D'utiles éléments de réponse sont à puiser dans le sondage IFOP rendu public il y a quelques jours, sur la base d'un échantillon représentatif de 1004 personnes.

Il s'intitule "Les français et la laïcité", et peut être téléchargé ici.

PDF.

12/12/2015

France: l'écroulement d'un messianisme politique qui a floué le peuple

Résultats.pngQuel que soit le résultat du second tour des Régionales, demain, la population française semble avoir tourné la page du messianisme national qui donnait au Politique la prétention de changer la vie.

Elu sur cette thématique en 2012 (cf son Discours du Bourget et "le changement, c'est maintenant"), François Hollande et consors se sont fracassés sur le réel: un chômage de masse aux effets dramatiques, une activité découragée par la paperasserie et les charges, une école républicaine vouée au nivellement par le bas (incurie de la réforme des programmes, fin des bourses au mérite, des internats d'excellence, etc...), un Etat obèse, paternaliste et très mal contrôlé, une liberté d'expression à géométrie variable, une classe politique pléthorique et dépassée par les enjeux (hormis certains élus locaux), et un record de prélèvements obligatoires (2e rang mondial, OCDE).

Le FN, parti xénophobe, démagogique et nocif aux valeurs de la République, n'est pas la solution. Mais la seule indignation morale ne sert plus à rien. Géraldine Dalmas-Moreynas l'a bien résumé dans Le Monde: "La France a tourné le dos à ses élites. Comment ne pas la comprendre?" (lien).

Post-Scriptum: en juillet 2012, un amendement proposait le contrôle des frais professionnels des députés (à l'enveloppe considérable). L'immense majorité de la gauche et de la droite parlementaire ont voté contre. Seuls 24 députés ont voté pour, dont les deux députés... du Front National, Marion Maréchal-Le Pen et Gilbert Collard... (lien).

 

24/11/2015

France: refuser la logique du bouc émissaire

CM Capture 4.jpgIl faut le rappeler: en France, face à Daech, la seule responsabilité collective qui vaille, c'est celle de la République dans toutes ses composantes. Au sein de la nation plurielle, les citoyennes et citoyens musulmans de France sont et restent, plus que jamais, une richesse très précieuse pour le pays, et construisent, avec beaucoup d'autres, son avenir. En parallèle à la lutte internationale contre le nouveau califat wahhabite fanatisé qui, de facto, s'est constitué au Moyen-Orient, il est capital, en France, de refuser la logique du bouc émissaire.

S'en prendre aux terroristes et leurs réseaux, oui bien-sûr, mais sans jeter l'opprobre sur six millions de concitoyens sous prétexte qu'ils sont soupçonnés de partager la même religion.

Favoriser les rencontres, les débats et la fraternité, sur la base des mêmes droits pour tous, est un devoir national.

A cet égard, il n'est pas inutile de jeter régulièrement un oeil sur le portail francophone musulman pluraliste Oumma.com, d'une très grande popularité, et aux contenus formidablement variés.

On y lira notamment qu'à l'inverse de certains pseudo-spécialistes, on y appelle un chat un chat, et l'Arabie Saoudite est clairement pointée comme finançant le djihadisme.... Une Arabie saoudite richissime courtisée par de nombreux politiques français de toutes tendances.

Lien.

18/11/2015

Daech veut faire en France ce qui a réussi en Irak (Luizard)

9782707186102.jpg"Cet acte de terrorisme en France n’est selon moi pas du tout une marque de faiblesse. Il illustre une guerre qui nous est déclarée. L’État islamique essaie de faire en France ce qu’il a parfaitement réussi en Irak, en multipliant les violences envers certaines communautés, à savoir finir par convaincre les différentes communautés qu’elles ne pouvaient plus vivre ensemble."

 

Excellente analyse de mon collègue Pierre-Jean LUIZARD, chercheur CNRS et membre du GSRL, auteur du Piège Daech, à lire sur Médiapart

Lien.

11/11/2015

Laïcité & religions, France : numéro thématique des CAHIERS FRANÇAIS

Religions-laicite-s-democratie_large.jpgConstituant l’un des fondements de la République et de la démocratie, la laïcité a perdu en lisibilité et ne peut plus se contenter de garantir une neutralité religieuse. Elle doit composer avec le besoin légitime qu’ont les croyants d’exprimer leurs convictions. Ce numéro des Cahiers français (La Documentation Française) aborde l’une des grandes questions actuelles de société et complète l’analyse par des comparaisons internationales.

(la synthèse sur le protestantisme en France est signée par votre serviteur)

 

Lien.

30/10/2015

L'islam irrigue la vie sociale des cités (Le Monde)

4799312_7_3998_des-benevoles-du-secours-islamique-offrent_5b996dfbe90f144311b122bdf0f6aad7.jpgCrainte d’un islam de plus en plus visible, peur du repli communautaire, montée en puissance de la menace djihadiste, crispations autour de la notion de laïcité… Depuis dix ans, le débat public s’est focalisé sur la religion musulmane et ses transformations, réelles ou supposées. Plus que jamais, dix ans après les émeutes urbaines de 2005, les jeunes des quartiers sont appréhendés sous le spectre de leur religiosité et du danger de la radicalisation.
 
Pour lire la suite de cette belle enquête du Monde, où apparaît utilement mon collègue post-doc du GSRL, Alexandre Piettre, cliquer ici. Lien.

11/10/2015

A paraître : nouveaux regards sur l'esclavage (dir. JC. Girondin)

empr_regards_esclavage_1e_couv.jpgCe sera un des livres événements de la fin de ce mois d'octobre: à prévoir la sortie prochaine d'un très bel ouvrage interdisciplinaire, sous la direction du sociologue Jean-Claude Girondin, intitulé Nouveaux regards sur l'esclavage (Empreinte, 2015).

Une présentation en PDF est téléchargeable ici (PDF).

A suivre...

08/10/2015

Malik Bentalha, génie du stand-up et Français d'aujourd'hui

malik_bentalha.jpgDans le contexte de l'éviction, justifiée, de Nadine Morano d'une liste régionale du parti des Républicains pour les prochaines élections 2016, il convient en France de rappeler non seulement que la "race blanche" est un fantasme vénéneux, pas une réalité scientifique... mais de souligner aussi qu'à rebours des discours alarmistes sur "les étrangers", "les migrants", "l'islam", "les Arabes" ou "les Noirs", des millions de citoyens français de toutes origines témoignent paisiblement, tous les jours, d'une aptitude vivante à mettre en harmonie les différences.

Lire la suite

07/10/2015

La défaite de la raison? Livre à lire de Charles-Eric de Saint-Germain

41YALi8MGsL._SX325_BO1,204,203,200_.jpgCharles-Eric de Saint-Germain (déjà présenté dans ce blog) est un philosophe engagé, pédagogue, qui écrit bien et ne suit pas les vents dominants. Traduction: le Petit journal de Canal + ou Télérama, thermomètres bobos de la bien-pensance stylée (contre)façon canaille, ne l'inviteront pas pour un grand entretien. Ciel!

Pour ces motifs, et pour beaucoup d'autres, cela vaut la peine de lire attentivement ce professeur de classe prépa talentueux, cultivé et roboratif, qu'on partage toutes ses options, ou pas. 

Venu au protestantisme évangélique, dans un parcours intellectuel et spirituel qu'il a exposé à ses anciens coreligionnaires catholiques dans un ouvrage de fond qui revisite la théologie paulinienne (lien), il n'a pas pour autant abdiqué son exigence philosophique et s'inscrit ici dans la filiation de Jean-François Mattéi (La barbarie intérieure) et Alain Finkielkraut (La défaite de la pensée), pour dénoncer une société consumériste pétrie de lâchetés à court terme, qui brouille les repères et cède, dit-il, au "fantasme de la toute puissance".

Son dernier ouvrage s'intitule La défaite de la raison (Paris, Salvator, 2015, 356p). Accrochez vos ceintures, il y a de quoi débattre!

Lien ici vers le livre (lien 1), et là vers un interview détaillé (lien 2). 

18/07/2015

Jean Lacouture (1921-2015)

portrait-de-jean-lacouture-chez-lui-a-roussillon-le_591227_516x343.jpgC'est avec une vive émotion que j'ai appris comme beaucoup, hier, le décès de Jean Lacouture

Cet écrivain, journaliste, baroudeur et travailleur acharné, grand biographe des jésuites (dont il fut un élève), n'avait rien de protestant. Est-ce abuser si l'on discernera malgré tout, chez cet homme, un zeste d'esprit protestant? Je m'égare sans doute. Quoique?

Epris de liberté, volontiers anticonformiste (notamment sur les questions coloniales), soucieux du rôle de l'individu (il est de ceux qui a réhabilité le genre biographique dans les années 1980, avec son magistral de Gaulle en 3 tomes, que j'avais dévoré, jeune étudiant), armé d'un salubre recul devant les institutions et les titres, girondin plus que jacobin..., cet homme attachant, intègre et si talentueux nous manquera. 

Lire la suite

15/07/2015

Jean-Paul Willaime: "en France, on attend trop de l'Etat"

willaime.pngDirecteur d'études à l'Ecole Pratique des Hautes Etudes entre 1992 et 2015, directeur du Groupe Sociétés Religions Laïcités (GSRL) entre 2002 et 2007, président de la Société Internationale de Sociologie des Religions entre 2007 et 2011 entre autres responsabilités, auteur ou co-auteur d'une bonne vingtaine d'ouvrages de référence sur les protestantismes et les sciences sociales de la religion et de la laïcité, le sociologue français Jean-Paul Willaime est depuis plus de 40 ans une des principales figures de proue, en Europe et dans le monde, de l'étude du fait religieux et laïque.

Rien d'étonnant si, pour un tel homme, la retraite administrative n'induit en rien un retrait de la scène intellectuelle: fort de son expérience, il continue avec bonheur à éclairer les débats, comme l'illustre un passionnant interview dans l'hebdomadaire protestant Réforme de cette semaine.

Lire la suite

04/07/2015

Respect Mag propose un dossier interactif sur la LAICITE

france.jpgRespect Mag n'est pas une revue de sciences sociales.

En témoignent par exemple les deux erreurs dans la présentation de Jean Baubérot, interviewé ce mois-ci (il n'est pas directeur actuel du GSRL, et le GSRL ne s'appelle plus Groupe de Sociologie des Religions et de Laïcité).

Mais c'est une fort belle revue, utile, engagée et dynamique, qui nourrit et éclaire le débat sur le "vivre ensemble" en France, comme dans ce superbe dossier interactif en cinq volets sur la LAICITE, proposé gratuitement sur le site du magazine. Un "must". 

Lien.

14/06/2015

Le président de la FPF honoré par la République

07c96adcf0.jpgLe protestantisme français a reçu les honneurs de la République, cette semaine, via la remise des insignes de Chevalier de la Légion d'honneur à François Clavairoly, président de la Fédération Protestante de France.

C'était le 10 juin 2015, et le Ministre de l'intérieur, Bernard Cazeneuve, a salué à cette occasion un protestantisme français qui «bouillonne de vitalité et d’intelligence, qui scrute la société avec beaucoup d’acuité et sait questionner le monde qui l’entoure et le monde politique avec une exigence éthique profonde…».

Textes de F.Clavairoly (lien) et B.Cazeneuve (lien).

13/06/2015

Jeunes communistes pris en sandwitch (93)

DSC05741.JPG

Photographié par votre serviteur, hier à Bobigny, préfecture de la Seine-Saint-Denis (93).

Cliquer pour agrandir.

A gauche, "saison des miracles" (église prophétique africaine), à droite, "festival de miracle" (église évangélique tamoule). Au centre, adhérez aux jeunes communistes...

03/06/2015

Après Charlie, "La recherche mobilisée" (journal du CNRS)

jdc280_complet_bd3.jpg"Entre le moment de la diffusion des résultats d'une recherche et celui qui offre les conditions favorables à une mise en place des mesures qui en sont issues, des années peuvent s’écouler. Parfois, faute de ressources humaines, elles ne peuvent s’appliquer que progressivement alors que le besoin est immédiat".

Ces remarques pertinentes sont formulées par Patrice Bourdelais, directeur de l’Institut des sciences humaines et sociales du CNRS, dans la dernière édition du Journal du CNRS. Il y propose des pistes précieuses pour rapprocher la recherche et le lieu de la décision politique, dans un contexte "post-Charlie" marqué par bien des crispations. On lira aussi avec un vif intérêt dans le même numéro le décryptage de la laïcité aujourd'hui, proposé par Philippe Portier (directeur du GSRL). Lien.

29/04/2015

Une jupe longue, atteinte à la laïcité? C'est en France, au XXIe siècle

CM Capture 1.jpgAlors que les problèmes de fond de la laïcité française, qui tournent largement autour du décalage entre des beaux principes et une application inégalitaire, sont souvent évacués sous le tapis, on détourne l'attention du public sur des questions démagogiques, au risque de graves dérives.

Dernier exemple en date: une collégienne française de Charleville-Mézières  discriminée par la principale de son établissement public parce que sa jupe, jugée trop longue, est assimilée à un "signe religieux". 

Un bel exemple de "laïcardisme" obtus (dévoiement de la laïcité) et d'islamophobie de bas étage?

Les lecteurs jugeront au travers de l'enquête, édifiante, publiée sur le site internet du Monde.

Lien.

Suivre aussi le # Twitter #JEPORTEMAJUPECOMMEJEVEUX

21/04/2015

Sciences Humaines (mai 2015): le "conflit des modèles" laïques

3uYTvcxuDzxA8RrQKYL-Ezl72eJkfbmt4t8yenImKBVvK0kTmF0xjctABnaLJIm9.jpegA noter le superbe numéro spécial du magazine SCIENCES HUMAINES (n° 270S) de mai 2015, consacré en particulier à la philosophie aujourd'hui, "penseurs et débats". 

Mais surprise du chef, on trouvera aussi un sous-dossier fort bien troussé sur la laïcité, "le conflit des modèles" (p.24 à 31). Outre une présentation du dernier ouvrage de Jean Baubérot sur les sept familles de la laïcité, on trouvera des propositions pour "refonder la laïcité", avec notamment une contribution (que j'ai particulièrement appréciée) de Laurence Loeffel (ci-contre), qui plaide pour "importer la culture du débat à l'école", car "la prise en compte des désaccords est nécessaire à la vitalité démocratique" (p.31). 

18/04/2015

"La politique n'a pas à englober tout le reste"

Sebastien-Fath-Il-faut-laisser-aux-religions-la-possibilite-de-ne-pas-cautionner-toutes-les-lois_article_main.jpgSuite à la diffusion d'une Proclamation humaniste des cultes, au nom de "Nous, le Peuple" (avec un P majuscule et une interdiction de rire), une première réaction publiée dans ce blog (lien) trouve aujourd'hui un prolongement dans les colonnes du quotidien La Croix, via un entretien avec Loup Besmond de Senneville.

Lien.

10/04/2015

Religions! Prière de signer la "proclamation humaniste des cultes"!

BlBiSaeHtXjxuCNrMNxsIDl72eJkfbmt4t8yenImKBVvK0kTmF0xjctABnaLJIm9.jpegDans les semaines de confusion et d'émotion qui ont suivi les attentats de janvier 2015 en France, des initiatives tous azimuts ont fleuri, souvent à la va-vite, pour essayer d'ouvrir des perspectives de guérison.

Pays sécularisé (très) et laïque (pas assez), la France est aussi un creuset de l'humanisme au sens de la Renaissance, à savoir une conception du monde qui place au centre la dignité et le développement de l'être-humain.

D'où cette initiative, qu'on n'imaginerait guère ailleurs qu'en France, d'une "proclamation humaniste" à faire signer aux religions.

Lire la suite